Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 15:26

Le synopsis de Casterman :

 

«À Rome, César vient d’apprendre qu’en Egypte, on a enlevé Césarion, le fils né de son union avec la reine Cléopâtre. Très inquiet, il délègue Alix à Alexandrie pour enquêter sur cette disparition. Mais il semble que d’autres oreilles aient eu vent de ce projet. À Ostie en effet, d’où ils projettent de s’embarquer pour l’autre rive de la Méditerranée, Alix et Enak sont espionnés et suivis par des inconnus qui, pour toute indice de leur présence, abandonnent derrière eux une mystérieuse pierre gravée de facture égyptienne. Plus tard, en mer, les deux amis sont à nouveau victimes de ceux qui les traquent : on tente ni plus ni moins de les assassiner ! Après avoir trompé leurs poursuivants, et finalement réussi à débarquer en Egypte, Alix et Enak optent pour la confrontation ouverte et demandent audience à Cléopâtre en personne, pressentant qu’elle n’est peut-être pas étrangère à tous les événements qu’ils viennent de traverser…»

 

Couv_171230.jpg

 

 

Et voici le tome 31 des aventures d'Alix. Bien entendu ce Maître de la ligne claire qu'était Jacques Martin n'est plus ni à la plume, ni à la mine de plomb et pourtant notre jeune héros de 64 ans revit et partage de nouveau avec Enak des aventures rocambolesques autant qu'antiques. Une nouvelle fois il est envoyé en Egypte et de nouveau à la demande de son mentor Jules César. Cette fois-ci le fils de JC est enlevé. Comme toujours le jeune homme se joue des conjurations et autres stratagèmes. Graphiquement le travail de Venanzi est excellent. On se croirait de retour à la grande époque de la Tiare d'Oribal ou de la Griffe Noire. Cela fonctionne bien. Le trait y est. Bien entendu les puristes n'y trouveront pas leurs comptes mais le travail est de bonne facture. Au delà de ces terminologies toutes comptables, on notera la venue de François Corteggiani qui vient apporter son sens du scénario. C'est bien mené et on prend plaisir à lire cet album. Personnellement Le Vieux Fumetti aimerait que l'on sorte ce personnage de son classicisme et qu'il soit confié à la jeune génération pour le relooker et lui redonner un nouveau souffle...on ne peut pas tout avoir. Il sera dans les bacs le 14 novembre. Après la Toussaint. Les Chers Têtes blondes vont devoir attendre la fin des vacances.

 

François Corteggiani est un scénariste plus que prolixe. Il est en activité depuis 1970. Il a collaboré à ce qui se fit et ce qui se fait de mieux dans notre Cher Genre....Journal de Mickey, Pif Gadget. Il a repris la jeunesse de Blueberry. Un scénariste de talent dont la longévité est gage de qualité.

 

Marco Venanzi est belge. Il évolue dans la BD depuis une quinzaine d'années. Il est un dessinateur réaliste. Il collabore avec Glénat avec Juillard et Cothias. Il avait déjà signé pour le dessin et l'écriture l'album n° 29 «le testament de César ».

 

  

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires