Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 06:55
Le voyage de Phoenix de Jung chez Soleil.

Le synopsis de Soleil :

«Phoenix : oiseau légendaire qui symbolise les cycles de morts et de résurrections. Résilience : aptitude individuelle à faire face aux épreuves majeures de la vie. C’est une re-naissance…3 destins s’entrecroisent : Jennifer, fille d’un soldat américain passé en Corée du Nord. Fille d’un père absent, communiste et traître, l’Amérique la rejette. Elle consacre sa vie à un orphelinat de Séoul. Aron adopte un petit garçon et s’attache tant à lui qu’il délaisse sa fille ; il s’enfonce dans la dépression lorsque son fils tombe gravement malade.Doug, le meilleur ami d’Aron, est militaire et orphelin depuis longtemps. C’est lui qui a poussé Aron d’adopter. Il se sent responsable de ce qui se passe.»

C'est un très joli livre que nous proposent Jung et Soleil Prod. Il s'agit du parcours de trois personnages dont les destins se croisent. On suit leurs vies et leurs pérégrinations. Ils sont tous les trois attachants et dès les premières pages, dès les premières planches on est intéressé par leurs destins et la vision qu'ils portent sur leurs parcours et leurs aspirations. C'est très agréable et touchant. Le travail graphique de Jung est superbe. Cela change des œuvres que nous pouvons suivre et feuilleter habituellement. Les cases sont larges et amples. La colorisation est tendre. C'est une œuvre différente et qui ne laisse pas indifférent. C'est vraiment à découvrir.

Jung est né le 2 décembre 1965 à Séoul, en Corée du sud. Il est adopté par une famille belge en 1971. Il suit des études d'Humanités Classiques (latin et mathématiques) avant de fréquenter un an, en 1985, l'atelier Saint-Luc de Bruxelles. Il étudie ensuite à l'académie des Beaux-Arts de Bruxelles. En 1987 que sa carrière prend un tournant décisif, puisqu'il rencontre Marc Michetz, qui le présente au magazine Spirou. Il travaille alors quelques mois dans l'atelier d'Yslaire et de Darasse. En 1997, en collaboration avec Martin Ryelandt, il réalise La Jeune Fille et le Vent, aux éditions Delcourt. L'univers asiatique de cette série d'heroïc-fantasy est un retour à ses origines coréennes, et le fantastique lui permet de renforcer le côté évocateur de son dessin, notamment pour le héros : le Vent. En 2001 il publie avec Jee Yun « Kwaïdan (3 tomes)«aux éditions Delcourt , une nouvelle série qui frappe par la beauté des couleurs directes et la poésie subtile et raffinée qui émane de ce conte nippon. En 2006 , toujours en collaboration avec Jee Yun , il publie Okiya, un conte érotique japonais(1 tome). Début 2010 l travaille sur « Kyoteru » une histoire sur le monde des enfants ninjas pour Delcourt et sur « Couleur de peau :miel » un récit autobiographique en noir et blanc déjà pour le label Quadrants.

Le voyage de Phoenix de Jung chez Soleil.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires