Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 09:09

113656_couverture_Hres_0.jpg

 

 

La Bande Dessinée peut être un art extrêmement complexe et élaboré mais aussi d'une simplicité incroyable tout en véhiculant des idées politiques, sociétales voire même philosophiques. Copi a été un des précurseurs ou en tout cas, un de ces artistes qui aura cassé des codes ou ouvert des brêches dans lesquelles d'autres s'introduiront par la suite. Qu'auraient été les carrières de certains sans l'audace d'un Copi qui faisant fi des sacro-saintes planches, des plans en plongée ou en contre-plongée ou autres panoramiques,  en profite pour proposer du simplissime mais génial plan à une case dans laquelle deux personnes se font face et discertent. Personne. Ce créateur protéiforme aura autant fait évoluer la BD moderne qu'un Moebius, un Hal Foster ou un Jack Kirby. En proposant autre chose avec conviction et talent. Les éditions Olivius ont eu la bonne idée de nous proposer un recueil de cet artiste argentin intemporel qui nous a quitté à la fin des années 80. Merci à eux. A redécouvrir. La Bande Dessinée d'Amérique du Sud est d'une qualité incroyable.

 

 

Copiest né à Buenos Aires en 1939. Il fuit la dictature péroniste pour venir s'installer à Paris. Il collabore avec le Nouvel Observateur en tant que dessinateur. Il est aussi un dramaturge prolifique. Il a travaillé notamment avec Jérôme Savary, Alejandro Jodorowsky et Alfredo Arias. Son œuvre théâtrale (Eva Perón,Une visite inopportune) est publiée en France aux Éditions Christian Bourgois. Il est mort à Paris en 1987.

 

photovie.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires