Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 23:34

9782845530232_1_75.jpg

 

 

Aujourd’hui il est 1 h 32 du matin et "Rhythm is a dancer" retenti ad libitum dans la pièce… et puis voilà, j’ai envie de vous parler d’un livre que j’ai en huit exemplaires. C’est un livre sortit en 2001 qui n’a pas forcément eu un franc succès en librairie, son auteur ne m’en voudra pas si j’écris cela. Il s’agit du tome 1 «La Prophétie» dans la série «Le Maître des cieux». Ce livre est de Jean Jacques Sanchez pour les textes et les dessins, les couleurs sont de Sébastien Gérard. Vous ne le trouverez plus chez Pointe Noire, la maison d‘édition n‘existe plus…mais sur eBay à n’en point douter.

 

Je vous livre ci-dessous le synopsis :

 

«Khara, mère de tous les dieux, est sur le point de donner naissance aux jumeaux de l'apocalypse. Ce 666e cycle sonne l'avènement d'une terrible prophétie. Du parcours des deux frères, semé d'arrogance, de convoitise et de soif du pouvoir, éclatera la première guerre salvatrice des saintes castes divines. Elle précipitera les dieux du ciel dans les abîmes du néant éternel.»

 

J’adore ce livre. J’adore l’histoire. Le dessin de Jean Jacques Sanchez est particulier mais original et ne laisse pas de marbre. Ce livre n’a pas eu de suite même s’il se murmure qu’une viendrait bientôt mais vous pouvez retrouver les dessins de l’ami Jean Jacques avec la série Camilo chez Paquet. C’est de la même veine.. et moi j’aime.

 

jjs.jpg

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 20:00

9782723452069-L.jpg

 

Il y a peu je trainais sur eBay…et je suis tombé sur une pépite. Bon ok je vais être encore obligé de parler de Boulet. J’aime son travail et j’ai déjà écrit sur lui dans mon blog. J’ai découvert son personnage «Le Miya»…C’est le pokémon façon Boulet….Imaginez un truc jaune comme Pikachu..mais version protozoaire armé d’une massue et à pattes. Cela tape sur tout ce qui passe et le mange. Les planches sont bourrées de gags et de situations burlesques autant que paradoxales. Tout cela est  rendu possible par la bêtise du Miya. Aucun phylactère.

 

J’aime bien ces BD pour enfants. Il n’y a rien à lire mais les planches courtes sont drôles et détendantes. C’est comme le cinéma muet. Tout n’est qu’observation. C’est sorti en 2005. Mais on doit pouvoir le trouver.

 

En plus le livret que j’ai acquis est dédicacé par Boulet, Julien Neel et Libon. Un bijou quoi !!!!

 

  

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:28

9782756023212v.jpg

 

 

Aujourd’hui une gâterie…J’ai découvert Tony Chu chez Delcourt. Il se nomme Chew aux Etats-Unis et est publié par Image Comics. C’est simplement l’histoire très originale d’un détective qui est particulier..Il peut retracer la nature, l’origine, l’histoire et les émotions  de ce qu’il goûte…Imaginez ce que cela donne quand il goûte la victime d’un homicide. Le dessin est très agréable Rob Guillory met joliment en image ce

personnage. Je trouve qu’il y a un lien avec Umberto Ramos. Les deux scénarios puisqu’il y a deux tomes sont inventifs et nous les devons à la plume de John Layman. Ces deux compères ont là un bel ouvrage qui les a vu être récompensés à plusieurs reprises, le Eisner Award 2010 et oui encore !!!!...je cible par hazard les livres primés...Aurais-je du goût lol.

 

Rob Guillory est né en Louisiane où il a fait des études de dessins à l’université de Lafayette.

C’est en 2008 qu’il commence ce personnage après d’autres projets moins aboutis mais appréciés.

 

John Layman est né en 1969. Il a une carrière déjà bien rempli puisqu’il a collaboré avec un label de DC  Comics et aussi la Marvel …Thunder Cats, Marvel Zombies sont à son palmarès.

 

 

9782756025599v.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 22:56

25747.jpg

 

J’ai le plaisir d’écrire quelques lignes sur une série dont le concept me met en joie. Il s’agit de Fables. Cette œuvre est le résultat d’un travail collectif d’artistes fédérés autour de Bill Willingham le scénariste récurrent. Le fond de ces histoires repose sur le fait que les personnages de contes de fées et de notre enfance aient été chassés de leur pays pour rejoindre le notre et vivent parmi nous…Nous avons donc Le Chaperon Rouge, le Grand Méchant Loup, Le prince Charmant et bien d’autres qui cohabitent soit parmi les hommes soit au sein d’une communauté dirigée par Blanche Neige…et ils ne sont pas tous gentils. Ils font la guerre à l’Adversaire, l’entité qui les a chassée du pays des rêves. Tout cela est  inventif. Tout est excellemment bien scénarisé  et le passage des différents dessinateurs ne gêne en rien l’intérêt qui croit au gré des numéros. Une bonne façon de replonger dans son enfance. Cette série est parue chez Vertigo un label de DC Comics aux Etats Unis et ce sont les éditions Panini qui s’occupent de la diffusion en France. Je la recommande. C’est jouissif au possible…Juste pour information cette série a reçu le Eisner Award 2003 de la meilleure histoire publiée en feuilleton…L’Oscar de la BD.

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 18:46

Mandrake-le-Magicien

 

 

Il est incroyable de noter le rôle essentiel que jouèrent les journaux américains dans le développement de la bande dessinée. Il y a un nombre important de héros légendaires du 9ème art qui doivent leurs naissances à la presse écrite. Mandrake en est un. Il parut en juin 1934. Il naquit sous la plume, le crayon et l’encre de Phil Davis.

 

C’est un magicien en costume classique de music hall avec cape et chapeau haut -de-forme. Il a des pouvoirs illimités même si dans un deuxième temps, Lee Falk qui le reprend en fait un hypnotiseur.malgré tout capable de télépathie et de lévitation. A chacun sa version. Il est accompagné de Lothar son ami black costaud en fez et peau de léopard qui fait le coup de poing et de sa compagne Narda est une princesse européenne. Il parut dans le journal de Mickey et fut rééditer par Futuropolis notamment. Il fut donc dessiner successivement par Phil Davis, Lee Falk et enfin Fred Fredericks.

 

Lee Falk naquit en 1911. Il fut un écrivain, un directeur de théâtre mais surtout un dessinateur qui nous donna Le Fantôme mais aussi donc Mandrake le Magicien. Il dirigea Marlon Brando, Charlton Heston, Paul Newman dans son activité théâtrale. Il mourut en 1999.

 

images

 

 

 

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 10:11

max_moritz.jpg

 

Il est difficile de savoir qui fut le premier dessinateur de bande dessinée. Qui commença ? Dans quel pays ? Dans quelle civilisation furent publiées ou diffusées les premières histoires racontées par des images et des textes voire des phylactères ? Voilà un sujet qui ne modifiera pas de manière substantielle l’histoire de l’Humanité mais pourquoi ne pas chercher…

 

Pour ce qui me concerne, je place Wilhelm Busch comme étant un des pionniers. Il naquit en 1832 à Wiedensahl en Allemagne et mourut en 1908. C’était un dessinateur mais aussi un poète. Je dirais que son « art » consistait à raconter des histoires burlesques en y incluant une morale à la fin du récit. Bien entendu le format n’était pas celui de nos bandes dessinées et il n’y avait pas nos phylactères habituels mais bien des textes pour éclairer le lecteur.

 

Il eut un succès fantastique avec « Max und Moritz ». Deux galopins qui terrorisaient leur entourage par leurs farces cruelles. Ils furent copiés notamment par Pim, Pam, Poum de l’américain Rudolph Diks..Bibi Fricotin fut peut être un disciple également avec son camarade Razibus.  Ils sont depuis entrés de plein pied dans le folklore allemand. Ils sont encore très lus et publiés chez nos voisins d’Outre-Rhin. Wilhelm Busch eut une œuvre très riche avec d’autres livres. A titre personnel, je retiens « Fipps der Affe » qui berça une partie de mon enfance.

 

 

imagesCA7WWNO8.jpg

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 18:35

_normal_FqcXR_cahierafleurs1.jpg

 

La maison d'éditions Bamboo dans sa collection Grand Angle a choisi de faire une place dans son catalogue à une fraction de la bande dessinée qui devient un vecteur d'informations et de rappels de l'Histoire.

 

Elle a confié à Laurent Galandon pour le scénario et à Viviane Nicaise pour le dessin, le soin de nous raconter le génocide arménien. L'histoire nous est narrée au travers des découvertes et des interrogations d'un jeune violoniste turc Hamset Erdem qui se fait raconter cet épisode terrible de l' Histoire de l' Humanité par un vieil homme arménien. Le deuxième tome est sorti le 9 de ce mois. Il n'est pas dans tous les bacs .Il faut donc se le procurer.  Il s'intitule "Dernière mesure".

 

Il est temps parfois de passer de la bande dessinée ludique à une bande dessinée plus sérieuse. Le génocide arménien est un sujet qui nous concerne tous.

 

le-cahier-a-fleurs.jpg

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 18:34

flashcode.jpg

 

Mon flashcode...Merci Clochette.

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 22:28

algernonwoodcock06.jpg

 

Depuis quelques temps, je voyais sur les présentoirs de mon libraire un livre singulier. On y voyait un personnage étrange qui chevauchait un cheval blanc coiffé d‘un très long chapeau haute de forme. Ce livre m’attirait. Le nom sur le livre m’attirait également….Algernon Woodcock…Un bien mystérieux nom. En plus je découvre que c'est le 6ème tome.  Était il possible que j’ai pu rater un personnage tel que celui-là et ne pas lire ses aventures ?

 

 C’est un monde très sympathique que nous invitent à partager Matthieu Gallié et Guillaume Sorel, le premier pour le scénario et le deuxième pour les dessins et les couleurs chez Delcourt. Personnellement j’aime beaucoup. Laissez vous porter dans un monde différent.

 

Cette série que je me mis à lire avec envie compte les aventures de ce fameux Algernon. Il passe du monde des humains au monde des fées à une vitesse si rare. Il nous entraîne dans des aventures toujours plus étranges et des énigmes passionnantes dans le cadre si fabuleux des îles d’Arran.

 

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 21:32

9782203038677.jpg

 

J’ai parcouru et lu cette semaine l’intégrale de Helldorado chez Casterman. Ce livre est très agréable à regarder. Le dessin est hyper réaliste et les couleurs sont douces. Le scénario concocté par Messieurs Morvan et Dragan est excellent…Rempli d’actions, de suspense. Pour les amateurs d’Aztèques, d’Incas et plus généralement de cette époque vous vous régalerez. Il y a de magnifiques guerriers-animaux dans ces civilisations, on le sait si on a lu Jéronaton, et ils sont excellemment bien rendus.

 

Je vous livre ci-dessous le synopsis de cette œuvre :

 

 «L'’île qui donne son titre à la série est en plein océan atlantique. Elle est inconnue des géographes d’aujourd’hui. À l’époque dont il est question — le milieu du XVIIe siècle —, deux communautés humaines s’y affrontent avec violence : les Indiens natifs de l’île (les Syyanas) et les conquistadors espagnols installés sur place plus récemment, à la faveur de leurs voyages de plus en plus nombreux vers le Nouveau Monde. Parmi les enjeux de cette confrontation armée, une mystérieuse maladie, très virulente, qu’il faut absolument contenir à l’intérieur des frontières naturelles de l’île, sous peine de mettre en danger toute l’humanité. Personne ne doit quitter les lieux. Dès lors, l’île va devenir un microcosme du choc frontal de deux civilisations que tout — mœurs, religion, attitudes, morale — oppose radicalement.»



 Pour en finir, on passe un vrai bon moment en compagnie de ce joli livre.

 

 

Repost 0
Published by Fumetti - Found of comics - dans BD
commenter cet article