Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 19:02

svoboda-russie.jpg

 

Je vous livre le synopsis de Futuropolis :

 

«Tout à fois récit historique et épopée romanesque, Svoboda est le carnet de guerre imaginaire d’un combattant de la Légion tchèque, racontant une réelle et véritable odyssée ferroviaire, qui se déroula au milieu du chaos de la Révolution russe»

 

Jean-Denis Pendanx est né en 1966. Il vit à Bordeaux. Il débute sa carrière en tant qu’illustrateur de magazines de jeux de rôles et de livres pour la jeunesse (Père Castor, Flammarion, Magnard, Mango…). En 1991, il publie son premier album, Diavolo sur un scénario de Doug Headline, aux Éditions Zenda. En 1993, paraît le premier volume (sur quatre) de Labyrinthes, co-scénarisé par Dieter et Serge Le Tendre, aux Éditions Glénat. En parallèle, il travaille pour le dessin animé (Corto Maltese). En 2006 il change de style, il signe avec Christophe Dabitch, Abdallahi un récit en deux volumes remarqué par la critique et les libraires.En 2008 : Premier volume du triptyque Jeronimus, toujours avec Christophe Dabitch. C’est un grand de la BD française.

  

Kris est né à Brest le 4 septembre 1972. Il fait des études d’histoire et exerce des jobs de barman puis de libraire. Il décide d’abandonner une éventuelle carrière dans l’Education nationale pour s’adonner à sa passion : l’écriture de scénarios. Côté BD, il débute chez Delcourt où il publie en 2002. Par la suite, il participe en 2004 à un collectif d’adaptation des poèmes d’Arthur Rimbaud en BD. Côté cinéma, il réalise un premier court-métrage sur sa ville, Au fond sur le parapet des ponts, pour lequel il reçoit le Prix Estran du meilleur scénario. Depuis, il enchaine les succès en BD principalement chez Futuropolis.

 

 

Enfin !!!! Un Pendanx…Il est de retour. Il sort un album. Jean Denis Pendanx sort une BD et c’est une grande nouvelle. Le nouveau né est scénarisé par Kris et colorisé par Isabelle Merlet. Dès le début le livre attire le regard. Il est beau. Le papier glisse avec souplesse. Il est élégant, racé. Le dessin est  fin. Les couleurs sont agréables à l’œil. J’ai toujours trouvé un réel plaisir à découvrir un album de Pendanx. Réalisez qu’entre Diavolo le Solennel et Svoboda il s’est écoulé 20 ans…Quelle carrière et quel talent. Il ne nous avait pas abandonné mais ses absences sont longues. L’association avec Kris fonctionne. Deux talents véritables mis en couleur par Isabelle Merlet. C’est une des sorties majeures du semestre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires