Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 09:54

Le synopsis de Casterman...

 

« « Comme un fantôme, abandonné, Gilles de Rais, baron de Laval et maréchal de France, se morfond dans les replis profonds de son château de Tiffauges. Craignant pour la vie de celui qui se dit son ami, son protecteur, cet homme auquel il s’est attaché malgré lui, Jhen arrivera-t-il à temps pour le sauver ? » Ainsi commence cette nouvelle aventure de Jhen, qui le voit renouer avec le ténébreux personnage. Persuadé que l’entourage de Gilles de Rais conspire contre lui, soupçonnant un empoisonnement ou un mauvais sort, Jhen parvient à le convaincre de partir en pèlerinage à Conques, afin d’y prier Sainte Foy de lui accorder une guérison miraculeuse… »

 

jhen.jpg

 

 

C'est la 13ème aventure de Jhen. L'album sort le 29 février. Etrange cette numérologie pour cet album...mais l'Oncle n'en a cure. Il n'est pas superstitieux. C'est un vrai plaisir que de retrouver ce personnage. Il est apparu en 1984. Il a donc 27 ans. Ce que l'on sait peu..Ou que l'on ne mesure pas tout à fait c'est que Jhen a été créé par Jean Pleyers. Beaucoup de personnages de Jacques Martin ont été créés par ce dernier et repris par la suite...Alix, Lefranc. Il n'en est rien pour Jhen. Bien entendu le dessin est très « martinesque » mais le créateur reste Pleyers. Cette aventure est plaisante. Elle réunit les Cathares et Gilles de Rais. Gilles de Rais le maudit. Lui qui servit de modèle à Barbebleue. Le scénario est ciselé et le dessin toujours aussi classique et pointu. Le respect des architectures et de la véracité historique font de ces albums des plaisirs culturel tant que littéraire. Un joli album pour marquer cette année bissextile.

 

Hugues Payen est le pseudonyne du scénariste qui a pris la suite de Jacques Martin. C'est un spécialiste du Moyen Age. Son identité réelle et sa physionomie restent inconnues du grand public.

 

Jean Pleyers est né en 1943 à Verviers. Il vient d'un milieu artistique. Il dessine trsè tôt. Il se forme à Liège. Il travaille pour Spirou et dessine deux « Oncle Paul »., des histoires pour Tintin. Aux Humanoïdes Associés, Jean Pleyers signe deux albums de science-fiction : L'exode (1982) et Le péril extrazorien (1984). Jacques Martin le choisit pour dessiner l'histoire de "Jhen", un jeune architecte lié d'amitié à Gilles de Rays qui sillonne l'Europe au gré des constructions à entreprendre.

 

pleyers.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires