Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 06:16

e synopsis de Casterman :

 

« En 1815 à Whaligoë, petite bourgade nichée au coeur de l’Écosse profonde, deux des adolescents du village bravent les interdits en s’embrassant secrètement sur le site sacré des Craighorns, conformément à un vieux rituel gaëlique, pour matérialiser leur engagement l’un envers l’autre pour l’éternité. Douze ans plus tard, en chemin vers le nord, un écrivain en panne d’inspiration, Sir Douglas Dogson, et sa maîtresse toxicomane Speranza font halte par hasard à Whaligoë. Le couple bat de l’aile et Lord Douglas caresse l’idée du suicide lorsqu’il entrevoit, dans le cimetière qui jouxte l’auberge, une jeune fille spectrale qui s’allonge sur les tombes… »

 

 

Whaligoe.jpg

 

 

Conte fantastique, histoire fantastique assurément. C'est une histoire d'un amour déchu ou sur la fin. C'est l'histoire d'un homme au bout du rouleau et qui aspire à la mort et à se la donner, qui par une nuit d' Ecosse aperçoit un fantôme d'une jeune femme mais est-ce bien un spectre ? Mystère...C'est un très joli livre que nous livre cette collaboration entre Yann que l'on ne présente plus et Virginie Augustin. C'est sur la base d'un dyptique que se décline cette histoire. Le récit est maîtrisé par le scénariste si chevronné. Le dessin est au diapason. Le style semi-réaliste est approprié à cette narration. Le rythme est bien mené. La mise en page est efficace. Les couleurs orchestrées par Fabien Alquier sont bien en phase. C'est du bel ouvrage. Le récit romantique mais parfois rendu piquant par les dialogues font de ce moment de lecture un agréable moment. A découvrir. C'est sorti.

 

Yann est insaisissable. Né à Marseille le 25 mai 1954, ce personnage d’origine bretonne est installé à Bruxelles. Il goûte jeune aux joies de la publicité et de l'architecture avant d’intégrer le monde de la BD en réalisant seul quelques "Cartes Blanches"  pour le journal de Spirou en 1974. Son association avec Conrad est prolifique et réussit. Yann comprend rapidement que le dessin ne permet pas la réalisation rapide de toutes les idées qui bouillonnent en lui. On le verra ainsi apporter son punch à notamment Yslaire (le premier épisode de "Sambre"),  Batem et André Franquin ("Le Marsupilami"), Morris ("Lucky Luke"). Après avoir placé ses pions chez presque tous les éditeurs, il rentre par la grande porte chez Dupuis en écrivant des récits épiques pour René Hausman dans "Aire Libre" ("Les Trois cheveux blancs" et "Le Prince des écureuils"). Aujourd'hui, Yann est sans conteste l'un des scénaristes incontournables de la profession.

 

yann-I305x380.jpeg 

 

Virginie Augustin est née en 1973. Elle a été formée au Gobelins. Elle a commencé par l'animation avant de venir à la Bande Dessinée. Elle a déjà collaboré avec Delcourt sur Alim le Tailleur, ainsi qu'un album du Monde de Troy.


 

 augustinvirginie.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article

commentaires