Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 07:00
La page technique d’Oncle Fumetti…. Thorgal en chiffres.

Lorsque l’on lit un album de Thorgal, et il y en a 34, on se laisse porter par le récit, la dramaturgie et le dessin bien évidemment. C’est d’autant plus vrai et plus simple à faire que les deux auteurs, Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski (et leurs successeurs) s’en sont donnés à cœur en créant un personnage incroyable, passionnant et un univers qui l’est tout autant . Mais avons-nous tout vu et tout remarqué. Sûrement pas.

Quand on étudie les albums de près et la série dans son ensemble on peut s’amuser à remarquer les points suivants au travers des chiffres et des nombres.

Il y a 34 albums de la série-phare. Nous ne parlerons pas là des séries en parallèle développées (Louve, Kriss de Valnor ou la jeunesse de Thorgal).

Elle dure depuis 1980 et donc cela fait 34 années. Corrélation parfaite entre le nombre d’albums et les années.

Il y eut plusieurs années sans album. En 1994, 1998, 2000, 2003, 2005, 2009 et 2012.

Plusieurs années en connurent deux. En 1980, 1984, 1985, 1986, 1989, 1995 et 1999.

Chaque album est composé de 46 planches. Le nombre de cases par planche sont de 7 en moyenne.

Certaines planches ont un nombre de cases différent. En effet, la première planche a souvent un nombre de cases plus faibles ; 5 en moyenne avec une exception pour l’album 6 – La Chute de Brek Zarith qui n’en comporte que 2 et pour l’album 9 – Les Archers qui en comporte 9. La première planche lance le récit et elle est souvent composée d’un grand panoramique qui prend de la place…

Les planches sont souvent découpées en 7 cases nous venons d’en parler. Elles sont souvent réparties de la manière suivante en 3- 2- 2 ou en 2-3-2…En moyenne. Hasard peut-être ou choix artistique, plus sûrement.

Les albums avec le plus de cases sont les albums 23 et 27 (La cage et Le Barbare) qui en ont 368 en donc 46 planches alors que celui qui en a le moins est l’album 6 (La Chute de Brek Zarith) qui en a 296 toujours en 46 planches…Découpage et choix artistique !!!. Soit une différence de 72 cases… Enorme.

Sur l’ensemble de la série la moyenne de cases est de 320.

On le constate, les choix artistiques et le nombre de planches conditionnent les bandes dessinées surtout en franco-belge qui est très codifié. Il s’en suit une série de nombres, de chiffres qui sont des paramètres drôles parfois quand on veut bien les voir.

Dans une série comme celle-ci, ils sont peut-être des données incontournables pour bien formater le récit et savoir présenter une œuvre artistique à même de plaire aux lecteurs. Rien n’est jamais tout à fait innocent.

La page technique d’Oncle Fumetti…. Thorgal en chiffres.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti