Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 07:55
Le Strict Maximum chez Dargaud... Interview de Charlie Poppins.

Il y a peu, est sorti Le Strict Maximum de Charlie Poppins chez Dargaud. Comme à son habitude Oncle Fumetti a voulu en savoir plus. Et c’est parti pour les traditionnels 10 questions…

Qui êtes-vous Charlie Poppins ? Pour commencer est-ce un pseudo ? Et surtout quel est votre parcours ? Parce que même venant de la blogosphère on ne trouve pas grand-chose sur vous sur le net. Aucune e-réputation. Un OVNI…

Oui je l'avoue c'est un pseudonyme. Je m'appelle Romain Segaud et je réalise des films d'animation. Charlie Poppins est le nom que j'ai choisi pour dessiner. Je viens de La Rochelle. Après mon bac, j'ai étudié l'animation et la 3D à Supinfocom Valenciennes. J'ai ensuite travaillé comme animateur chez Mac Guff quelques années (aujourd'hui Illumination - Studio créateur des "moi moche et méchant") avant de passer à la réalisation. Charlie Poppins est né vers 2010. L'idée était de dessiner toutes les idées qui ne verraient jamais le jour en animation. Je préférais les voir en dessins plutôt que de laisser ça dans un carnet.

On croit entrevoir les références mais pourquoi Charlie Poppins ?

Le mélange de deux personnages que j'affectionne : Charlie Chaplin et Mary Poppins. J'ai tout copié à Marilyn Manson dans la démarche.

Pourquoi présenter son travail sur internet ? Est-ce un choix ? Est-ce parce que les maisons d’édition n’étaient au départ pas réceptives à votre travail ?

Le but était simplement de partager les dessins que je m'amusais à faire. Cela permettait aussi de voir si cela pouvait plaire. Le public pour ce genre de dessin est assez réduit mais internet a permis de toucher plus de monde.

Comment s’est faite la rencontre avec Dargaud ? Ils vous ont démarché en vous remarquant sur le net ou c’est vous qui êtes allé les voir ?

J'ai rencontré beaucoup d'éditeurs avec les 130/140 dessins que j'avais déjà fait. Je souhaitais voir s'il y avait l'opportunité qu'ils existent sous forme papier. La rencontre avec Dargaud s'est faite via Marion Montaigne que je connaissais à l'époque. Dargaud a présenté le projet en interne et ils se sont montrés très intéressés immédiatement. Cela ne correspond à rien dans tout leur catalogue. Ils souhaitaient créer une place pour ce style de livre et j'ai eu la chance que ce soit moi.

Le Strict Maximum chez Dargaud... Interview de Charlie Poppins.

Pourquoi ce concept de page unique, ou de strips courts ? Est-ce un parti pris artistique ? Un format de narration désiré? Vous n'aimez pas les cases ?

C'est très simple : chaque dessin est tiré d'idées que je note dans des carnets. A la base ces idées devaient nourrir des films d'animation. Quand j'ai vu que le dessin pouvaient les faire exister, j'ai décidé de les faire sous cette forme plutôt que d'attendre 1 ou 2 ans pour réaliser des courts métrages soumis au validations habituelles (Aides régionales, CNC,...). De plus, les thèmes étaient assez variés et le dessin d'humour permet de raconter une histoire par page.

D’où vous vient cet humour que nous pourrions qualifier d’absurde, de décalé ? Comment le qualifier d'abord ?

Oui absurde ou décalé je dirais. J'aime beaucoup les surréalistes, les Monty Python, les Robins des Bois, Gary Larson, Chas Addams,... Ce que j'aime c'est transformer une situation banale en la rendant absurde. J'aurai du mal à dire pourquoi. Il faudrait fouiller dans mon cerveau.

Combien de temps faut-il pour concevoir un tel livre ? Qu’est-ce qui est le plus difficile, trouver le gag ou le dessiner ? Et qu’est-ce qui vous donne le plus de plaisir ? Est-ce que l’on peut rire de tout ?

Quand Dargaud m'a confirmé le livre, l'essentiel des dessins étaient faits. J'ai dû en rajouter une dizaine je pense. Ce qu'il y a dans le livre représente les dessins du blog de ces 4 dernières années je dirai. Le plus dur c'est de les dessiner car j'ai des carnets d'idées déjà remplis. Je laisse passer du temps entre le moment où je note ces idées et le moment où je les repioche. Si le gag me fait toujours rire trois mois après l'avoir noté, j'estime que je peux le dessiner. Si je relis cinq fois ce que j'ai écrit en me disant "mais qu'est- ce que ce truc veut dire ?", je range ça dans mon carnet des gags pas drôles.

On peut rire de tout oui, il faut juste que le dessin me fasse rire moi.

Le Strict Maximum chez Dargaud... Interview de Charlie Poppins.

Quels sont vos modèles dans votre domaine si vous en avez ?

Les surréalistes, les Monty Python, les Robins des Bois, Gary Larson, Chas Addams, Quino, Sempé, Voutch, le New Yorker et Jean-Claude Vandamme bien évidement, le boss des boss. J'ai une liste plus détaillée, elle est écrite dans la colonne droite de mon blog.

Techniquement vous travaillez comment ? Avec quels outils ? Des crayons ? un scanner ? Du papier ? Des logiciels ?

Assez classique pour le dessin : Au Rotring sur du papier aquarelle via une table lumineuse. Ensuite je scanne le dessin et toute la mise en couleur se fait dans Photoshop avec des stocks de matières (papier, trames,...).

La suite c’est quoi. Un autre livre de ce style ou une série de 30 albums étalés sur 30 ans avec un héros récurrent qui chevauche un cheval qui parle...?

Le cheval qui parle, non. Par contre j'ai une idée avec un chien qui parle. Son maitre serait un reporter/aventurier qui irait d'un pays à l'autre, toujours en quête d'action.

Non, sérieusement, il faut que le livre trouve son public pour espérer continuer mais idéalement j'aimerais en sortir d'autre sur le même principe.

Merci Charlie ou Arnaud… Et bientôt pour d’autres gags et d’autres livres.

Charlie poppins : www.charliepoppins.com

Romain Segaud : www.timtomfilms.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ONCLE FUMETTI - UN AUTRE REGARD
  • ONCLE FUMETTI - UN AUTRE REGARD
  • : Critiques de livres. Annonces de sorties. Vidéos. Rubriques sur la BD.
  • Contact

Recherche

Parce Qu'ils Le Valent Bien...