Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 19:03

Le synopsis de Glénat :

 

« La belle Mianne s’apprête à épouser le Sire Anislaar, et dans les allées de l’église bruissent de drôles de rumeurs... On dit que les futurs mariés se sont rencontrés la première fois il y a une dizaine d’années, alors qu’Anislaar venait de trancher la tête du père de Mianne, que Mianne aurait déjà tué par vengeance les proches du roi qu’elle s’apprête à épouser, qu’on peut contempler le récit d’une vie de rage sur les broderies de sa robe, patiemment élaborée dans sa prison dorée… Si ces rumeurs disent vrai, on se demande comment il est possible que Mianne et Anislaar aient décidés d’aller jusqu’à l’autel, et surtout, si le moment venu, ils se diront vraiment « oui » pour cette vie… »

 

Amour-a-mort.jpg

 

Le Vieux Fumetti va finir en beauté l'année Il s'est attaché à chroniquer un dernier bel album. Il s'agit d'un livre un peu particulier. Un très beau conte s'est noué autour de cette première collaboration entre Morvan et Huang. C'est une histoire onirique, moyenageuse. Il en serait à moins compte tenu que la Princesse Mianne a tout d'une elfe. C'est une histoire d'amour et de haine entre deux êtres. Les deux protagonistes ont tout pour se haïr. L'un a tué et décapité le père de l'autre. Le Sire Anislaar a perdu des proches tués par sa promise. Bref une histoire funeste et violente. Les dessins de Huangjiawei sont superbes. La colorisation rose et grise rend l'atmosphère de cet ouvrage très particulière. C'est un livre à part. L'histoire on l'aura compris est peu banale et l'alchimie entre l'auteur européen et le dessinateur chinois tend encore à accentuer cette atmosphère peu ordinaire. C'est un exercice de style intéressant. Fumetti dirait que l'intérêt du livre, au delà de l'histoire, tient à cette rencontre entre deux personnalités et deux cultures. Le travail en commun a du être intéressant dans la confrontation des idées et des sensations. C'est à découvrir. Bonne lecture.

 

Jean-David Morvan est né le 28 novembre 1969 à Reims, en Champagne. C’est à l’âge de 11 ans qu’il découvre la bande dessinée par le biais d’un ami qui lui prête un album de Valérian. Il sait dès lors ce qu’il veut faire plus tard. Après un bac philo - arts plastiques, il part étudier pendant quelques mois à l’école Saint-Luc à Bruxelles, en section BD, puis à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. A l’origine, il s’oriente plutôt vers le dessin avant de laisser définitivement les pinceaux pour la plume du scénariste.

 

Huang Jiawei est diplômé des Beaux-Arts de Canton. Il est donc chinois. C'est un spécialiste du Manhua. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires