Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 12:35

Le synopsis de Carabas :

 

 

« Un polar en noir, blanc et rouge, signé Jason. Une poignée de billets jetés au travers la figure, un chat perdu et retrouvé, un père égaré lui-aussi et une jeune femme, elle, perdue pour de bon. Au grand dam de Danny Delon, détective privé en gabardine et chapeau mou. Le même qui arpente les kilomètres d'asphalt des films noirs.

 

9782351006795_1_75.gif

 

 

Difficile de raconter une histoire. C'est parfois le résultat d'un style graphique. Une histoire de mise en place des cases dans la planche pour guider le regard du lecteur mais parfois pas. Dans le livre publié par Carabas et proposé par Jason les planches et les dessins sont minimalistes. Il ne s'agit pas de dire que le travail est mal fait ou limité. Il s'agit de dire qu'il y a un parti pris dans la présentation de la narration. Jason nous destine une œuvre simple dans le concept. Le charme opère et passe aussi par l'imaginaire du lecteur. Il s'agit et le synopsis l 'explique bien, de raconter une histoire policière. Les planches sont de quatre cases. Peu de phylactères, peu de mouvements accentués, pas d'ombrage. Simple et efficace. On ne peut pas demander moins. Le lecteur suit et comprend l'histoire. C'est cela aussi la BD. Tout se passe dans la suggestion. C'est à ce titre que cette œuvre est singulière et intéressante. Proposer et suggérer. Le Vieux Fumetti achèèèète. Bonne lecture et bonne découverte.

 

Jason alias John Ame Sæterøy est norvégien et est né en 1965. Il découvre la BD avec Tintin. Dès 15 ans il propose ses propres travaux, des strips à un journal de son pays. Il est prolixe dès les années 2000. Il est un dessinateur de la BD indépendant. Il ne publie que des « One shots ». On remarquera « J'ai tué Adolf Hitler ». Une vingtaine d'albums a son actif. Celui-ci est sa dernière production.

 

 

PlancheA 200619 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires