Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 06:55
Andersen les ombres d'un conteur de Nathalie Ferlut chez Casterman.

Le synopsis de Casterman :

« Le portrait d'un conteur mondialement connu. Dans les contes, quand un paysan trouve une pièce d'or, il change sa vie avec ! Imaginez un peu ce que serait ton aventure à toi ! Ton conte, ta belle histoire : Tu pourrais être si grand ! Eventyr ! Enventyr ! »

Qui donc est l'auteur des contes mondialement connus de La petite sirène, de La petite marchande d’allumettes en passant par Le petit soldat de plomb ? L'auteure de cet album, Nathalie Ferlut nous propose une biographie en BD, Un biopic graphique du poète, emblème national au royaume du Danemark. Elle nous propose le portrait en creux du conteur. Elle propose son analyse des livres et des personnages. Elle les fait «parler ». Nathalie Ferlut fouille la dramaturgie. Elle scrute les failles et les zones d’ombres. Le parcours il est vrai est hors norme...De la misère des campagnes danoises à la bourgeoisie de Copenhague. Une volonté créatrice qui se heurte à l’illettrisme et à l’absence de culture. Une homosexualité aussi qui est chassée et qui le ronge, la peur de la folie qui le hante. On connaissait les contes, les personnages il est temps de découvrir l'auteur. Le graphisme est fin, c'est de la BD élégante et travaillée. La mise en planches est étudiée, ciselée. Les couleurs sont belles et mettent en évidence le trait. Des mentions spéciales donc pour la mise en couleur à Thierry Leprévost et pour la maquette à Lydia Bierschwale. C'est sorti.

Nathalie Ferlut est sètoise. Elle nait en novembre 1968, Elle a fréquenté l’atelier BD de l’École des beaux-arts d’Angoulême. Elle a illustré Madame la Lune, un conte animalier pour les tout-petits de Jean-Luc Loyer (Delcourt), puis adapté seule le roman médiéval Le Bel Inconnu (Carabas), avant d’évoquer deux destinées de femmes du XXe siècle dans Lettres d’Agathe et Élisa. Après avoir participé à la bande dessinée numérique Les Autres gens et au collectif En chemin elle rencontre…, Nathalie Ferlut signe seule Eve sur la balançoire, chez Casterman. La fois-ci avec Andersen.

Andersen les ombres d'un conteur de Nathalie Ferlut chez Casterman.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires