Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 05:16

Le synopsis de Acte Sud :

 

« L'album consiste en une adaptation en bandes dessinées de sept contes fantastiques de l'écrivain américain culte Howard P. Lovecraft."

 

l-invisibleetautrescontesfanatstiques.jpg 

 

Aujourd 'hui c'est jour de Fête. C'est le 300ème article d' Oncle Fumetti. C'est aussi la première chronique sur un livre de la Maison d'édition Acte Sud. Mais surtout, la chronique est rédigée sur un livre tiré de nouvelles de Lovecraft mises en BD..Allez on y va.. Le créateur néerlandais Erik Kriek nous fait le plaisir de mettre en dessins quelques unes des nouvelles, les meilleures du Grand Lovecraft. Ces histoires horriblissimes  sont parmi les plus belles du genre. Excusez du peu...Dagon, Je suis d'ailleurs, La couleur est tombée du ciel, l'invisible et le cauchemar d'Innsmouth. Le style de Kriek se prête à merveille à cet exercice. Le noir et blanc qu'il fait sien est très inspiré par celui que nous pouvions trouver chez EC Comics. Pour les profanes, Entertainment Comics est une maison américaine de comics des années 50 qui a publié quelques œuvres majeures du 9 ème Art US ; The Crypt of Terror, Vault of Horror ou pour finir Haunt of Fear. Si ces publications ont inspiré Erik Kriek il ne fut pas le seul puisque Frank Miller, Alan Moore ou Art Spiegelman s'en réclamèrent. En résumé, un Auteur Majeur du fantastique adapté par un artiste hollandais inspiré par le style Black & White de EC Comics. Cela se révèle d'une efficacité redoutable. ...et mieux que cela. L'adaptation est excellente et on prend plaisir à contempler la vision lovecraftienne de Kriek et à la comparer à la sienne. C' est plaisant et on se prête au jeu. Son travail est sorti dès 2011 et c'est seulement à l'automne 2012 qu'il est publié en France. Le livre est maintenant sorti. Les fans de Lovecraft ne louperont pas l'occasion. Les autres iront à

la découverte de cet univers incroyablement riche. Pensez que certains crédules imaginent même que le panthéon de Lovecraft existe vraiment...Les fous !!! Mais allez savoir ???

 

Kriek.jpg  Lovecraft01.jpg

 

 

Erik Kriekest né en 1966 à Amsterdam. Il a étudié les arts graphiques et l'illustration à l'Académie Rietveld pour Art et Design de sa ville natale. Il a publié Gutsman ou les aventures d'un faux Super Héros. Il est encore méconnu dans notre pays.

 

Howard Phillips Lovecraftest né en 1890 à Providence. Il est considéré comme un des auteurs majeurs de la littérature fantastique et de Science Fiction. Stephen King a dit de lui qu'il était « le plus grand artisan du récit classique d'horreur du vingtième siècle ». Il a influencé une multitude de créateurs que ce soit dans la peinture, dans la littérature ou le cinéma. On met en parallèle son œuvre et celle d'Edgar Allan Poe. Il meurt en 1937. Sa reconnaissance fut surtout posthume. 

 


Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 12:05

Le synopsis de Dargaud et Blake et Mortimer Edition :

 

«Cette nouvelle aventure de Blake et Mortimer conduit nos deux héros à Oxford. L'Ashmolean Museum et sa célèbre collection archéologique est le théâtre de vols inexpliqués auxquels sont liés une série de meurtres tout aussi mystérieux. Tels les héros d'Agatha Christie, Blake et Mortimer mènent l'enquête. Yves Sente et André Juillard nous offrent une aventure dans la plus pure tradition des romans policiers britanniques.»

 

9782870971642.jpg

 

Les deux héros mythiques du 9ème Art sont de retour et c'est un vrai plaisir de les retrouver. On ne va pas se la jouer nostalgique. C'est vrai qu'ils ne sont plus, et c’est malheureux, depuis longtemps, cornaqués par Jacobs. Le Vieux Fumetti le regrette bien évidemment mais c'est quand même une belle réussite que ces deux personnages puissent continuer leurs enquêtes sans que les puristes, et Fumetti en est, y trouvent à redire. La ligne claire est là. Tout est en place. C'est comme suivre les aventures de Poirot jouées par David Suchet, on a le sentiment que cela se bonifie avec le temps. Alors oui ce n’est plus vers les livres du passé qu’il faut se tourner. Le scénario est très intéressant. Faire se dérouler l’action dans le musée Asholean le rend riche par le style architectural, la qualité des collections classe l’histoire. Le fait que cela se déroule à Oxford donne du cachet à l’ ensemble et un côté « So british » qui sied bien à ce livre. Cela remet les personnages dans leur contexte. En résumé, on en a pour son argent et son plaisir. Allez-y sans hésitation. C’est un 64 pages et il est sorti le 16novembre.

 

Yves Senten'est plus à présenter. Il est diplômé de l'American High School de Chicago.Il est licencié en Affaires publiques et Internationales. Le droit menant à tout, il se tourne vers la Bande Dessinée et l'écriture. En 1991 il devient rédacteur en chef des différents magazines de l'éditeur le Lombard. Il rénove cette maison tout en ne renonçant pas à ses scénarios. Il reprend avec brio les destinées de Blake et Mortimer pour Dargaud.

 

André Juillardest né en 1948 à Paris. Il dévore enfant la BD de Hergé, Jacobs et Bob de Moor. La ligne claire l’imprègne. En 1967 il entre aux Arts Décoratifs à Paris. Il y rencontre Martin Veyron et Jean Claude Denis. Il créée les 7 vies de l’Epervier. Il devient un dessinateur de BD « historique ». Sa carrière se poursuit avec beaucoup de richesses et de réussites. La reprise de Blake et Mortimer se profile pour notre plus grand plaisir.

 

  sente_yves-1-.jpg    juillard_andre-1-.jpg

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 13:00

Le synopsis de Dargaud :

 

« Dans ce dixième tome, Stephen Desberg et Enrico Marini ne reculent devant rien pour mener le Scorpion au plus près de la vérité. Les intrigues entre les Latal et les Trebaldi s'intensifient, le pape est de plus en plus isolé et le Scorpion n'a qu'un seul but : rendre justice à sa mère. Le Scorpion saura-t-il enfin qui est son père ? Flash-back et révélations au coeur même du pouvoir, à Saint-Pierre... »

 

9782505015031.jpg

 

Tous les fans du Scorpion le savent déjà, l'album n° 10 des aventures du Scorpion est sorti. Alors que devons nous en penser ? Tout d'abord le dessin. Enrico Marini a été à la hauteur. Certes il fait du Marini mais on ne lui demande pas autre chose tant son style est esthétiquement équilibré. Les personnages sont beaux, séduisants. Le Vieux Fumetti a une forte préférence pour Méjaï mais personne ne lui en voudra. La continuité donc. La colorisation est réussie mais connue, prévisible. Pas de raison de changer quoi que ce soit. On ne trouble pas le fan, le succès étant là on assure et c'est normal. Le scénario maintenant...Desberg dévoile encore un peu plus l'histoire de notre héros. Dans cet opus on apprend qui est son père. Le Vrai. Ce n'est pas celui que l'on attendait et les circonstances de sa naissance n'étaient pas prévisibles non plus. C'est bien. Cet album est à la fois une chute, une fin et dans le même temps on sent une nouvelle ère se faite jour. Les fans vont donc être rassurés leur personnage favori va rebondir et perdurer. C'est bien parce que même Fumetti s'y est attaché. C’est sorti donc....

 

Enrico Marini est italien. Il est né à Liestal en 1969 en Suisse. Il vient à la Bd très tôt à l’âge de 14 ans. Il étudie à Bâle dans une école des Beaux Arts. Sa carrière débute dès 1987. Il est à la fois scénariste et dessinateur. Il est talentueux tant par son dessin que par son talent de narrateur. C’est avec certitude un des plus grands dessinateurs contemporains.

 

Stephen Desberg est belge. Il est né en 1954. Il commence à scénariser dès 1978 dans le journal de Tintin édité par Le Lombard. Il écrit les aventures de Tif et Tondu publiées par Dupuis et dessinées par Will. Puis viennent les séries 421, Mic Mac Adam, Jimmy Tousseul ou Willy the Cat.

C’est un scénariste chevronné qui passe d’un style à un autre avec la même efficacité et la même créativité.

 

marini_enrico-1-.jpg  desberg_stephen-1-.jpg


Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 09:05

Il existe des livres que les adolescents, les jeunes ou les vieux, lisent le soir à la nuit tombée pour se mettre dans l'atmosphère romanesque de l'Héroïc Fantasy. L'univers de Robin Erwin Howard, notamment, est propice à cela. Aujourd'hui, on ne va pas aborder le monde de Conan le Barbare. C'eut été facile. Le monde du 9ème Art et ses créateurs n'ont pas été en manque d'imagination pour recréer et parfois réinventer ce personnage. Aujourd'hui Oncle Fumetti va aborder un de ses frères de littérature ; Cormac Mac Art.

 

cma1.jpg   cma2.jpg

 

Il nous faut au préalable parler de son créateur, le sus-mentionné Robin Erwin Howard. Comme Lovecraft, comme HG Wells, tous trois sont contemporains, Howard fait partie de ces créateurs qui ont révolutionné leur art. Ils ont apporté ce qu'il faut de romanesque, de rigueur intellectuel mais aussi de culture pour nous offrir des mondes fantastiques qui ont enflammé et enflamment encore nos imaginations. Howard est un des maîtres de la « fantasy » moderne au même titre que Tolkien. Il naît au Texas à Peaster en 1906. Très vite il se passionne pour la lecture et se met à écrire. Il est publié par Weird Tales qui est la référence en matière pour ce style de littérature. Cette maison publiera Lovecraft et Clark Ashton Smith également. Il se spécialise dans les héros solitaires et tourmentés. On lui doit Solomon Kane, Conan le Barbare et Kull qui est publié avant Conan et qui est une sorte de père à celui-ci tant les similitudes sont nombreuses. On répertorie aussi Bran Mak Morn un chef picte et donc Cormac Mac Art. Tous ces personnages évoluent dans des mondes violents dans lesquels la force et l'habilité à manier les armes sont autant d'atouts pour faire fortune que pour protéger sa vie. Cormac Mac Art fait partie de cet univers sauvage. Il s'agit d'un personnage romanesque dont une partie de l'identité est empruntée à Cormac Mac Airt qui serait un roi celtique ou gaëlique qui aurait existé peu avant notre ére. Il erre avec une bande de vikings. L'action se situe dans une époque qui va de la Chute de Rome prise par les Wisigoths et l'ère des Chevaliers de la Table Ronde.

 

En résumé une époque tumultueuse où des hommes libres et aguerris aux arts de la guerre peuvent trouver à s'employer et faire fortune. Ce personnage intéressant a été repris et c'est ce qui nous intéresse par deux créateurs US, E.R Cruz pour le dessin et Roy Thomas pour l'adaptation qui lui donnent vie et image grâce à la Maison d'édition Dark Horse Comics. Cette maison d'édition arrive directement derrière la Marvel et DC en taille. Elle nous a donné également Hellboy de Mignola. Le travail au dessin est remarquable et donne une image intéressante et réaliste à ce personnage emblématique de l'Héroïc Fantasy. L'adaptation sortie à la fin des années 80 et au début des années 90 est bien faite et Roy Thomas donne une vraie vie au héros. Oncle Fumetti ne peut que recommander la lecture de ces quatre fascicules que l'on peut trouver facilement pour un prix modique sur ebay ou chez les bons libraires. Découvrez également ce personnage en vous procurant la version de feue, la collection Néo qui fait référence ou sous chez d'autres éditeurs. C'est à lire.

 

cma3.jpg   cma4.jpg

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 07:15

Reno-Lemaire---dreamland.jpg

 

En deux semaines quand même...Et Merci à Manga TV pour sa reprise !!!! 

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 06:59

Voici les dédicaces d' Oncle Fumetti ; aujourd'hui Lidwine dans "Le Dernier Loup d'Oz" album mythique s'il en est...Avec la fameuse "coquille" de la première page dans l'édition originale de Delcourt.

 

Lidwine5.jpg

 

Lidwine4.jpg

 

Lidwine3.jpg

 

Lidwine2.jpg

 

Lidwine1.jpg

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 06:34

montpellier-in-game-2012-1348560635-24395.jpg

 

Ce week end mais pas que puisque cela commençait avant se déroule le MIG à Montpellier. Jusque là on suit...Sur le stand Sauramps, les fans débrouillards pourront rencontrer et se faire dédicacer les albums de Boulet et de MIG...Bon courage car il y aura du monde !!!

 

BOULET-cChloe-Vollmer-Lo-6525679_140x140.jpg   boulet-Formicapunk-214x300.jpg

 

mig06-5015_140x140.jpg   dofus-monster-zatoishwan.jpg

 

Repost 0
Published by Oncle Fumetti
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:17

Voici des dessins remis à Oncle Fumetti. Il ne connait pas le nom du dessinateur. Si vous reconnaissez le style d'un de vos collègues, amis ou proches, n'hésitez  pas à contacter l'Oncle...

 

inconnu2

 

Inconnu 1

 

 

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:09

Le synopsis de Glénat :

 

«Qui se souvient encore des Khazars, ce peuple juif dont le royaume s’étendait de la mer Caspienne à la mer Noire, il y a plus de mille ans ? À l’origine, un des premiers rois de ce peuple surprenant décida d’adopter la loi de Moïse alors qu’elle signifiait déjà exil et opprobre dans la plupart des pays. Marc Sofer, écrivain et historien du peuple juif, connaît bien cette ancienne civilisation. Il est, un jour, contacté par Ephraïm Yakubov, un Géorgien atypique qui lui assure avoir découvert d’antiques vestiges khazars. Mais Yakubov disparaît alors que Sofer commence seulement à mener son enquête. Au même moment un attentat, revendiqué par un groupuscule se faisant appeler "Le Renouveau Khazar", est commis en Azerbaïdjan. Pour une civilisation disparue, les Khazars font décidément beaucoup parler d’eux ! »

 

9782723458931-XL.jpg

 

C'est d'un roman de Marek Halter qu'est tiré ce livre. C'est un dyptique. En même temps dyptique, c'est un abus de langage...Nous dirons qu'il y aura une suite. Un livre de Marek Halter donc..C'est à la fois une BD historique basé sur un peuple juif disparu. C'est aussi un roman policier, un thriller comme vous le souhaiterez. Les Khazars ont vraiment existé. C'est un peuple turc qui dominait une région qui s'étendait de la Mer Noire à la mer Caspienne en allant vers l'Oural. C'est donc à la fois un livre qui nous instruit sur un peuple inconnu et dans le même temps cela nous permet d'accéder à une œuvre romanesque qui situe pour partie à notre époque, l'action. La région à l'ère moderne est agitée de soubresauts nationalistes et c'est bien vu de faire le lien entre ce peuple ancien et l'époque moderne. Cela rend le contenu riche. Les personnages sont bien calibrés. La princesse est une princesse belle, intelligent et courageuse comme toutes les princesses en somme. Le héros moderne est beau, intelligent et courageux..Cultivé aussi, comme souvent les héros. Le dessin est élégant et de facture classique. Jolie colorisation de surcroît. La reconstitution historique semble bien faite. On prend plaisir à lire et à découvrir ces pages. On attend la suite. Ne boudez pas votre plaisir.

 

Pierre_Makyo_20080318_Salon_du_livre_2.jpg   Nardo.jpg

 

Makyo(à gauche) est au scénario ou plutôt à l'adaptation du livre. Il est né en 1952. Il commence sa carrière chez Spirou. Il est le scénariste à succès de Jérôme K., Jérôme Bloche, série dessinée par Dodier.Il collabore avec de nombreux dessinateurs ; Hérenguel, Faure, Rocco, Gemine et Méral. Il réside dans la Sarthe.

 

Federico Nardo (à droite) est italien et dessinateur. Il est né à Dolo où il réside, près de Venise en 1977. Il a collaboré à plusieurs albums de Monster Allergy et de Angel's Friends. Il a travaillé pour les Maisons Soleil, Disney et Marvel Italy. Il a réalisé en solo un album publié par la Maison italienne Renoir Comics, « Nando & Caruso ».

 

Marek Halterest né en 1936 à Varsovie. C'est un écrivain français. Il aborde dans ses livres des sujets qui relient au peuple juif. En 1976 il obtient le prix Aujourd'hui pour «Le Fou et les rois »qui est consacré à la paix au Proche-Orient. « Le Vent des Khazars »est sorti initialement en 2001 . Marek Halter se consacre aussi à la défense des Droits de l'Homme là où ils sont bafoués. 

 

marekhalter.jpg

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 16:38

Le synopsis des deux livres de Physalis :

 

«Dans un récit post-apocalyptique et une ambiance gore digne de films tel que « Final Fantasy », « Alien » ou encore « The thing », l'auteur nous décrit la misère de quelques survivants désespérés et enfermés dans un lieu confiné où de multiples dangers et menaces mutantes rôdent pour leur ôter la vie.»

 

I-after-ages-1-physalis.jpg

 

On sait tous que le 21 décembre 2012 nous allons y rester. Ce sera l'apocalypse. En attendant la fin, le Vieux Fumetti vous propose de lire encore un peu. Cette chronique a pour sujet deux livres

d’un créateur coréen Silvester Song. Ils relatent les aventures de survivants dans un abri souterrain après l’apocalypse. Il s’en suit un huis clos douloureux sachant que l’incertitude règne sur ce qui se passe à l’extérieur. Quand on sait qu’en plus l’intérieur n’est pas sans danger non plus, on comprend vite que le scénario offre de nombreuses possibilités. Avec un tel postulat Sylvester Song s’en donne à cœur joie, d’autant que le monsieur n’est pas mal habile de ses dix doigts. Il en résulte une œuvre jouissive et très esthétique. Attention c’est aussi gore et malsain. Les dessins sont très beaux. C’est une vraie belle création. Après à chacun d’aimer le dessin ou non et de penser que c’est du déjà vu mais il y a de bonnes idées. Le fait de se trouver devant une œuvre d’une sensibilité autre qu’européenne n’est pas inintéressant. Il y a du final fantasy dans le graphisme. Cela ressemble à du manga. On attend la suite mais les deux premiers numéros sont à lire. C’est dépaysant et artistiquement à regarder parce que c’est très travaillé. L’auteur est exigeant donc ne boudons pas notre plaisir se dit Fumetti...Allez-y voir. C’est sorti chez Physalis.

 

Silvester Song est coréen. C’est une star du 9ème art dans son pays. La BD se dit Manhwa en coréen. Il a sorti un premier livre qu’il a écrit en duo nommé Angel Doll. Il est publié en Corée par la Maison Kenaz. 

 

 

I-after-ages-2-physalis.jpg

Repost 0
Published by Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article