Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 10:30

Le synopsis de Dargaud :

 

« Deuxième Génération n'est pas un règlement de comptes avec l'Histoire. C'est un récit autobiographique à travers lequel Michel Kichka retrace les instantanés décisifs d'une enfance, d'une jeunesse et d'une vie passées dans l'ombre de la Shoah, du plat pays à la terre promise, entre cauchemars, souvenirs drôles, moments joyeux et actes de délivrance. »

 

 

9782205068504-couv-I400x523.jpg

 

 

Oncle Fumetti a souvent écrit et fait remarquer que le 9ème Art devenait un moyen de cultiver

et d'informer. Pendant des années, la BD a été moyen de distraction. Elle nous a distrait et raconté des histoires de héros ou de super héros. La Science fiction, le fantastique, les BD policières ou drôles étaient des thématiques naturelles , récurrentes, aimées et appréciées. Elle devient tout autre chose. Dans son livre Michel Kichka nous raconte par des traits très émouvants et sensibles sa vision de la Shoah par le biais de ses souvenirs d'enfance et au travers de la vie et des souvenirs de son père. Il nous livre aussi sa perception de la vie d'un jeune juif de la deuxième génération...Je veux dire qu'il nous fait connaître les pensées d'un enfant de déporté. C'est humainement intéressant. C'est intellectuellement passionnant. Le trait est simple mais sensible. Le récit est parfois drôle, parfois triste...Souvent triste. Direct toujours. C'est un joli moment. Oncle Fumetti recommande ce moment de tendresse, de poésie et de vérité. Le livre sort dans trois jours.

 

Michel Kichka est né en 1954 à Liège en Belgique. Après une première année d'architecture en 1973 à Liège, il décide de s'installer en Israël et intègre, dès 1974 l'Académie des Beaux-Arts « Bezalel » à Jérusalem. En 1978, il travaille comme illustrateur free-lance pour la presse et les livres d'enfants. En 1997, il se tourne vers la télévision et devient caricaturiste politique pour la deuxième chaine Israélienne. En 2009 il reçoit le prix « Dosh Award » qui récompense son travail de dessinateur en Israël. Michel Kichka s'est également beaucoup investi dans des associations telles que « Cartooning for Peace », aux côtés de Plantu. 

 

michel-kichka-2005.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD