Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 15:04
La patrouille des invisibles de Olivier Supiot chez Glénat.

Le synopsis de Glénat :

« 1914. Hubert Lessac, jeune aviateur français, entre en guerre. D’abord observateur puis chasseur, rien ne semble pouvoir l’arrêter. Mais après plusieurs années de conflit, un drame personnel vient précipiter sa chute inéluctable… Son appareil est abattu. Blessé, il s’en sort miraculeusement. Il est récupéré par des poilus, une escouade atypique, qui, malgré les difficultés du quotidien, lui redonne le goût de vivre… Ce sont tous des pères, des fils, des frères, acteurs et victimes d’une guerre particulièrement sanglante. Des combattants de l’ombre qui tentent de survivre, compagnons solidaires de la Patrouille des Invisibles. »

Les bandes dessinées sur la Grande Guerre sont légions. On peut le déplorer car évoquer un évènement aussi néfaste est dommage. Rendre hommage aux poilus et à leurs sacrifices est éminemment indispensable en revanche. Le livre de Supiot fait partie des meilleurs de la période. Il nous livre un roman graphique très réussi. Le scénario est intéressant et bien développé. Le graphisme est naturel. Nous sommes loin des réalisations à l’aide d’ordinateurs. Les couleurs sont belles et le découpage est efficace et ne nuit pas au récit. Les personnages sont bien pensés. On s’attache vite à eux. On aime les suivre et constater leurs progressions. Bien entendu le socle historique est présent. On retrouve des décors et des machines de l’époque. Les gueules cassées aussi. A la fin une joli carnet de croquis et de recherches. C’est agréable aussi de voir ce travail préparatoire. Un vrai moment de plaisirs. A découvrir absolument.

Olivier Supiot est apparu en 1997 à Angoulême. Il fait des études graphiques à Tours. Il est publié en 1998 par Fluide Glacial. En 2006 il collabore avec Vents d’Ouest sur une trilogie narrant les aventures du Baron de Münchhausen. Il est aussi scénariste. En 2011 il publie Un amour de Marmelade un roman steampunk. Talentueux.

La patrouille des invisibles de Olivier Supiot chez Glénat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires