Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 21:41
Le Spirou de... La femme léopard par Schwartz et Yann chez Dupuis

Le synopsis de Dupuis :

«Bruxelles, 1946. Une implacable canicule s'abat sur la capitale belge, encore très marquée par la Seconde Guerre mondiale. Sur les toits, une femme-léopard fuit, poursuivie par deux robots inquiétants au look de pygmées géants, et trouve refuge au Moustic Hôtel, dans la chambre mansardée du colonel Van Praag, un vieux colon irascible. Découverte par ce dernier, la sculpturale jeune femme est blessée à l'épaule par le vieillard à la gâchette sensible. C'est à ce moment qu'intervient Spirou. Un Spirou méconnaissable... qui s'est mis à picoler ! Car, incapable d'oublier la jeune Audrey, l'héroïque groom a pris la mauvaise habitude de noyer régulièrement son spleen dans l'alcool. L'irruption d'Aniota, la femme-léopard, va agir comme un électrochoc sur Spirou, car l'étrange créature va l'entraîner dans une grande aventure africaine à la recherche d'un fétiche volé à sa tribu ! Et après un petit détour par Saint-Germain-des-Prés, Spirou et Fantasio se retrouveront sur la piste de nazis (eh non, ils n'étaient pas tous morts) chercheurs d'uranium qui poursuivent, à coup sûr, de sombres desseins... »

Déjà Le Vieil Oncle aime bien le concept. Confier ce vieux héros à des couples, ou non, de créateurs pour redonner vie à Spirou et le mêler à des aventures est conceptuellement génial. Ainsi fait le personnage est renouvelé et comparer les différents styles sur la durée, est intéressant. Fumetti est fan du couple Yann et Schwartz. Ces deux-là en sont à leur seconde tentative. Cet opus est top. Le personnage est dépoussiéré. Imaginez que Notre Cher Groom est alcoolique. Fallait oser. Ensuite c'est bien vu...Ce mélange de vieux dessins «old school» et ce "juste ce qu'il faut" de modernité est excellent. On garde l'aspect ancien de la BD tout en lui apportant une jolie cure de jouvence. Brillant. Le scénario est prenant et simplement délirant. On pouvait difficilement attendre autre chose de Yann.On connait son brio. Schwartz a un trait parfait pour ce style de livre. Il s'affranchit toutes les époques, toutes les générations et ne ringardise pas. Bref on passe un excellent moment visuellement et intellectuellement. On en redemande.

Yann est insaisissable. Né à Marseille le 25 mai 1954, ce personnage d’origine bretonne est installé à Bruxelles. Il a un parcours hors norme par sa durée, sa diversite et son originalité. Aujourd'hui, Yann est sans conteste l'un des scénaristes incontournables de la profession.

Olivier Schwartz est né en 1963. Il est autodidacte. Il débute en dessinant pour Milan puis pour Astrapi. Il participe à la plupart des titres de la presse pour jeunes en participant à plusieurs projets et concepts. Il est aussi illustrateur. Le voici sur un projet de rêve pour lui...Dessiner Spirou. Pour notre plus grand plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires