Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 09:36

Le synopsis de Soleil :

 

 

« À Londres, les jeunes femmes respirent de nouveau… Elles peuvent enfin sortir sans craindre de rencontrer celui que l’on nommait Carfax : ce tueur fou n’est en effet plus une menace, car il vient d’être mis hors d’état de nuire par les actions conjuguées de Scotland Yard et de la pègre. Malgré ce succès l’inspecteur Gregson et son équipe savent qu’ils doivent mettre la main sur l’autre monstre qui s’est échappé de la prison de New Gate, et qui se cache toujours dans l’ombre. Sa traque finale débute alors que l’alliance entre policiers et malfrats montre ses limites.
Renfield, un nouveau cas clinique extrême pour le docteur Seward…Un terrifiant buveur de sang ayant régressé de façon quasi-animale après une enfance traumatisée. Un aliéné qui faisait trembler jusqu’à la plus grosse crapule de la prison. Un chasseur solitaire en quête de la seule chose qui puisse lui rappeler sa part d’humanité : les poupées d’une enfance brisée. »

 

2716 500

 

 

Voici le tome 2 de Scotland Yard, cet excellent dyptique développé par Dobbs et Stéphane Perger est dans les bacs aujourd’hui. Jean Luc Istin a favorisé une belle rencontre, celle de ces deux créateurs qui auront su créer une atmosphère particulière sur ces deux livres. La maîtrise narrative de Dobbs est très bien complétée par les graphismes de Perger qui sait créer un climat de tensions pour le plaisir des lecteurs. Les planches s’enchainent et l’on est entraîné dans l’histoire. Les cases et les mises en page sont travaillées pour distiller un univers où se mêle enquêtes et tensions.On en arrive même à regretter que le cycle s’arrête. On avait pris plaisir à ce monde tendu et glauque.Décidément cette époque victorienne est propice aux mystères, aux ambiances difficiles et aux serial killers même si on ne les appelait pas ainsi à l’époque. C’est donc sorti et à ne pas rater.

 

Stéphane Perger est né en 1975. Il vient du Nord. Il est à la base graphiste. Il a collaboré avec la belle Maison «6 pieds sous terre» et Jade. Il enchaîne avec Emmanuel Proust Edition puis Marvel Comics. Le voilà chez Soleil pour ce deuxième tome de ce dyptique. A découvrir son interview par Oncle Fumetti dans ce blog.

  

Olivier Dobremel alias Dobbs est formateur, scénariste et conférencier. Il est montpelliérain. Il collabore maintenant depuis plusieurs années avec Soleil sur des scénarios portant sur des livres tels que : Serial killers,  r Hyde contre Frankenstein, Allan Quatermain ou encore Alamo. Il a sorti 12 albums depuis 2009. Il est prolixe mais c'est de la prolixité talentueuse. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires