Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 09:59

Le synopsis de Soleil :

 

«Après l’élimination du Cénacle, les Fathers of Realms ont le champ libre. Décapités, les ordres occultes ne sont plus en mesure de leur faire obstacle. Et avec le concours du seigneur Nabazg, une puissante créature de l’ombre, ils peuvent terminer le pont qui permettra l’arrivée des démons sur Terre. La traîtrise de Zachary Ritt a été découverte et le biologiste n’a pas survécu à son affrontement avec Lynn. Mais en le tuant, la jeune femme ne s’est-elle pas privée d’un allié en plus d’un ami ? Alors qu’elle découvre être la Mandragore, un hybride mi-humain mi-démon, elle ne peut désormais compter que sur Marcellus Gunderson pour échapper à son destin. »

 

Lamandragorecouv-jpg

 

 

Deuxième et dernier tome de cette histoire fantastique écrite par Sylvain Cordurié. C'est un vrai beau scénario original avec des sociétés secrètes, des êtres hors du commun, des luttes souterraines pour sauver ou pas l'humanité. Il n'y en a plus beaucoup de ce niveau. Alors cela se passe à l'époque victorienne comme souvent. C'est incroyable comme cette période est utilisée pour narrer des histoires troubles et dangereuses. Il est vrai qu'elle a été à la croisée des «mondes ». C'est l'apogée de l'Empire britannique. C'est le début de la révolution industrielle. C'est une rupture sociétale avec les exodes ruraux vers les cités et le travail dans les usines...Les villes grossissent, les faubourgs sont troubles et sont autant de zones de non droit. La médecine se développe et avec elle une cohorte de savants fous ou en recherche de progrès médicaux. La littérature anglo-saxonne a su l'utiliser avec habilité...Conan Doyle, HG Wells. La littérature moderne également. Sylvain Cordurié a un vrai savoir faire dans ce domaine. Il sait raconter une histoire. Il a une vraie science du rythme et de la maîtrise du suspense. C'est bien mené. Il y a ce qu'il faut de rebondissements. L'héroïne a tout pour plaire. Elle est belle, puissante. Elle a ce qu'il faut d'humanité pour favoriser la projection vers elle du lecteur et de distance pour qu'elle reste à sa place et le lectorat à la sienne. Le dessin est superbe. Les dessinateurs italiens nous donnent tous à vérifier que leurs techniques et leur virtuosité artistique sont parfaites. Marco Santucci est un artiste réputé avec un déjà très beau parcours. Les couleurs sont au diapason. Nous avions pu déjà apprécié le travail d'Axel Gonzalbo sur le tome 1 ou sur d'autres albums. Sa réputation n'est plus à construire. Très beau travail que le sien. En résumé, un beau scénario maîtrisé et une réalisation parfaite. Oncle Fumetti prend. L'album est sorti.

 

Sylvain Cordurié est né 68 à Neuilly sur Seine. Il se forme aux Beaux Arts à Angers. Il vient au scénario comme pour un certain nombre via les Jeux de rôles. Il se lance dans le scénario de BD dans le fantastique, la science fiction avec un passage dans l'héroïc fantasy avec Créty. Ses collaborations sont nombreux et sa bibliographie prolixe.

 

Marco Santucci est italien en 1974. Il vit et travaille en Toscane. Il a déjà un parcours riche et prestigieux et des collaborations avec de belles maisons : Bonelli, Marvel US. Il a dessiné Dampyr, Spider man ou X factor. Il est en France avec La Mandragore. Il est aussi enseignant à la prestigieuse Scuola Internazionale di Comics de Florence

 

Axel Gonzalbo est à Perpignan en novembre 1970. Il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de la ville. Il en ressort 5 ans après en obtenant son diplôme d’Arts Graphiques. Il travaille dans l'illustration. Il démarre également une carrière dans le dessin animé, aux studios Animages de AB puis de Millimages, en tant que décorateur couleur. Il met un pied dans le monde de la bande dessinée grâce à un ami. Il ne le quittera plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires