Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 16:44

oesterheld_hc1.jpg_869080375.jpg

 

Il y a une Bande Dessinée sud-américaine. On le sait si on a un peu de «bouteille » comme le Vieux

Fumetti mais ce n'est pas forcément une évidence pour chacun. On connait déjà Alberto Breccia, Hugo Pratt, Jorge Moliterni ou  Francisco Solano López. Il y a maintenant une jeune génération emmenée par le fils Breccia , le prénommé Enrique. Oncle Fumetti a envie aujourd'hui de s'attarder sur un scénariste mais quel scénariste ; Hector German Oesterheld.


Il naquit en 1919 à Buenos Aires. Il était géologue de formation. Très vite il se consacre à l'écriture de scénarios. Dès 1951 il écrit des Bandes Dessinées. Il fonde en 1957 la maison d'édition «Frontera ». Alberto Breccia qui lui est argentin comme lui bien que né à Monteviedo, et Hugo Pratt, italien y travailleront. Beaucoup ignorent que le créateur de Corto Maltese a bien avant ce personnage majeur de notre Art, collaboré avec Oesterheld sur des projets tels que ; El Sargento Kirkou encore Ernie Pike.


 

Ce scénariste de génie n'eut pas une vie facile. Celui qui nous donna une soixantaine d'oeuvres dont certaines furent majeures, fut persécuté pour son engagement sous la dictature de la junte argentine. Sa famille, ses filles notamment furent enlevées et assassinées. Il est enlevé et il disparaît dans les centres de détention. On perd sa trace vers 1977. Il reçoit en 1980 le Prix UNICEF de l'oeuvre de Bande Dessinée au 14e salon international de Lucques à titre posthume. Il est malheureusement trop peu publié. L'Oncle vous recommande les lectures de Vida del Che, une biographie de Guevara dessinée par Enrique et Alberto Breccia. Il y en a bien d'autres. Mais qu'attendent les éditeurs ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires