Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 08:39

L'Oncle Fumetti n'est pas vieux..bon  il n'est plus très jeune ..mais en tout cas pas rétrograde. Il s'inscrit dans son temps, dans son époque. Il sait que le monde de la BD et de l'édition est en cours d'évolution et vit des bouleversements fondamentaux. Un de ces exemples d'évolution est le «phénomène » Manolosanctis . De quoi s'agit-il ? Ce n'est ni plus ni moins au départ qu'une start-up. Cette structure est créée par Arnaud Bauer, Maxime Marion et Matthieu Weber.

 

manolosanctis

 

Elle est donc appuyée au démarrage sur un site internet de partages de bandes dessinées. En 2009, en mars précisément, le site est créé et des BD sont déposées en ligne. Elles peuvent y être lues gratuitement.

Après un processus s'engage et une ligne éditoriale se définit. En décembre 2009 déjà, quatre livres sont produits. Qu'y a-t-il de mieux pour suivre un lectorat et ses élans qu'un site internet qui permettra de définir ce qui va plaire ..et se vendre ? Nous sommes loin du feeling du directeur artistique et du « doigt mouillé ». Ainsi va la vie. En 2010 puisque tout va très vite, un accord est trouvé avec «Le Seuil » et les premiers albums sortent en librairie. En mai 2011 nouvelle accélération, 21 albums sont sortis sur 6 lignes éditoriales.


Que sont ces lignes éditoriales ? L'Oncle les résume ainsi :


Karma : thématiques sombres et teintées de réflexion sociale.

Gomorrhe : Une collection inspirée du cinéma gore.

Gemini : Le fantastique et l'aventure.

Médée : Une collection 100% filles.

Styx : L 'enfance et la jeunesse.

Agora . Des albums collectifs destinés aux jeunes talents parrainés par un dessinateur confirmé.

 

Le style des albums édités se rattache à la nouvelle BD  indépendante. Les thématiques abordées visent principalement un public âgé entre 18 et 35 ans. Voilà le principe « Manolosanctis ». Cela fonctionne ? Cela devait fonctionner parce qu'ils arrêtent. Pas assez rentable. Trop éloigné de leurs orientations initiales. Pas assez mordu par le métier d'éditeurs.. C'est est un métier. 

 

Allez demain Oncle Fumetti parlera d'un lieu où il va furtivement malgré sa grande taille chercher ses futures lectures...Une librairie !!!. Pas encore décider à lire sur internet le Vieux !!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD