Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 04:49
Madame Livingstone de Barly Baruti et Christophe Cassiau-Haurie chez Glénat.

Le synopsis de Glénat :

«En Afrique centrale durant la Première Guerre mondiale, l’aviateur Gaston Mercier, lieutenant de l’armée royale belge, est chargé de couler un cuirassé allemand sur le lac Tanganyika. Pour en découvrir la position exacte, on lui assigne un guide un peu particulier... Ce dernier, un métis énigmatique en kilt qui semble beaucoup plus instruit que les autres autochtones, prétend être le fils du célèbre explorateur David Livingstone. Petit à petit, alors que la guerre entre puissances coloniales belge et allemande fait rage au cœur du continent noir, le jeune pilote belge va essayer d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de cet homme qu’on appelle « Madame Livingstone ». »

La Première Guerre Mondiale en Afrique... Il paraît important à Oncle Fumetti, l'année durant laquelle où on célèbre le centenaire de son début, d'aborder le côté colonial et donc aussi africain de ce conflit absurde autant que meurtrier. Deux auteurs lui en donnent l'occasion. Ils abordent ce sujet avec intelligence et par un biais intéressant. Cela passe par les rapports entre deux êtres que tout semble opposer...Un métis africain et un jeune militaire belge en mission. L'histoire est passionnante parce que l'on découvre au travers d'une histoire la Grande Histoire. Les planches sont finement construites. Les dessins sont beaux et joliment colorisés. L'éditeur parle de réalisation en « couleurs directes ». Cela semble vouloir dire que les logiciels n'ont rien eu à voir dans cette œuvre et c'est très bien. Je vous renvoie à l'interview de Barly Baruti publier demain dans ce blog pour en savoir plus et mieux. Il en résulte un livre simple et esthétique. Les planches sont découpées pour faire vivre le récit et bien des plans sont superbes. La colorisation est élégante. La narration passe beaucoup par le dessin. Les phylactères sont présents mais beaucoup de planches en sont dépourvues. C'est intéressant tant certaines autres BD sont « bavardes ». Beaucoup de choses passent par le regard et la contemplation. Bref, c'est un album différent, intéressant et attachant. Qui plus est, il finit par un élégant livret des recherches et études des auteurs. C'est un beau complément. A découvrir.

Barly Baruti est né en 1959 au Zaïre (l'actuelle République Démocratique du Congo ». Il réalise 8 albums à partir de 1982 pour des ONG. Il collabore avec de nombreux magazines et notamment «Le Soir » de Bruxelles, «Tam-Tam » ou « Autrement » dans lesquels il réalise des illustrations. A partir de 1998 il anime « Mandrill » chez Glénat. Il dessine également Eva K. Il est actif en Afrique où il cherche à y faire connaître le 9ème Art. Pour ceux qui ne l'auront pas lu...Une interview très riche de l'auteur qui sera publiée demain sur ce blog et qui vous en dit plus.

Christophe Cassiau-Haurie est né en 1968. Il possède un DEA Etudes africaines. C'est donc un fin connaisseur de l'Afrique. Il a vécu au Zaïre. Il est également un connaisseur de la BD en Afrique et dans les Pays du Sud. Il est scénariste et écricain.

Madame Livingstone de Barly Baruti et Christophe Cassiau-Haurie chez Glénat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires