Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 06:55
Murderabilia de Alvaro Ortiz chez Rackham.

Le synopsis de Rackham :

« Le jeune Malmö Rodríguez a vite abandonné ses études, habite avec des parents qu’il déteste, est sans emploi mais ne cherche pas du travail. Il voudrait être écrivain, mais il n’écrit presque jamais. Tout ce qu’il possède ce sont deux chats noirs, héritage d’un oncle qui vient d’être terrassé par un infarctus. À première vue, on les prendrait pour des chats quelconques, mais un étrange personnage est disposé à les acheter en échange d’une coquette somme d’argent. Malmö accepte le marché, saute sur un bus et part livrer les chats au mystérieux acheteur, sans se douter que cette rencontre va changer sa vie pour toujours. »

Certaines personnes vouent à des objets, les Murderabilia une vénération qui peut procéder d'une pensée magique qui leur attribue des pouvoirs ou leur évoquer des associations positives en les transportant dans un univers mental désirable, alors qu'ils devraient plutôt provoquer de l'aversion..C'est ce que nous indique wikipedia pour ce terme. Ce préambule lance assez bien la chronique du Vieux. C'est une histoire à part et c'est ce que nous cherchons tous. Du neuf. Rackham sait faire. C'est vrai les Maisons d'Editions plus modestes savent prendre des risques. Il faut produire des nouveautés et des artistes nouveaux. Alvaro Ortiz en est. On le connait peu. Il a une bibliographie encore courte mais il nous propose un style singulier. C'est travaillé et même fouillé. On reconnaît la patte des ibères. Ils sont plusieurs à être nombreux à posséder ce sens du dessin. L'école espagnole du dessin est excellente. En tout cas il crée son propre univers. Il dessine et scénarise. Bien lui en a pris. Le Vieux Fumetti a beaucoup aimé. A découvrir absolument.

Alvaro Ortiz est né en 1983. Il a étudié le graphisme à l'Ecole Supérieure de l'Aragone et l'illustration à l'Escola Massana de Barcelone.En 2003, il a remporté un concours de BD Injuve et collabore à la couverture de l'album Red collective. En 2005 il travaille sur un chantier naval avant de faire des illustrations pour El Heraldo de Aragon. En 2010, il remporte la bourse AlhóndigaKomik qui lui permet de rester pendant un an à la Maison des Auteurs à Angoulême. Le voici chez Rackham.

Murderabilia de Alvaro Ortiz chez Rackham.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires