Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 17:55

Le 9 ème art fait l'objet depuis quelques années d'expositions. Les ventes aux enchères se développent. Il intègre petit à petit les mêmes problématiques que les marchés plus courants de la peinture ou de la sculpture. Nous avons souhaité faire le point avec un spécialiste, et même plus que cela...  Un expert.

 

Bonjour François Meyniel. Vous êtes très connu dans le Monde du 9ème Art mais sans doute pas de tous. Présentez vous mieux. 

J'ai 54 ans, je suis amateur de BD depuis l'âge de 6 ans, j'ai collectionné pendant 35 ans de ma vie la BD avant d'en faire mon métier. Je suis aussi le fondateur de bddirect.com site de vente spécialisé qui a été créé il y a 23 ans et qui ferme aujourd'hui pour des raisons personnelles. Une page se tourne. 

Comment devient-on un expert en Bandes Dessinées ? Ne le sommes nous pas tous un peu, nous qui sommes des lecteurs assidus ?

Vous avez raison, on est tous un peu expert. Certains collectionneurs sont de très grands spécialistes dans certains domaines précis et je fais parfois appel à eux pour m'aider à déterminer la provenance précise d'un dessin ou d'une planche. J'ai beaucoup de respect pour les passionnés en général car ils donnent un sens à leur vie souvent hors du commun. Qu'ils soient petits ou grands collectionneurs je les respecte tous car nous partageons avant tout la même passion. Devenir expert professionnel est donc le prolongement logique de cette passion. On ne fait pas cela que pour l'argent.... Me concernant c'est après avoir été marchand pendant des années que j'ai acquis peu à peu la sagesse et l'expérience qui m'a permit de devenir expert. Valoriser les choses est un exercices difficile, mais connaître les techniques des artistes ou la technologie lié a l'impression est tout  aussi difficile. C'est un métier complet que peu maîtrise parfaitement. 

Vous pratiquez votre expertise auprès des salles de ventes mais quels sont vos domaines d'intervention et qui peut faire appel à vous ? Et pour quoi ?

Je travaille pour les maisons de ventes aux enchères et en particulier l'étude Cornette de Saint Cyr à laquelle je suis particulièrement attaché. Mais tout le monde peux faire appel à moi, professionnel ou particulier. Il m'arrive aussi de travailler pour la justice ou les assurances. En tant que professionnel j'appartiens à un syndicat d'expert la CEFA (Compagnie des Experts Français en Antiquités) qui regroupe tous les plus grands professionnels de chaque spécialité. J'interviens personnellement dans le monde de la BD et de l'illustration mais aussi dans le monde de la photo contemporaine ( qui n'est autre qu'une extension de l'illustration ) et aussi dans une spécialité venir des États Unis le glamour art qui sacre plus particulièrement le monde des pin ups. Je suis en outre l'agent exclusif de l'illustrateur Aslan qui est très connu pour ses pin ups dans le magazine LUI dans les années 60-80. J'ai en outre organisé des ventes majeures au Crazy Horse et à Drouot notamment pour disperser louvre de l'illustrateur Michel Gourdon. 

Quel est votre domaine d'expertise spécifique ? Est-ce une époque de la Bande Dessinée ? Un style ? Des dessinateurs ?

Je suis un spécialiste reconnu de l'œuvre de Uderzo qui à fait entre autre Astérix, spécialiste des planches originales et des livres en première édition à l'état neuf. Je suis en outre un grand spécialiste des illustrateurs ayant œuvré dans le monde des pinups qu'elles soit américaine ou européennes. 

Etes-vous vous-même dessinateur ou scénariste ?

Non je ne suis ni dessinateur ni scénariste. J'ai un bon coup de crayon mais je laisse cela aux vrais professionnels. Je ne sais pas faire ce qu'il font mais je sais très bien les valoriser et les vendre ! C'est déjà bien ! J'ai d'ailleurs beaucoup d'admiration pour les scénaristes qui sont à mon goût trop souvent mis de côté, alors qu'un beau dessin servi par une belle histoire permet de réaliser en général un livre d'anthologie !

Comment se porte le domaine spécifique des ventes et de la spéculation qui en découle aussi bien pour les ventes de planches, de livres, de lithographies ou encore de peintures dans le 9 ème art ?

Le marché est à la fois très dynamique et très chaotique. Il souffre de sa première crise de croissance. Mais c'est un marché où il y a encore de très belle affaire à faire. Au moment où vos lecteurs lisent ces modestes lignes, le nouveau Uderzo ou le nouveau bilan est à coup sûr dans une soupente en train de réaliser l'œuvre majeure des dix prochaines années ! Il faut donc avoir l'œil. J'étais dans la salle de vente chez mon ami Roland Buret lorsque les pages de gardes de Tintin se sont vendues 500 000 francs (75 000 euros) il y a vingt ans et tout le monde s'est regardé en se disant que l'acheteur les avaient accrochées autour du coup advitam ... elles viennent d'être revendu près de 2,3 millions il y a deux ans .... La BD est un art populaire et non pas élitiste comme l'art contemporain, car il est popularisé par l'édition et la diffusion qui en est faite. J'admire beaucoup les grands éditeurs comme Georges Dargaud, Jacques Glenat, ou Mourad Boudjellal qui ont su dénicher des auteurs exceptionnels et les mettre en avant. 

Est-ce un marché très spéculatif à défaut d'être encore mature ?

Non ce marché n'est pas spéculatif. Les prix montent parce que l'offre est inférieur à la demande et surtout que de très grosse collection sont en cours de constitution. Il y a des originaux pour toutes les bourses et des albums en première édition à partir de 10 € ! Il faut simplement se poser les bonnes questions avant de commencer à collectionner. Vaut il mieux chercher la qualité ou la quantité ? Est ce que je préfère me concentrer sur un seul auteur ou sur une seule série ? Planche, sculpture ou albums ?

Que vaut-il mieux acheter des planches originales ? Des livres rares ?

Les planches sont plus liées à l'art et les livres à la bibliophilie. Il est difficile de collectionner des planches sans avoir déjà une bonne bibliothèque de référence. Toute collection est intéressante à monter. Il faut le faire avec passion, patience et goût. 

Questions plus personnelles ; Quels sont vos auteurs préférés ? Que lisez-vous ? 

Sans conteste Albert Uderzo et René Goscinny, je lis un peu de BD moderne, de manga, le dernier XIII mystery est particulièrement réussi. 

Si vous alliez sur une île déserte quel BD emmèneriez vous ? Une seule et pourquoi.

Le tour de gaule d'Astérix pour rester en contact avec mes racines. 

Merci François Meyniel pour vos réponses. Et bonne continuation dans vos activités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires