Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 07:55
Une saison en Egypte de Claire Fauvel chez Casterman.

Le synopsis de Casterman :

«Saint-Pétersbourg, début du XIXe, il n’est pas aisé pour Sacha, jeune homme sans le sou et sans aucune expérience de réaliser son rêve de gloire et d’écriture.Surtout quand la tuberculose guète.Ce dernier a heureusement l’idée pour soigner son mal et son spleen, de s’embarquer pour le Caire. Beautés fatales, peintre obsédé par son modèle, courses dans le désert,bohème et folie : débute pour lui une initiation accélérée qui va le propulser au coeur de l’Orient et au coeur de la vraie vie. »

C'est un joli roman graphique que propose Claire Fauvel. Cette artiste encore peu connue dans le milieu du 9ème art est prometteuse. Pour sa première création elle nous offre une œuvre romanesque, sensible et belle. Quand la peinture entre dans la BD cela nous donne des planches très agréables à l'oeil. Elles sont à la fois simples dans leurs approches mais aussi dans leurs conceptions. Elles sont travaillées avec finesse et sensibilité. Quatre cases taillées simplement pour alterner les plans. Des couleurs chaudes. L'histoire s'étale avec élégance. Les personnages sont attachants. On aime se perdre dans ce Caire là. Un vrai moment de plaisir pour l'oeil et l'imaginaire. Une première œuvre réussie pour cette créatrice qui entre avec force dans le métier. C'est un 192 pages de vrais plaisirs. On espère d'autres travaux pour bientôt. On dit à « très vite » alors !!!

Claire Fauvel a un joli parcours dans de belles écoles artistiques. Elle a étudié l'illustration à l'école Estienne, puis le cinéma d'animation à la prestigieuse école des Gobelins à Paris. Elle a travaillé un temps comme décoratrice pour une série animée. Elle se lance dans la bande dessinée afin de raconter ses propres histoires. Une saison en Egypte est sa toute première bande dessinée.

Une saison en Egypte de Claire Fauvel chez Casterman.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires