Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 08:46

Synopsis de Le Lombard :

 

«Venu de Valta, Valgar le viking est aussi brave que séduisant... des qualités qui n'ont pas échappé à Astridr, la fille de Thorgerr aux cents guerriers. De leur union naît Gunnar, mais ce bonheur est d'extrêmement courte durée, car le père furieux rattrape le couple maudit quelques minutes après que leur amour a porté son fruit. En fuite, Valgar ne doit sa survie qu'à la lance qu'il porte, artefact légendaire qui attire l'attention du monstrueux Ogerth-le-sinueux. Ce dernier lui laisse la vie, contre la promesse de lui ramener un manteau rouge. Et Valgar aurait accepté n'importe quel marché pour pouvoir venger son bonheur perdu.»

 

album-cover-large-15915.jpg

 

 

Encore une histoire de vikings. C’est un sujet récurrent de la BD. Encore une histoire de banni. C’est aussi une thématique souvent utilisée par le 9ème art. Il n’en reste pas moins que cet album est de bonne facture. Tout d’abord Le scénariste est une pointure. Dufaux n’est plus à présenter. Il a de la maîtrise, du talent et il sait les mettre au service du récit. Aoumri est un vrai talent de la BD trop souvent sous employé. Il est de la lignée des Loisel et autres Lidwine... C’est un gage de qualité. Les deux ont su joliment collaboré. Il en résulte un album agréable à l’oeil et une jolie histoire d’amour contrarié et d’aventure avec des personnages attachants et forts. L’album est sorti.

 

 

Mohamed Aouamri est né en Kabylie en 1957. Il apprend le dessin à l'Académie des Beaux-Arts de Douai puis de Reims. Il sort un premier album de bande dessinée en 1990, Sylve (3 tomes parus de 1990 à 1998 chez Arboris), aux côtés du scénariste Brice Tarvel. Il réalise ensuite pour Soleil quatre albums de Mortepierre avec ce même scénariste. Il reprend avec talent à la demande de Serge Le Tendre et Régis Loisel l, ce qui n’est pas rien le dessin du sixième tome de la série culte La quête de l'oiseau du temps, sorti en novembre 2007 aux éditions Dargaud. 

 

Etablir une biographie de Jean Dufaux en quelques lignes est un exercice difficile. Il commence par une carrière dans le cinéma qu’il étudie. Il devient journaliste. Il rejoint le journal de Tintin dès 1983. Il collabore au scénario avec des «pointures» comme Aidans, Griffo, Renaud, Paape, Joris, Durieux.Dufaux est l'un des rares scénaristes à pouvoir mettre en scène des univers variés tout en garantissant au lecteur une écriture originale et reconnaissable. Il a à son «palmarès» quelques unes des plus belles séries du 9ème art. 

Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires