Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 07:55
Toulouse-Lautrec de Olivier Bleys et Yomgui Dumont chez Glénat.

Le synopsis de Glénat :

« À la fin du XIXe siècle, Montmartre est un quartier interlope. Un quartier où les bourgeoises viennent s’encanailler auprès des voyous et des filles de mauvaise vie ; où les vols et les bagarres sont fréquents, alors que la police des mœurs fait des descentes régulières dans les établissements mal famés. C’est là, dans les salles enfumées des bals, que Toulouse-Lautrec gagne sa réputation de peintre du vice et des bas-fonds... Mais au début de l’année 1895, une sordide affaire secoue le milieu de la nuit montmartroise : des jeunes femmes de bonne famille disparaissent, sans témoins... Très vite, les soupçons se concentrent sur l’entourage de Toulouse-Lautrec, que les mœurs peuvent facilement impliquer dans un rapt. Des individus qui figurent tous sur les tableaux du peintre, où les silhouettes des récentes disparues semblent se dessiner en arrière-plan... »

Comment aborder la peinture sans parler de Toulouse-Lautrec ? Le divin peintre des bas-fonds parisiens nous laissent un nombre d'oeuvres très important. Pas moins de 737 peintures, de 275 aquarelles notamment. Il aimait peindre les femmes vieillissantes. Il nous laisse un œuvre postimpressioniste d'une grande valeur. Ce n'était donc pas facile de vouloir raconter son travail et présenter son univers par la BD. Les deux auteurs s'y sont attelés. Et c'est une réussite. L'esprit de Paris est respecté. Enfin pour ce qu'on nous en a appris !!!. L'album est aussi l'occasion d'une enquête policière. Cela ajoute du suspense. C'est plaisant et bienvenu. Le livre prend alors une autre dimension. Les planches sont intéressantes. La Goulue est bien là. Les couleurs utilisées par Drac respectent les codes du Peintre.Un joli travail de documentations et du talent rendent cet album agréable à lire et à regarder. On trouve bien évidemment le livret sur le peintre à la fin et on en apprend un peu plus tout en se divertissant. C'est sorti.

Olivier Bleys est né en 1970. c'est un écrivain français. Il a publié vingt livres : romans, essais, récits de voyage, bandes dessinées, roman graphique, récit d'anticipation, surtout chez Gallimard et chez Albin Michel. Le voici dans le monde de la Bande Dessinée. L’ensemble de son œuvre est traduit dans une dizaine de langues, et lui a valu de nombreuses récompenses dont un prix de l’Académie française pour Pastel (Gallimard, 2000) et le Grand Prix du Roman de la Société des Gens de Lettres (SGDL) pour Le Maître de Café (Albin Michel, 2013. En juillet 2014, Mme Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a fait Olivier Bleys chevalier des Arts et des Lettres.


Yomgui Dumont est né en 1974 en banlieue parisienne. Il est dessinateur. Il étudie les études d'Arts Appliqués, il travaille dans des secteurs différents : dessin animé, multimédia, publicité, presse, édition. Sa principale reste la bande dessinée et aussi l'illustration pour la presse jeunesse. Parallèlement, il enseigne l'illustration depuis 2002 dans un lycée d'Arts Graphiques à Paris

Toulouse-Lautrec de Olivier Bleys et Yomgui Dumont chez Glénat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires