Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 17:55

Le synopsis  de Ankama :

 

«Ce qu'il reste de l'humanité vit à bord d'une station spatiale dirigée par une multinationale à laquelle est voué un véritable culte. Les hommes mettent en place un programme pour coloniser Shangri-la, la région la plus hospitalière de Titan, afin de réécrire la genèse à leur manière. »

 

Premier retour sur une lecture non chroniquée à l'époque de la sortie du livre, il s'agit de Shangri-la de Mathieu Bablet. Cet encore jeune créateur a déjà eu les faveurs d'Oncle Fumetti lors de la publication de Astradée en mai 2013. Trois années déjà. Une chronique et une interview. Avec ce nouvel album sortit en septembre 2016, Bablet monte encore en gamme. De la SF et de la bonne. Ce n'est pas pour rien que ce livre fait partie de la compétition pour le Fauve d'or lors du prochain 44e Festival International de la BD d'Angoulême. Il a clairement sa chance. Comme pour les précédentes créations, le trait est précis. C'est esthétiquement très pointu. Beau travail de mise en page. Belle dramaturgie aussi. Le récit est travaillé. La colorisation est également un des points forts de cet artiste. On était dans des tons verts pour Adrastée. On passe au bleu dans Shangri La. Même souci de la cohérence. C'est sérieux, bien pensé. Un beau livre. Une vraie chance pour le Fauve d'Or et déjà à minima le plaisir de la lecture.

Mathieu Bablet est né en 1987. Il a étudié à Chambéry à l école ENAAI (Enseignement aux Arts Appliqués et à l'Image). Il est remarqué très tôt par Ankama suite à un dépôt de projet. C'est sa quatrième œuvre publiée si l'on compte les deux opus d'Astradée pour un.

Shangri La de Mathieu Bablet chez Ankama

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires