Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 16:52

Le synopsis de Futuropolis (pour partie)  :

 

 

«Neuf ans après le tsunami de 2004, Romain Mataresse, jeune électricien de 24 ans, débarque avec son seul à dos, à Bandah Aceh, au Nord de l’île de Sumatra. Il est bien décidé à comprendre ce qui est arrivé à sa sœur aînée disparue. Elsa était toubib, en mission humanitaire dans l’archipel dévasté. Le dernier mail qu’elle envoyé à sa famille en 2005, disait qu’elle souhaitait souffler un peu après ce qu’elle venait de voir et de vivre, en voyageant quelques temps en Asie. Depuis, plus rien, ni de la part de la police locale, ni via le détective embauché par la famille. Romain a décidé de partir sur ses traces pour répondre aux questions de leur mère qui ne s’est pas remise de cette disparition. D’île en île, de rencontre en rencontre, de drogue en hallucinations, le jeune homme mène une quête insolite et mystérieuse... ».

 

TSUNAMI-COVER_WEB1.jpg

 

La Maison Futuropolis a bon goût. Depuis longtemps c'est connu. Encore une fois elle réussit un gros coup. Publier un Pendanx c'est toujours le gage de la réussite et de la finesse. L'album sortit hier est encore d'une beauté incroyable. Tout y est. Elégance, poésie, mystère...Graphisme bien léché. Couleurs soutenues et de bon aloi. Bon sang ce graphisme, ce trait. Incroyable. Superbe. Nous sommes loins de l'époque de Diavolo le Solennel. Il a progressé le Mister. Depuis quelques années Jean-Denis Pendanx nous sert le meilleur. Quand en plus il est associé à l'Ami Piatzszek c'est magique. Imagination et créativité associées à ce niveau que cela fait du bien aux yeux et à l'esprit. Bon !!! vous l'aurez compris Oncle Fumetti est fan. Nous ne sommes pas loins de l'album de l'année. Allez il ose le Vieux.

 

Jean-Denis Pendanx est né en 1966. Il vit à Bordeaux. Il débute sa carrière en tant qu’illustrateur de magazines de jeux de rôles et de livres pour la jeunesse (Père Castor, Flammarion, Magnard, Mango…). En 1991, il publie son premier album, Diavolo sur un scénario de Doug Headline, aux Éditions Zenda. En 1993, paraît le premier volume (sur quatre) de Labyrinthes, co-scénarisé par Dieter et Serge Le Tendre, aux Éditions Glénat. En parallèle, il travaille pour le dessin animé (Corto Maltese). En 2006 il change de style, il signe avec Christophe Dabitch, Abdallahi un récit en deux volumes remarqué par la critique et les libraires.En 2008 : Premier volume du triptyque Jeronimus, toujours avec Christophe Dabitch. C’est un grand de la BD française.

 

Stéphane Piatzszekest un jeune scénariste. Il a déjà quelques belles réalisations à son actif. Il a exercé plusieurs métiers ; enseignant, journaliste avant de trouver sa voix et d'écrire des scénarios. Il a collaboré aussi avec la télévision pour la série PJ produit pour France Télévision. Le commandant Achab est aussi sa came. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires