Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 08:53

frenchman1.jpg

 

Encore une BD sur la conquête du Nouveau Monde ? Je vous entends déjà. Eh bien non !!! Le travail de Daniel Prugne est différent. Cela commence par un bon scénario. Cela se poursuit pas un joli travail qui débouche sur des planches ravissantes. C’est élégamment colorisé. Et puis après tout cela fait plaisir de relire une histoire bien ficelée à la Fenimore Cooper. Ne sommes nous pas tous restés des fans du "Dernier des Mohicans" ? Le Grand Nord canadien, les espaces vierges de l’Ouest américains nous ont tous fait rêver. Continuons avec cette œuvre qui vient compléter "Canoe Bay" du même auteur. Une des jolies sorties de la rentrée. Le 15 septembre dans les bacs.

 

Le synopsis de la Maison Daniel Maghen :

 

«Octobre 1803... Dans un paisible village de Normandie, des sergents recruteurs arrivent tambour battant. A l’appel de leurs noms, les jeunes hommes de la région partent grossir les rangs de l’armée du premier consul Bonaparte. A l’autre bout du monde, la Louisiane vient d’être cédée par la France à la jeune nation américaine. Enrôlé comme tant d’autres pour assurer la “pacification” de ces contrées sauvages, Alban, un jeune paysan, doit bientôt embarquer pour la Nouvelle-Orléans. Ce garçon plein de fougue, encore imprégné des idéaux de la Révolution, fait parler la poudre pour défendre un jeune esclave. Arrêté, emprisonné, il risque l’échafaud. Un trappeur français, Toussaint Charbonneau, lui sauve la vie et l’entraîne avec lui dans une expédition qui changera le cours de leurs existences…».



Daniel Prugne a déjà un joli parcours dans le monde de la BD. Il est très tôt fasciné par ses lectures dans Tintin qui finiront par le contaminer. La fièvre du dessin ne suffisant pas il s’affirme grâce à un vrai talent de coloriste et de dessinateur qu‘il exerce dans le monde de la communication. Quelques grands anciens l’encouragent…Julliard, Marijac ou Tibet. S’ensuit un parcours qui passe par un travail pour Casterman, des prix dans des festivals et de belles rencontres notamment avec Tiburce Oger. Son travail est reconnu et sa collaboration avec la Maison Daniel Maghen pérenne.

 

311-1-.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 17:51

pif_poche_120_carali.jpg

 

 

Il est des dessinateurs dont on ignore tout. On les connait. On les lit. On les regarde mais on ne retient ni leur nom, ni ne connait trop leurs parcours. Paul Karali dit Carali est de ceux-là. Il est né en 1945 à Heliopolis en Egypte. Son apport est majeur. Il collabore très vite et de manière récurrente à de nombreux périodiques et pas des moindres...Jugez par vous-même  : Pif Gadget, Pilote, l'Echo des Savanes, Charlie Hebdo et Fluide Glacial. Pour simplifier et pour nos amis profanes il participe à ce qui se fait de mieux dans les années 70 et 80. Un must. Bien entendu l'absence de personnages clairement identifiables ne facilite pas sa reconnaissance. Pourtant les amateurs de ses dessins humoristiques sont nombreux et ses jeux sont connus des fans de Pif. Je trouve qu'il est bien venu de lui rendre hommage. Il a formaté nos pupilles et notre imagination. Que sa place soit reconnue. Enfin.

 

carali-01

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 11:18

9782756015712v.jpg

 

Voici le synopsis du livre que je vous livre : En 1936, deux anciens detectives de Scotland Yard enquêtent sur les charlatans et les faux spirits. Ils se retrouvent à Berlin et vont se trouver mêler à une vraie guerre de magiciens.

Le style de Mandrafina est réaliste. C'est un plaisir à regarder. Les physionomies sont sympas. Le travail de recherche est excellent ; les costumes, les véhicules, les décors, tout y est. Le scénario est très sympa. On prend plaisir à lire ce livre. J'attends la suite personnellement avec une vraie impatience.

Domingo Mandrafina est argentin. Il nait en 1944 à Buenos Aires. Il commence sa carrière en 1969. Ce n'est donc pas un débutant. Il a un style très sûr et réaliste.

Carlos Trillo est lui aussi argentin. Il nait en 1943. Il nous a quitté en mai de cette année. Cela explique que le relais ait été pris par Roberto Dal Pra.

 

PlancheA_123713.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 17:21

Croisierejaune1.jpg

 

Il était normal voire indispensable que Arnaud Poitevin et Regis Hautière prennent le prétexte de cette formidable aventure humaine que fût la Croisière Jaune pour nous permettre de revivre ces moments particuliers.

D'Avril 1931 à Février 1932 des hommes conduisants des véhicules Citroen munis de chenilles, partiellement, s"élancèrent sur les routes de l'Orient entre Beyrouth et Pékin en deux expéditions. Ces hommes valeureux partirent donc à l'assaut des routes du Turkestan, du Xinjiang et du Désert de Gobi. Nous imaginons tous très bien les aventures et les mésaventures de ces aventuriers. Ce fût une épopée qui fût très longtemps une référence en matière d'abnégations, de courages, de solidarités et d'ingéniosités humaines. Cette expédition fût également relatée à la télévision sous le titre de "La Cloche Tibétaine" où l'on vit un jeune comédien nommé "Coluche faire ces premières armes.

C'est donc avec un grand plaisir que les Citroenistes, les amateurs d'aventures humaines et de BD ou tout simplement d'Histoire parcoureront ces livres. Le style semi-réaliste d'Arnaud Poitevin fait mouche et le scénario de Régis Hautière colle au récit historique tout en apportant une jolie touche romanesque. Faites vous plaisir. Emmenez les à la plage !!!

Croiserejaune2.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 15:17

 

toppi-thiers-01.jpg

 

La Maison de l'Aventure Industrielle de Thiers accueille jusqu'au 31 aout une exposition sur Sergio Toppi. Elle contient plus de 350 dessins originaux et d'encres colorées du Maître italien. C'est ouvert 7 jours sur 7 de 10 h à 12 h30 et de 14 h à 18 h30. Ce n'est sûrement pas à manquer. Après Moebius et Pratt à Paris et maintenant Toppi à Thiers, la BD nous offre cette année de jolis moments et de somptueuses expositions. Toppi est à n'en point douter de la même "trempe" que les créateurs de John Difool et du Beau Corto. Allez-y !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Toppi-Thiers

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 19:11

Jean Teulé est né à Saint Lô. Il est à la fois auteur de BD, scénariste, homme de télévision. On le vit dans «l’assiette anglaise» sur France 2 ou à «Nulle Part Ailleurs» sur Canal +. Il est surtout écrivain. Il a publié un livre sur François Villon qui fait référence. Il est à la ville le compagnon de Miou Miou.

 

Luigi Critone est un dessinateur italien. Il a été formé à l’école florentine. Il a sorti plusieurs albums qui eurent des succès d’estime comme les deux tomes de la série «La Rose et la Croix» chez Soleil Celtic et l’album «7 missionnaires», de la série 7 de chez Delcourt, qui connut un franc succès. C’est un talent reconnu et une valeur montante. 

 

L’Oncle Fumetti n’est plus un gamin. C’est un vieillard chenu. Les traits ridés, la peau tannée par le soleil. Tout le monde vante sa sagesse. Les gens aiment à lui demander un avis. Il est stable. Il est sérieux. Il est fiable. Un Sphinx. Là. Dans l'instant il est perdu. Dans ses pensées. Il regarde dans le vague. Comprenez. Les deux ensembles. Le Jean Teulé. Le Luigi Critone…. C’est simplement invraisemblable. Qui a eu cette idée ? Qui a osé ? Delcourt. Oui Delcourt a osé réunir Luigi et Jean. Teulé et Critone. Et pourquoi Messieurs Mesdames ? Mais pour mettre en dessins, le best seller de Jean Teulé sur la vie de François Villon. Et dire qu’il va falloir attendre le mois d’août. L’Oncle Fumetti soupire. Il est impatient.

Je François Villon de Jean Teulé et Luigi Critone chez Delcourt.
Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 19:40

PPcv01-1-20couv-20provisoire.jpg

 

 

Attention à la rentrée la Maison Glénat sort une série de 24 albums qui seront autant d’aventures pour le Petit Prince cher à Saint Exupéry. L’équipe de ce projet est solide puisque l’on y retrouve Didier Poli, Jean-Baptiste Hostache, Guillaume Dorison et Didier Convard en conseiller éditorial. Des dessins animés seront diffusés en parallèle sur France 3. De plus les albums seront agrémentés de dessins de «Grands Noms» qui croqueront  ce personnage tant aimé de tous. Moebius et Julliard seront les premiers artistes associés. Attendons de voir mais c’est prometteur. Je vous mets une couverture et une planche.

 

  Voici le synopsis du premier tome :  

 

«La planète des Eoliens :  Quand le Petit Prince arrive sur cette planète, il fait la connaissance des Éoliens, peuple dont la seule source d'énergie est le vent. Ce vent leur sert – entre autres – à réchauffer leur planète, en permanence menacée de glaciation. Le problème, c'est que depuis quelque temps, le vent faiblit. Le Petit Prince découvre que tout vient du conflit entre le Grand Mage des Vents et son fils, Zéphyr.»

 Oiseau-20p6.jpg    

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 19:08

2149_p3.jpg

Pour commencer le synopsis de Soleil :

 

«1862. Jules Verne décide de créer Univerne, un pays sur une île déserte, dans lequel il mettrait en marche ses idées, réalisant ainsi la plus belle des utopies. Mais les empires de l’époque partent à la conquète de ce pays naissant, et pille ainsi sa si brillante technologie. On raconte que Jules Vernes fût tué lors du bombardement de son nid d’aigle ... Les nouveaux occupants d’Univerne décident de partir coloniser la Lune … Paris, 1900. Juliette, journaliste et suffragette, enquête sur celle qui fut la maîtresse de Jules Verne et qui mourut en même temps que lui. Son aventure mouvementée la mènera du Château des Carpates à 20000 lieus sous les mers, en passant par L’île mystérieuse, Le centre de la Terre et Un phare au bout du monde, et même sur La lune, où elle découvrira que si le doute plane sur la mort de Verne, ses idées, elles, restent bien vivantes.»

 

Jean-David Morvan est né le 28 novembre 1969 à Reims, en Champagne. C’est à l’âge de 11 ans qu’il découvre la bande dessinée par le biais d’un ami qui lui prête un album de Valérian. Il sait dès lors ce qu’il veut faire plus tard. Après un bac philo - arts plastiques, il part étudier pendant quelques mois à l’école Saint-Luc à Bruxelles, en section BD, puis à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. A l’origine, il s’oriente plutôt vers le dessin avant de laisser définitivement les pinceaux pour la plume du scénariste..

 

Alexandre Nesme est né le 17 octobre à Berlin. Issu d'une famille où la fibre artistique est présente chez la quais-totalité de ses membres, Alexandre Nesme dit Nesmo comprit vite que les maths ne payeraient jamais son loyer, très vite il s'oriente vers le dessin publicitaire, puis l'illustration. Ses efforts finissent par payer en 2003, il envoie un dossier de présentation chez les Humanoïdes Associés qui sont séduis par son univers dark et terriblement visionnaire, il lui confie le dessin d'une histoire courte écrite par Roger Seiter et publiée dans Métal Hurlant 140 (Jack Bygrave).Il fait ensuite la rencontre de Jean David Morvan

 

 

Ce soir, l’Oncle Fumetti est en quête de ses futures lectures, de ses futures acquisitions. Il fait donc le tour des sites de ses éditeurs favoris…Ankama, Delcourt, Casterman, Mosquito….Soleil ?!?!? Oui voyons ce que va faire paraître la solide Maison de Mourad Boudjellal. S’en suivent une multitude de couvertures passées en revue ; Héroïc Fantasy, BD plus enfantines, Science fiction. Univerne. Un néologisme. Regardons de plus près. Joli graphisme. Couleurs chaudes. Que dit le synopsis…Une histoire improbable…Une uchronie. Le scénariste : Morvan. Le dessinateur : Nesmo. Le coloriste : Bassini. L’Oncle Fumetti regarde, évalue. Ce livre lui plait. Il ira voir en librairie le 22 juin. Cela fleure bon. 

 


2149_500.jpg

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 19:02

9782723479554-L.jpg

 

 

Le synopsis :

 

«Pour accompagner l'évènement que représente la parution des Onze Mille Verges, Drugstore réédite dans une nouvelle édition enrichie Les Femmes, superbe livre d'images dédié au beau sexe. « Quand tu ne sais pas quoi dessiner, dessine une fille nue, ça fait toujours plaisir ». Ce conseil de bon aloi que se partagent les dessinateurs a été fait sien par Liberatore, qui propose ici un florilège d'illustrations de femmes toutes plus sublimes les unes que les autres. En noir et blanc ou en couleur, esquissé ou peint, le style hyperréaliste de ce maître de la bande dessinée fait merveille pour célébrer la beauté des femmes. Cette nouvelle édition enrichie comporte une multitude de dessins inédits.»

 

Tanino Liberatore est né en Italie en 1953. En 1981 il publie le premier épisode de RanXerox qui reste de loin la plus célèbre de ses créations. Il travaille aussi pour le cinéma, collaborant par exemple avec Alain Chabat pour le film Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre - Chabat co-scénarisera le troisième RanXerox en 1996. En 2007, cet auteur rare signe avec Patrick Norbert un nouvel album intitulé Lucy, l’espoir. Il réside à Paris.

 

Rien eu envie d’écrire. J'ai tout plagier... Juste sublime. Juste regarder. Juste aimer.

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 18:15

9782723480451-L.jpg

 

Juzhen est un dessinateur chinois né en 1983. Avant 2005, il travaille surtout dans l'illustration pour la jeunesse. En 2007, il publie la BD «Bordeline» au Canada. En 2008, il signe la série «Lillum» (5 tomes parus) aux États-Unis. Le voici en Europe.

 

Sylvain Runberg vient de sortir «Reconquêtes» chez Le Lombard. Il a déjà une courte biographie sur ce blog rédigée à l’occasion de l’article sur cet album. Son actualité est donc riche.

  

Voici le synopsis de l’éditeur :

 

«Aux confins nordiques de l'Europe, dans le Royaume d'Alstavik, la menace est partout. Les Centaures, ennemis mortels des Vikings, s'apprêtent à franchir la muraille d'enceinte qui les protège depuis la dernière invasion. Du côté de la mer, les Celtes du royaume de Moh Ruith se font pressants, alors que le Royaume est toujours en proie à une guerre civile effroyable. Car depuis le décès du roi, ses deux fils Rildrig et Sigvald se disputent le trône. Contraints par le péril qui gronde partout, les frères ennemis s'associent pour faire face aux menaces extérieures.»



 

J’ai bien aimé ce livre. Le scénario est bon. L’histoire est bien menée. Les personnes sont bien campés. Il y a de la diversité avec des personnages fantastiques, des héros courageux et musclés. Les personnages féminins sont charmants. Le dessin est esthétiquement très réussi. Les visages sont extrêmement beaux et fins. Ce dessinateur chinois est très doué. Il y a du manga dans le style mais avec un douceur indéniable dans la colorisation. C’est agréable. En le feuilletant je me suis pris à penser que pour une fois la couverture était à la hauteur des pages à moins que cela ne soit l’inverse. Ce n’est pas toujours le cas.

 

 

622.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti