Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 23:06

Couv_130152.jpg

 

Aujourd’hui j’ai envie d’écrire sur un livre que j’ai feuilleté chez mon spécialiste préféré. Je ne sais pas si c’est une bande dessinée. De but en blanc c’est une BD. Il y a des cases, des dessins mais pas de textes. En même temps c’est logique comme les auteurs n’ont pas cherché à faire d’anthropomorphisme les animaux qui en sont les acteurs ne parlent pas. En fait il ne s’agit que de la vie de la jungle dans laquelle un tigre se déplace en croisant d‘autres créatures…Une BD animalière en somme.

Ce livre est une merveille. C’est beau, très beau même. J’ai été touché par la beauté et l’esthétisme de cet ouvrage. Les auteurs Federico Bertolucci pour le dessin et Frédéric Brrémaud ont réalisé le plus joli livre de ce début d’année à mon humble avis. Un bijou.

 

 

PlancheA_130152.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 18:10

2144_500.jpg

 

  

L’Oncle Fumetti se met à la lecture de «Djohns".  Il a acheté Psykoparis de Martinage et Roulot chez Soleil. Après déchiffrage, notre Oncle a beaucoup aimé. Le livre est tonique, comme le dessin. Le scénario part sur des chapeaux de roue. Il y a du «Kill Bil» dans cette BD. Visiblement c’est une série. Le lieu de l’action est à Paris. Un Paris où les gens qui ont des looks très contemporains se battent à l’épée. On passe du sabre de cavalerie, à la katana en passant par le Claymore cher à Sir William Wallace…Bref les héros sont attachants. Des groupes mafieux partent à la recherche d’un carnet dérobé  par des jeunes cambrioleurs à une mamie usurière. Cela promet une multitude de rebondissements…A lire absolument.

 

 Corentin Martinage est né en 1985. Il est doué pour le dessin. Il rencontre très vite son compère Tristan Roulot qui est  né lui en 1975. Ce binôme déjà prometteur va faire des étincelles.  

9782302015302_p_6.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 20:46

CaroleParodi-3029-7a913.jpg

 

Samedi soir l’Oncle Fumetti est allé au théâtre à Montpellier. C’est le printemps de comédiens dans le parc du Domaine d’O pendant un mois. Donc l’Oncle s’installe. Il est accompagné par la Dame de son cœur. Il ne savait pas ce qu’il allait voir, même pas le titre.. Il regarde, apprécie. A la fin, il réalise qu’il vient de voir une œuvre, jouée par les excellents comédiens de la compagnie genevoise Super Trop Trop, qui n’est autre que «Quartier lointain» le manga de Jirô Taniguchi. 

 

Le synopsis du livre est donc de la pièce est le suivant :

 

«Un Japonais de quarante huit ans se remet difficilement des excès d’alcool commis la veille ; à tel point qu’il se trompe de train pour rentrer chez lui. Il se retrouve dans celui qui se dirige vers la ville de son enfance et il en profite pour se rendre sur la tombe de sa mère. Ce retour sur les traces de sa jeunesse va se transformer en bond dans le temps car notre héros va être transporté dans la peau de ses quatorze ans.»

 

C’était remarquablement joué. La mise en scène était innovante. Je trouve excellent que le monde de la Bande Dessinée puisse à la fois toucher le cinéma, le théâtre. Je trouve extraordinaire que les dessinateurs puissent faire l’objet d’expositions dans des lieux prestigieux. C’est une belle reconnaissance pour cet art longtemps considéré comme mineur.

 

quartierlointain01.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 15:15

9782205067347-couv-I400x523.jpg

 

Encore une histoire de la mythologie grecque. Le lecteur va se dire que c’est vu, lu et que cela suffit. Que nenni…Le personnage masculin séducteur invétéré est puni par Athéna et se retrouve dans un corps de femme. Vous imaginez la suite ?!?!..Pas forcément. Le scénario est enlevé, le dessin précis et agréable et les couleurs douces. Le livre en lui-même est beau. C’est une vraie réussite, c’est une intégrale et c’est chez Dargaud. Il ne faut pas s’en priver.

 

Le scénariste Serge Le Tendre n’est plus à présenter. Il est une des meilleures plumes de la bande dessinée française. Il a collaboré avec les plus grands dessinateurs. On relève Pendanx, Taduc, Rossi, Serrano et Loisel. J’en oublie et je m’en excuse.

 

Christian Rossi a travaillé avec de nombreux scénaristes de bande dessinée comme Serge Le Tendre (Les errances de Julius Antoine, Tiresias, La Gloire d’Hera), Pierre Makyo (Jordan), Denis Lapière, Philippe Bonifay, Enrique Abuli ou… Jean Giraud (Jim Cutlass).

 

9782205067347_pg.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 12:47

9782756013923.jpg

 

 

Voici le synopsis mis en ligne sur le site de Delcourt :  

 

«Un coupeur de bambous découvre au sein d'une de ses pousses une petite fille haute de vingt centimètres. Celleci ne tarde pas à grandir pour devenir la plus belle femme du Japon. Les prétendants se pressent pour se disputer sa main, si bien qu'elle donne à cha cun une tâche impos sible à accomplir. Tous échoueront, jusqu'à l'Empereur lui-même. Car la belle ne peut se marier : elle n'est pas humaine..»



C’ est un joli conte japonais que voici. C‘est un joli livre que voilà. Il a été scénarisé par Daisuke IHARA et mis en image par Eri NISHIMURA . Le dessin est net et précis. C’est élégant et délicat. Le livre est agréable à lire et à feuilleter. Une jolie façon de rendre hommage au Japon dans ces temps difficiles pour eux. Il est sorti le 18 mai dernier.



9782756013923_2.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 06:12

100329192824682_10_000_apx_470_.jpg

 

 

«Que lis tu Oncle Fumetti ? Je lis Nietzsche. Pardon !!! Mais tu ne lis que des BD Mon Oncle. Justement c’est une BD sur Nietzsche. Ah bon !!!. Oui elle est dessinée par Maximilien Le Roy et les textes sont de Michel Onfray. Elle est éditée chez Le Lombard.»  

 

Cet album n’est pas une nouveauté. Toutefois je trouve intéressant d’en reparler car dans ce cas la philosophie et le 9ème art cohabitent. C’est le pari difficile tenté par les deux auteurs. Livrer une biographie de Friedrich Nietzsche sans trop d' austérité grâce à la poésie et la douceur du dessin  de Maximilien Le Roy avec les textes et l’analyse de Michel Onfray. Cela rend l’ensemble passionnant et facilite l’accès à ce philosophe complexe…A lire ou à relire.

 

Michel Onfray, né le 1er janvier 1959 à Argentan. est un philosophe français. Il a publié de nombreux ouvrages dont certains ont connu d'importants succès de librairie, notamment le Traité d''athéologie.  Ses cours d''histoire de la philosophie sont régulièrement diffusés et podcastés sur la radio France Culture.

 

Maximilien  Le Roy est né en 1985 à Paris. Il étudie à la fois dans sa ville natale et à Lyon. Il voyage beaucoup Rwanda, Inde, Palestine. Son talent est reconnu et apprécié.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 18:52

couv.jpg

 

Attention grande vente aux enchères salle des ventes Rossini 7 rue Rossini dans le 9 ème le 11 juin. Il y a de tout à tous les prix...de la BD en édition originale, des pièces provenant de dessins animés de Disney. Il y a des dessinateurs illustres : Moebius, Franquin, Uderzo. Il y a tous les prix. Renseignez vous....

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 19:04

7cd5d38a4a21b72a7bebf1aab8ec3a5a_1.jpg

 

 

Les Pieds Nickelés est une bande dessinée créée par Louis Forton publiée pour la première fois en 1908. L’histoire raconte les aventures de trois personnages principaux, Croquignol, Filochard et Ribouldingue, trois petits filous, à la fois escrocs, hâbleurs et indolents. Avec la première guerre mondiale les personnages prennent un nouveau tour. Ils incarneront désormais les valeurs populaires françaises d’ingéniosité et de débrouillardise connues sous le nom de « système D ». Ils continuent à être dessiné par Forton jusqu’à sa mort en 1934. Il faudra attendre la reprise par Pellos en 1948 que les Pieds Nickelés renouent avec le succès. C’est à son époque que chacun des personnages prend sa silhouette, en accord avec sa propre personnalité. Ainsi :

Ribouldingue devient le gros barbu sympathique ;

Filochard est le petit borgne, au caractère sanguin ;

Croquignol est, pour sa part, grand et assez fin.

Bien qu'ils se déguisent régulièrement, ils ont aussi la même tenue vestimentaire récurrente :

Croquignol porte le monocle, un petit chapeau, et une veste jaune ;

Ribouldingue porte la casquette verte, assortie au chandail vert ;

Filochard porte le béret, un col roulé rouge et une veste noire.

Après 80 ans de vie, 126 épisodes et après une éclipse, ils ressuscitent sous le dessin de Stéphane Oiry chez Delcourt.

 

pn3.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 12:57

Superskul.jpg

 

 

Nous en connaissons tous dans nos univers respectifs, des «Super Vilains», des anti-héros…Le collègue, le contrôleur fscal, le concurrent etc…Sans vouloir rentrer dans un débat philosophique, on constate qu’un phénomène ou qu’une entité sont toujours contrebalancés par une entité opposée ou sont toujours confrontés à des phénomènes qui les contrecarrent. Il en va de même dans la Bande Dessinée. L’émergence d‘un héro est toujours contrebalancé par l’arrivée d’une entité négative. Ainsi le Super Skrull est l’ennemi des quatre Fantastiques. Il nous vient en droite ligne de la planète Tarnax IV. Il est un «mauvais» majeur de la galaxie Marvel. Il a fait les bons moments des aventures de Ben Grimm, de la Torche humaine, de l’invisible etc…Il est aussi l’ennemi deThor, du Captaine Marvel autre extra-terrestre de la planète Kree. Il est et reste la création et la créature de Stan Lee et de Jack Kirby deux géants de la BD américaine. A redécouvrir en lisant Strange ou les comics US.

 

SuperSkrull.png

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 20:10

wolverine_classic.jpg

 

Pour entamer ma narration sur les héros majeurs des comics US, j’ai choisi Wolverine. Ce personnage, qui est au départ mineur, devint au fil du temps un leader de la Marvel. Il apparait en 1974. Il est l’invité d’un épisode de «The incredible Hulk». Il ne quittera plus les pages des comics. Il intègre l’équipe du Professeur Xavier, les Xmen. A cette époque celle-ci a été remaniée déjà. Angel est parti, le Fauve a pris du recul. C’est donc un nouveau super héros aux pouvoirs proches d’un animal qui prend la suite. Wolverine ou Serval qui fut son nom à une époque en France pour les éditions Lug est le seul Xmen qui transgresse la sacro-sainte règle qui veut que l’on ne tue pas l’ennemi.

Les pouvoirs de Wolverine réside dans les transformations que subit le personnage. Il s’agit à l’origine d’une arme secrète développée par le gouvernement canadien. Son squelette est recouvert d’Adamantium qui le rend quasi invulnérable. Il possède des griffes rétractiles et son aptitude au combat en font un adversaire redoutable. Pour ce qui me concerne, c’est John Byrne qui le dessina le mieux et commença à lui donner de la densité. Il est incarné au cinéma par Hugh Jackman qui joue d’assez près le personnage en rendant bien compte de sa noirceur et sa propension à la solitude et à l’ asociabilité.

 

 

 

 

wolverine-variant.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article

Présentation

  • : ONCLE FUMETTI - UN AUTRE REGARD
  • ONCLE FUMETTI - UN AUTRE REGARD
  • : Critiques de livres. Annonces de sorties. Vidéos. Rubriques sur la BD.
  • Contact

Recherche

Parce Qu'ils Le Valent Bien...