Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 14:42

2130_500.jpg

 

Le synopsis selon Soleil :

 

Tout le monde avait décidé que Dyssery épouserait Phorée. Tout le monde, sauf Dyssery. Pour échapper à sa nuit de noces, la belle opte donc pour l’ultime solution : se donner la mort ! La voilà passée dans le Val des Ombres, où les âmes des morts ont leur propres combats, mais sont aussi beaucoup plus libres que chez les vivants. Certes, Dyssery devra affronter de sinistres dangers et des créatures infernales, mais elle pourra aussi devenir l’actrice qu’elle a toujours rêvé d’être ! Évidemment, tout cela c’était sans compter sur son opiniâtre, pour ne pas dire borné d’époux, qui entreprend d’aller la chercher au bout du monde et même au-delà. Car, que les choses soient claires, vivante ou morte, Dyssery lui appartiendra .."

 

Virginie Augustin est une dessinatrice d’animation, auteur de bande dessinée, née en 1973 à Chatou. Elève du CFT Gobelins, formée au dessin animé, elle collabore avec les studios Disney sur les long-métrages. En 2001, alors qu’elle travaille sur le long-métrage d’animation "Corto Maltese". Elle collabore sur la série de bande dessinée Alim le Tanneur dont le premier tome sort aux éditions Delcourt en 2003. Elle participe à la réalisation de quatre tomes de cette série, elle participe brièvement à quelques productions de dessin animé et à différents albums collectifs pour les éditions Delcourt et Soleil. En 2008, elle est contactée par Christophe Arleston pour participer à l’aventure du monde de Troy en dessinant «voyage aux ombres.»

 

 

Audrey Alwett née en 1982 en banlieue parisienne. Durant ses études littéraires, qu’elle effectue à Nantes, elle travaille dans diverses petites maisons d’édition et écrit pour la presse régionale. C’est grâce au Lanfeust Mag qu’elle rejoint le monde de la bande dessinée, en scénarisant quatre histoires courtes. Alwett s’est depuis spécialisée dans l’écriture féminine avec des séries comme « Princesse Sara », « Danseuse » ou « Sweety Sorcellery ». Elle est d’ailleurs la fondatrice des collections Blackberry et Strawberry chez Soleil, qui réalisent des albums à l’attention d’un public féminin.

 

 

J’aime beaucoup ce livre. Il est sorti chez Soleil le 25 mai dernier Il est joli, fin et élégant. C’est un album créé par des femmes ; des «filles de la BD» et c’est frais et malin. Je l’ai lu avec plaisir. J’aime bien cette idée que les femmes s’accaparent la Bande Dessinée. Claire Brétécher n’est plus seule. Hourra !!!!!!!

 



Virginie Augustin :



1033.jpg

 

Audrey Alwett :

 

592.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti