Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 10:07

Le synopsis de Casterman :

 

«La collection Ecritures a dix ans ! Depuis 2002, dans un format original qui ne s’interdit ni l’ampleur ni l’exigence, Ecritures accueille à la fois les nouveaux talents et des traductions d’œuvres étrangères remarquables par leur ambition, leur qualité ou leur sophistication narrative. Autour de Jirô Taniguchi qui en est très tôt devenu la figure de proue, des auteurs de tous les horizons géographiques et narratifs (Baru, Seth, Mattotti, Craig Thompson, Chester Brown, Georges Bess, Kim Dong-hwa, pour n’en citer que quelques-uns) sont venus s’agréger à ce projet innovant, souvent d’inspiration littéraire. Pour accompagner ce dixième anniversaire, Casterman a proposé à dix auteurs de tous horizons (certains francophones comme Cati Baur ou Fred Bernard, mais aussi de nombreux étrangers, anglo-saxons, japonais ou européens) de créer chacun une histoire originale d’une vingtaine de planches, à partir d’un « pitch » commun. L’amorce de La Villa sur la falaise est de Benoît Sokal : en bord de mer, une tempête d’une rare violence a littéralement coupé en deux une villa située sur un promontoire rocheux, exposant soudain à la curiosité de tous l’intimité d’une maisonnée et d’une famille, dans un curieux spectacle conjuguant l’incongru et l’indécent… »

 

lavillasurlafalaise.jpg

 

 

 

Point de départ scénaristique : «la femme s’appelle Charlotte, elle a un enfant et a perdu ses parents, la maison est à moitié détruite, coupée en deux par une tempête et elle a comme seul voisinage un écrivain ». Simple mais efficace est en tout cas très jolie idée que celle-ci. Ce livre, cet album-collectif paru le 24/10/2012 permet de mettre en parallèle sur une idée, le travail, et l'imagination d'auteurs de bande dessinée. C'est d'autant plus intéressant que ces auteurs sont de cultures différentes. Il n'est pas possible et sûrement dénué de raison et d'intérêt de comparer des travaux de cet ordre. Chacun s'exprime et chacun le fait. Le plaisir réside dans le fait de mettre en face des visions et des travaux artistiques. Les lecteurs auront tous des avis différents en fonction de leurs sensibilités. Chacun des auteurs y est allé de son talent et de sa créativité et c'est passionnant à regarder. Le Vieux Fumetti a ses chouchous et il les garde pour lui. C'est en tout cas une jolie idée et une jolie œuvre. Le Pitch de départ trouvé par Sokal permet la poésie, l'audace, l'humour...tout en fait. C'est un livre à offrir et en tout cas à lire.

 

Pas de biographie cette fois-ci...ils sont trop nombreux !!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD