Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 06:55

le synopsis de Glénat :


"Abandonnée à l’âge de 5 ans, passée par la case « orphelinat », Amber Blake grandit au sein du programme CLEVERLAND. Ce réseau d’écoles ultra-modernes créé par un richissime philanthrope indien a pour but de venir en aide à des enfants défavorisés du monde entier. Sauf que le directeur de la branche londonienne, Jeff Kavotz, est un diabolique pervers qui n’hésite pas à abuser d’élèves dont il a la charge. En fin d’études, témoin du meurtre de sa meilleure amie, Amber parvient à s’échapper de Cleverland. Elle est aussitôt récupérée par ARGON, une organisation secrète qui combat les crimes contre l’être humain comme la pédophilie, la prostitution ou l’esclavage. Jeune, brillante et déterminée, Amber forme une recrue de choix. Maintenant qu’elle a survécu à l’enfer, elle fera tout pour l’éviter aux autres. Mais elle voit surtout dans Argon et les outils futuristes mis à sa disposition le moyen de retrouver Kavotz. Ce dernier a disparu. Et Amber veut le faire payer."

Le Vieux Fumetti vous attend les amis. Il vous entend déjà. Ah oui c'est la femme de Lagardère. Forcément elle a eu droit à son livre. N'allez pas si vite en besogne !  Est-ce que être mariée avec un magna des médias doit nuire à la créativité  Que nenni !!! Cette jeune femme à de bonnes idées. Déjà prendre une héroïne. C'est vrai que nous devons arriver à la parité et cela doit se faire dans la BD aussi. On se souvient des débats lors d'une Festival d'Angoulême encore récent. Ensuite il y a la caution US avec le fameux Butch Guice. Vous croyez vraiment que le dessineux américain a du temps à perdre et qu'il cherche le cacheton en France. Cela serait injurieux. Non cet album c'est de la bonne BD. Des planches bien conçues. Un trait classique. Une fort jolie colorisation. Un récit basique mais qui tient la route. En plus la perspective d'une série au long cours. Allez-y voir dans votre librairie habituelle. 

Jade Lagardère est née le 26 septembre 1990 en Belgique. Elle devient mannequin très jeune. C'est son premier métier.  À l’âge de 20 ans, elle rencontre puis épouse Arnaud Lagardère avec qui elle aura trois enfants. Lors de sa deuxième grossesse, Jade revient à ses premières amours en imaginant et créant le personnage d’Amber Blake, un scénario littéraire qu’elle adapte en format BD.
Jackson « Butch » Guice est un dessinateur de comics américain. Il rejoint dans les années 1980 Marvel où il dessine la série The Micronauts et collabore, entre autres, sur des épisodes de Dr. Strange, The New Mutants, IronMan, X-Factor et Thor. Il signe ensuite chez DC Comics et travaille sur le reboot de The Flash, mais également sur des séries telles que Batman, Superman, Agent Liberty, Action Comics, Resurrection Man, Birds of Prey ainsi que sur le projet DC/Marvel, All Access. En 2001, il quitte DC Comics pour CrossGen, où il co-écrit et dessine la série Ruse. Aux Humanoïdes associés, outre les 2 tomes d’Olympus, on lui doit la série Mandalay terminée en 2015.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article

commentaires

elsa 21/06/2017 10:55

gardez vos leçons de savoir vivre , d'autant que lorsque vous répondez aux messages vous le faites avec une arrogance qui transpire l'impolitesse... Vous avez adoré cette daube , tant mieux pour vous après tout personne ne vous force à avoir du gout...

Oncle 22/06/2017 09:25

Encore une bobo qui ne supporte pas la contradiction. Triste monde que celui de ces pseudo-intellectuels. Au plaisir de ne jamais vous relire.

elsa 19/06/2017 12:50

une histoire indigeste bourrée de clichés, bon courage pour en terminer la lecture...quand on pense à tous les scénaristes de BD bourrés de talent qui peinent à se faire un nom , ça donne un peu la nausée toute cette publicité autour d'un album qui n'en vaut pas la peine...

Oncle 20/06/2017 09:31

Bonjour. On commence toujours par un bonjour. Il n'est pas ridicule et pas pire que toutes les daubes qui sortent à longueur de temps et qui nous racontent la vie rêvée de nos voisins de palier, ou une improbable uchronie ou un récit historique convenu. Pour ce qui est des scénaristes qui ne percent pas c'est sans doute parce qu'ils n'ont pas de bon sujet ou qu'ils ne frappent pas à la bonne porte. On a aussi le droit de se publier soi-même !!! Merci pour votre commentaire.

yaneck 30/05/2017 00:06

C'est tellement bien que ta critique de l'album en lui-même fait quatre lignes dans tout ton texte, fumetti ^^

Fumetti 30/05/2017 08:51

Je fais dans la sobriété. Je suis un blogueur sobre. Cela ne retire rien à la qualité du livre. Et puis sincèrement des remarques comme celle-ci Yaneck tu te les gardes.