Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 07:00
Otto de Frodo de Decker chez Kramiek

Le synopsis de Kramiek

«Otto est une succession de gags, rythmée par les incroyables péripéties du protagoniste Otto. Un parcours truffé de rencontres insolites, de l'humour qui côtoie la poésie confèrent à cet album une essence particulière. »

Ce livre est pour ceux qui ont conservés leurs âmes d'enfants. Dans l'univers du 9ème art, ils sont nombreux. Ce jeune auteur néerlandais nous propose un livre hors du temps. C'est l'histoire d'un petit personnage improbable qui vit des aventures totalement en décalage et totalement poétique.

C'est onirique à souhait. C'est muet aussi..Enfin sans phylactère. Si vous ajoutez qu'il y a une grosse dose d'humour dans tout cela vous aurez une première idée de ce livre. Pour le reste, c' est sûrement pas Oncle Fumetti qui va vous dévoiler le fond de l'intrigue. On peut juste écrire que c'est totalement «barré». C'est savoureux, caustique et charmant. Atypique aussi. Une bonne claque et uen bonne façon de s'aérer la tête. Le graphisme n'est pas en reste. Alors certes ce n'est pas Moebius et ce n'est pas ce que l'on attend non plus. Les personnages sont en phase avec le récit. C'est pour tout le monde de 7 à 77 ans...Enfin maintenant on vit plus vieux et même à ces ages-là on peut encore tourner les pages. Ne boudez pas votre plaisir. On peut se le procurer.

Frodo de Decker est un auteur néerlandais encore totalement inconnu chez nous. Il a étudié à Saint Luc à Bruxelles.Il a développé ses compétences en tant que guitariste de jazz. Il travaille maintenant comme professeur dans plusieurs écoles de musique. Il n'était pas revenu dans le domaine de la bande dessinée depuis 2012, quand l'éditeur hollandais, Syndikaat choisit de publier son premier album comique mettant en vedette le personnage d'Otto. Le voici est en France.

Otto de Frodo de Decker chez Kramiek

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires