Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 07:34

Le synopsis de Le Lombard :

 

« Une ville, une rue, deux immeubles qui se font face et quelques personnages comme on en croise tous les jours. Ils sont emportés par leur vie, de la maison au bureau, de la crèche au cimetière. Parmi ces gens, certains fonctionnent moins bien que d'autres. Des petites gens. Ils sont là mais on ne les voit pas. La seule chose qui importe, c'est qu'ils fassent ce qu‘on attend d'eux : travailler puis mourir sans bruit. Mais parmi ces petites gens, quelques-uns ont l'air d'encore aimer la vie. Ils l'aiment assez pour essayer de lui donner un sens, d'y trouver le bonheur. On dirait des révolutionnaires. Silencieux et pacifiques.... »

 

album-cover-large-17397.jpg

 

 

Le Vieux Fumetti va de surprise en surprise. Encore un italien non pas à la baguette mais au crayon chez un éditeur et sur un projet français même si le scénariste est belge. Quand il écrivait qu'une vraie collaboration artistique se faisait jour entre la France et l'Italie il ne croyait pas si bien dire. Après tout il est normal que ces deux pays culturellement si proches se rejoignent sur des projets communs. Ce livre déjà reconnu est un pur bijou de joliesse et de poésie. Il est philosophique aussi. Le parti pris de départ n'est pas évident. Parler ou narrer une histoire prenant pour thématique les gens « ordinaires » n'est pas chose facile. Pourtant nos auteurs y parviennent. Le dessin est tendre et joli. La narration est en phase et c'est un vrai régal à lire et à contempler. Zabus sait choisir les mots pour rendre toute la tendresse et l'éclat que méritent ces personnages. Leurs simplicités et leurs originalités nous surprennent et nous ravissent. A découvrir absolument.

 

Thomas Campi est italien mais vit en Chine. Il obtient un diplôme en art de l'école Dosso Dossi en 1994. Il travaille pour les éditeurs Zanichelli et Bonelli. Ses projets sont multiples. En 2008 il part pour Shangaï. En 2011, il est l’un des nombreux artistes participant au projet de charité «Magnitude 9 », une collection d’illustrations dédiées aux victimes du tremblement de terre au Japon chez Ankama.

 

Vincent Zabus est belge. Il est diplômé en littérature et en journalisme. Il est aussi homme de théâtre. Il est à la fois auteur et comédien. Très vite la BD devient un de ses univers privilégiés. Cet homme d'écriture sait trouver les mots qui font mouche pour nous toucher. Il a collaboré avec le journal de Spirou, avec Dupuis et sur ce projet avec Le Lombard. Comme il est écrit sur le site de l'éditeur «Sa dernière parution « Les petites gens » est assez révélatrice de ce point de vue puisque ce récit choral donne la voix aux sans grade de notre société qui, au lieu d'être écrasés par leur vie banale, subliment leur quotidien de façon originale et surprenante »

 


Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD