Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 05:48

haggarth.jpg

 

Le synopsis de Casterman

 

« Dans un monde fantastique en proie à la violence et aux sortilèges, un féroce guerrier mort au combat, Haggarth, ressuscite grâce aux pouvoirs d’un magicien et reprend sa quête : retrouver, dans un monastère, le crâne aux trois serpents…Haggarth naît en 1978 dans la revue (À Suivre). Avec des auteurs comme Pratt ou Tardi, le magazine met en valeur le noir et blanc et privilégie des récits de longue haleine que l’on appellera plus tard romans graphiques. Haggarth s’inscrit parfaitement dans cette veine, mais explore un registre relativement neuf dans la bande dessinée d’alors : l’heroic fantasy. Les deux récits publiés par le magazine : Le Crâne aux trois serpents et Le Jeu d’échecs, sont repris dans cette intégrale, complétés par deux autres totalement inédits (le dernier inachevé). »

 

Riche idée que celle de Casterman de ressortir cette œuvre si particulière de Victor de la Fuente.

Ce travail, ce concept en noir et blanc était et reste une réussite. C'est un des lègues de la fameuse revue «A Suivre » qui pendant longtemps apporta un regard neuf et qualitatif au 9ème Art. Cette histoire d' héroïc fantasy n'eut pas le succès escompté à l'époque. Pourtant le travail est d'une réelle qualité. Cela a un charme fou. Ce parti pris du noir et blanc est excellent et le graphisme de De la Fuentes est un style fantastique. Toujours se rappeler que c'est «du travail manuel » jeune gens...Pas de AO à l'époque. C'est aussi d'une certaine façon un rappel aux Grands Anciens comme Al Foster, Toppi ou Frazetta quand ce n'est pas à mettre en parallèle tant c'est au niveau. La dramaturgie y est également car ce n'est pas qu'un exercice de style. Le Vieil Oncle Fumetti relit cela avec bienveillance et invite la nouvelle génération à se réapproprier ce travail remarquable. Il nous faut redécouvrir Victor de la Fuente qui n'a pas eu la reconnaissance qui aurait du être la sienne. Cet album sort plus qu'il ne ressort le 23 janvier 2013 dans sa première diffusion ne fut pas mise en valeur. A mettre dans sa bibliothèque furieusement.

 

Victor de la Fuente est né en Espagne en 1927. Il commence sa carrière au Chili puis part aux Etats Unis y fonder une agence de communications. Il revient en Europe et surtout en France. En 1979, il collabore avec Charlier en créant les Gringos dans Super As. Il collabore avec Charlie Mensuel et Pilote. Il illustre aussi des livres de la Bibliothèque Verte. Il fera un passage en italie en travaillant pour la Maison Bonelli sur Tex Willer, son personnage-phare. Il est considéré comme un des grands dessinateurs espagnols du XXe siècle. Il meurt en 2010. 

 

Victor-de-la-Fuente-006-copie-1.jpg

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD