Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 12:51

Le synopsis de Futuropolis :

 

 

«Dans ce récit envoûtant, Miriam Katin relate son parcours avec sa mère en Hongrie durant la Seconde Guerre mondiale, alors que toutes les deux fuient les persécutions nazies. Tandis que son père est enrôlé dans l'armée hongroise, Miriam et sa mère sont contraintes de quitter Budapest, refusant d'être parquées avec les autres juifs promis à la déportation. Elles se font passer pour une servante russe et sa fille illégitime, vivent dans la clandestinité, croisent des officiers allemands, une ribambelle de traîtres et de collaborateurs, des paysans dépassés et des soldats soviétiques sans foi ni loi. Dans cette fuite éperdue, certains d'entre eux vont pourtant les aider. »

 

seules-contre-tous.jpg

 

 

C'est un livre remarquable et fort que souhaite évoquer Oncle Fumetti aujourd 'hui. Il s'agit d'un très beau libre dessiné et conçu par Miriam Katin. Cette autobiographie graphique en noir et blanc a été éditée en janvier dernier par Futuropolis. Il s'agit du récit de la vie de cette auteure venue sur le tard à la Bande Dessinée. Elle nous narre le périple et la vie qui a été la sienne durant la seconde guerre mondiale avec sa mère. Nous connaissons peu ce qui a pu se passer par delà nos frontières et ce qu'ont pu connaître les peuples d'Europe Centrale pris dans l'étau entre armée allemande et armée soviétique. Cela se déroule sur fond de déportations de juifs. C'est poignant à lire et instructif. Dans ce genre de configurations, la bande dessinée se fait vectrice de la culture et vectrice de l'Histoire. Les planches sont fortes et brutes. Le trait est à l'image du récit, lourd. Ce n'est pas péjoratif. Il apporte son surplus de gravité. Le noir et blanc est propice à la narration. C'est simple et grave. C'est une belle découverte.

 

Miriam Katin est née à Budapest en 1942. Elle quitte la Hongrie en 1956. Elle s'installe en Israël

où elle devient « artiste graphique » dans l'armée. En 1963 elle s'installe à New York. Il y travaille dans la décoration. C'est en 2000 qu'elle vient à la Bande Dessinée. En 2006 sort «We are on our own », Seules contre tous, qui sera primé en 2008. Elle a sorti depuis « Lâcher prise » qui est aussi autobiographique. Il est sorti également chez Futuropolis.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD