Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 19:14
Interview de Gildas Java par Oncle Fumetti... L'Epopée chez Glénat.

Bonjour Gildas Java. On vous connaît pour vos collaborations avec les éditions Déméter pour la série la IIe Rédemption et pour le travail collectif des éditions Brest en bulle mais c'est peu. Présentez-vous. Qui êtes-vous ? D'où venez vous ? Vers quoi allez vous ?

Je suis Gildas Java. Je suis de Brest, et je pense rester quelques temps à Brest.

Quel est votre parcours technique ? Etes-vous autodidacte ou avez vous suivi un parcours plus académique ?

Je suis passé par un Bac F12 ( Arts Appliqués ), un petit tour en Fac Art plastique et Beaux Arts, Travail en Usine, Charpentier, AVS, mais rien de bien précis pour faire de la bande dessinée.

Comment en vient-on à travailler sur cette série ? On vous connaît peu et toc...Une série chez Glénat. Comment s'est faite la rencontre avec les scénaristes ; Messieurs Chauvel et Le Galli ?

Suite à plusieurs projets refusés ou avortés, J'avais posté des planches et des illustrations sur le forum "café salé", David Chauvel m'a contacté et ma proposé Alexandre et un projet de western, j'ai choisi Alexandre et réalisé des planches tests. et Toc... Je suis tombé chez Glénat.

Parlez nous de ce travail ? Comment avez-vous travaillé avec les scénaristes ? Était-ce via des échanges par internet ou par téléphone ? Ou était-ce par le biais de rencontres et de réunions de travail ?

Nous avons travaillé par mail. Le scénario est très clair et découpé case par case. Je fais un story board plus ou moins détaillé, qui est validé par les scénaristes. J'ai la chance d'avoir deux scénaristes expérimentés, et j'ai juste à me laisser guider et j'attaque la planche.

Est-ce facile de travailler avec deux scénaristes ? Arriviez vous à vous imposer techniquement pour ce qui est du travail sur les planches ?

C'est assez simple de travailler avec David et Michaël. Leur scénario est claire et limpide, et la planche s'impose d'elle même, les reprises se font dès le storyboard, c'est un travail complémentaire où les visions se complètent.

Quels sont vos outils ? Numérique ou mine de plomb ?

Je travaille entièrement au numérique du storyboard à la planche. Au début, je dessinais sur papier chaque case séparément, puis au fur et à mesure, je suis passé au tout numérique, avec un carnet papier à côté pour les recherches. Pour le lavis, je me suis fait plusieurs lavis sur papier aquarelle. Je les scanne et je place celui qui convient le mieux en incrustation sur mon gris, le tout est fait sous photoshop à l'aide une tablette.

Quels sont vos modèles dans la profession ? On fait la comparaison avec Philippe Delaby. Qu'en pensez-vous ?

J'ai plusieurs modèles allant de Giraud, Breccia, Eisner, Toppi et Hermann, Manara, et pleins d'autres.... dont Delaby. Je suis content de cette comparaison (et je pense très loin), même si elle est plus du au sujet qu'au style.

Quels sont vos projets maintenant que vous êtes en pleine lumière ?

Je suis sur la suite d'Alexandre, sous la seule lumière de mon bureau.

Merci pour vos réponses, Gildas et à bientôt.

Merci à Nora Moreau "Le Télégramme" pour la photo de Gildas Java.

Merci à Nora Moreau "Le Télégramme" pour la photo de Gildas Java.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires

Yaneck 29/06/2014 17:12

Je l'ai rencontré en dédicaces, un auteur passionnant. Merci pour cette interview.