Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 08:45

Le synopsis de Mosquito :

 

«Le jeune moine surdoué Wugen est l'idole de toute la Chine. Il est considéré comme un saint. L'Empereur en personne lui demande de l'aide pour interpréter des sutras. Soudain, il disparaît. Comme ça, du jour au lendemain. Lassé de sa vie exemplaire, il décide de mener une existence dissolue, au point d'être arrêté et condamné. Le jour de la visite de l'Empereur, une chose incroyable se produit : le temple s'envole. Il flotte dans les airs, emportant avec lui un bout de la montagne. Il reste là, au-dessus de la ville, au milieu des nuages. Les habitants se demandent alors comment aider les moines à redescendre. Et ces derniers utilisent toute leur ingéniosité pour se tirer de ce mauvais pas. »

 

Couv 202071

 

La mondialisation on ne sait pas forcément si c'est bon ou mauvais. Chacun à sa réponse en fonction de ses paramètres. Dans le 9ème art, cela permet de découvrir des histoires et des artistes nouveaux. Alors tous ceux qui auront lu l'étude 2013 de l'acbd de Gilles Ratier savent que les coûts d'importation et de traduction d'une BD sont moindres que les avances de droit d'un album original local. Cela explique leurs présences. En revanche cela constitue un gros brassage de styles, de scénarios, de présentations...Et d'artistes. Cela met tout le monde en concurrence. Mosquito joue la carte de la Chine et de ses artistes. Voici un bel album superbement dessiné avec des couleurs très élégantes. Les planches sont bien découpées. C'est très chinois mais aussi cela ressemble à une franco-belge. Xiaoyu est un formidable dessinateur. Son trait est beau et bien balancé. L'histoire est un conte chinois. C'est onirique, poétique et philosophique. Cela constitue pour nous une belle ouverture sur une culture. C'est très intéressant. Cela sort ce mois. Une belle découverte.

Comme un peu dans tout, la Chine s'est réveillée et on regarde.

 

 

Xiaoyu est né en 1975. En 1995, il sort diplômé de l’École supérieure des Beaux-Arts du Guizhou. Il commence sa première BD pendant ses études. De 1997 à 2005, il fut rédacteur en chef pour le magazine le monde des SF. À partir de 2007, il devient dessinateur indépendant. De 1999 à 2008, il a été lauréat de divers prix BD chinois.Il a aujourd’hui à son actif plus de 20 albums (Le clown, Au fond du rêve, Sombre futur, L‘envol chez Xiaopan, Crusades...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires