Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 14:09
Les légendes de la Bande Dessinée par Oncle Fumetti...Les Légions Perdues de Jacques Martin chez Casterman.

L'avantage des séries qui s'écoulent sur de nombreuses années, c'est que l'on a le temps, si le succès est là, de s'attacher aux personnages, au contexte. L'autre avantage est que l'on s'attache à un artiste. Il se construit une relation artistique et un vrai relationnel entre le public et lui. Cela permet aussi de mesurer sur la durée l'évolution de l'auteur, sa capacité à raconter une histoire et aussi et surtout à voir évoluer son trait et son dessin. Dans le cas d'une œuvre comme celle de Jacques Martin et si on prend le temps de s'intéresser à son travail et à le comparer dans le temps. Il semble que c'est à partir de l'album Les Légions Perdues que Jacques Martin a assis sa capacité à raconter et à mettre en scène ses histoires. Jacques Martin dessina seul ou à peu près Alix entre 1948 et 1998. Il n'est pas seul parce qu'il a des collaborateurs comme Gilles Chaillet sur lequel il s'appuie notamment dans le développement de Lefranc. Il a plus de temps donc pour Alix.

Il apparaît à Oncle Fumetti que l'album Les Légions Perdues est un tournant car le dessin est plus mature. Il est aussi plus artistique (les précédents albums restant excellents). Sur la première planche (ci-dessous), on y voit des plans plus larges, inhabituels chez Jacques Martin et notamment un panoramique sur Rome une nuit d'orage. La planche ne comporte que 7 cases alors qu'à l'habitude et auparavant JM est plus dans des planches aux cases nombreuses et petites allant parfois jusqu'à 13 cases. La colorisation est plus travaillée et moins flashy. Le trait est plus sûr et mature que dans La Griffe Noire qui précède. C'est toujours de la Ligne Claire très classique et réaliste mais plus finement travaillée. Ce que l'on remarque c'est qu'il se passa environ quatre années entre la parution de La Griffe Noire en 1959 et son suivant Les Légions Perdues paru entre 1962 et 1963. Le temps d'une prise de recul ? Oncle Fumetti ne le sait pas... L'album préféré de Oncle Fumetti reste Le Tombeau Etrusque mais à chacun ses plaisirs...

Les légendes de la Bande Dessinée par Oncle Fumetti...Les Légions Perdues de Jacques Martin chez Casterman.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires