Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 18:31

DieuMineur-couv.jpg

 

 

La bande dessinée italienne…Les fumetti. On n’en parle si peu. Elle nous a donné de belles pages. Entre la BD populaire et des produits plus aboutis. Entre des BD à 6 sous et…Simone Bianchi, Luigi Critone, Ausonia,  il nous faut aborder cette cousine du Sud….Cela tombe bien, un des grands Maîtres du 9ème art italien a  sorti en mars un album chez Mosquito.

 

Il s’agit de Sergio Pottti. Ce grand artiste nous livre comme d’habitude un travail d’une qualité et d’une beauté inouïe. A ce niveau d’élégance du trait on en reste pantois. Et on regrette que ce créateur ne soit pas plus reconnu dans notre pays. Je vous livre dans sa totalité la bio de la Maison Mosquito qui fait mieux que moi dans le domaine. Cela permet de mieux cerner l’importance du Maître :

   

 

«Né en 1932, Sergio Toppi a fait ses débuts dans l'animation puis il a travaillé régulièrement dans la presse enfantine italienne. Dans les années 70, il sera partie prenante de l'évolution de la bande dessinée transalpine. Il se fera particulièrement remarquer chez nous par sa participation à l'Histoire de France en BD, puis à la série Un Homme une Aventure. Dans les années 80, Toppi va développer dans les plus grandes revues italiennes un style profondément original et novateur. Les éditions Mosquito proposent en 1997, avec le Dossier Kokombo puis avec Ile Pacifique, de découvrir cette remarquable production. Entre 1998 et 2000 paraîtra est paru le cycle des quatre albums du Collectionneur.

Evénement très remarqué en automne 2000, Mosquito publie le monumental Sharaz-De qui sera réédité deux mois plus tard après avoir reçu un accueil unanime de la critique. Les planches de Toppi seront sélectionnées pour l'exposition «les maîtres de la bande dessinée européenne» à la Bibliothèque Nationale puis au Musée de la bande dessinée d'Angoulême. A l'automne 2001 sortent deux récits fantastiques dans le recueil intitulé Myetzko. Toppi a également dessiné pour Mosquito une suite aux récits de Sharaz-De.
En 2006, Le collectionneur reçoit le soleil d'or de la meilleure série au festival de Soliès-Ville.
En 2008, une grande exposition est organisée en son honneur au festival d'Angoulême.»

 

 Dans son dernier opus sorti le mois dernier, Sergio Toppi nous livre trois contes d’hiver aux histoires proches de la nature dans lesquelles l’homme se confronte à elle. C’est superbe et c'est à découvrir. Surtout ne vous contentez pas de ce livre, parcourez son œuvre. C’est d’une grande beauté.

 

autoportraitToppi.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article

commentaires

Yaneck Chareyre 04/07/2013 09:43


Erreur dans le titre, l'auteur c'est Toppi, et pas Potti ^^