Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 20:56

Le mois d'août aura été néfaste aux acteurs majeurs du 9ème Art. Sergio Toppi nous a quitté aujourd 'hui des suites d'une longue maladie. Il restera comme un des artistes majeurs de sa génération. Oncle Fumetti est un fan et avait rédigé trois articles tout au long de son blog. Il nous laisse de merveilleux dessins.

 

372.jpg  autoportraitToppi.jpg  

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 14:48

Le synopsis de Le Lombard :

 

« Au premier sang versé...Mercenaire et samouraï à la fois, animé tant par l'argent que par le sens de l'honneur, Antoine Mureyne est l'une des plus fines lames du Paris de Louis XIV. Accompagné de Masao, son père spirituel venu du lointain Japon, ils louent leurs services à des clients assez riches pour se payer les services de bretteurs prêts à mourir en duel à leur place. Mais, un jour, une sombre affaire de bombe alchimique révolutionnaire vient chambouler leur quotidien, les faisant passer de la cour des Miracles à celle des grands ! Car la puissance militaire d'une nation coûte bien plus cher en sang qu'un duel d'honneur... ».

 

album-cover-large-17093.jpg

 

«Le premier sang versé rend sa fureur plus forte ; Il l'amorce, il l'acharne, il en éteint l'horreur » d'après Pierre Corneille. Au premier sang...Cette expression était une des règles des duellistes à l'époque où certains hommes défendaient leur honneur au détriment de leurs vies. Elle signifiait que l'un des deux belligérants perdait le combat dès qu'il était blessé. C'est la base de cet album dont la sortie est prévue le 7 septembre. L'action se déroule sous Louis XIV, un personnage loue ses services lors de ces combats d'honneur. Il est accompagné par un mentor d'origine japonais.

C'est donc une trame très originale qui s'offre à nous. Cette équipe belgo-italienne nous offre un bel album. L'intrigue vous l'aurez compris est à la fois romanesque mais aussi historique. C'est à l'époque du Roi Soleil et du Grand Versailles qu'on choisit de nous emmener Herzet et Coppola. Ce duo fonctionne bien. L'intrique est intéressante. La recherche historique est de qualité et les personnages typés sont charismatiques. Le dessin d'Alessio Coppola est très réaliste et agréable. C'est à la fois un plaisir des yeux mais aussi très distrayant. Cet album s'annonce comme une des réussites de la rentrée. Encore un fois Le Lombard nous gâte avec un bel album. Sortie début septembre.

 

Alessio Coppola est italien. La belle péninsule nous envoie encore un de ses ressortissants de talent. Il a été un élément des studios Disney italiens. Il a beaucoup travaillé sur Donald Duck. Il a collaboré pour «Topolino» le journal de Mickey italien. Il a travaillé sur « Monster Allergy » également. Le voici chez nous et plus particulièrement avec Le Lombard sur ce projet.

 

Emmanuel Herzet est né en 1973 en Belgique. Il enseigne l'Histoire et le français. Il se lance également dans l'écriture et surtout il scénarise pour le 9ème Art. Il travaille sur Alpha et La Branche Lincoln avec Piotrek Kowalski. C'est un fidèle de vénérable maison du Lombard.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 13:03

216px-10.17.09JoeKubertByLuigiNovi.jpg

 

Nous avons appris le décès de Joe Kubert. Il restera comme une des figures marquantes de la Bande Dessinée US. Il était né en 1926 en Pologne.. Il était un des derniers dessinateurs de l’âge d’or des comics américains. Il s’est longtemps spécialisé sur deux personnages « Hawkman » et « Sgt Rock ». Il a aussi dessiné Tarzan sans oublier des histoires d’inspiration religieuse. Il a dessiné de nombreuses couvertures de comics tant chez DC Comics et pour la Marvel.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 16:20

Le synopsis de Casterman :

 

« Et si nous étions tous des super héros ? Nous avons tous des défauts et des qualités, une nouvelle substance permet d’exploiter nos forces et de développer des super pouvoirs… mais tout cela n’est que temporaire et rapidement les pouvoirs dégénèrent, entraînant un retour de nos héros vers leur clinique miracle… Véritable pamphlet sur la société de consommation et la recherche d’un moi qui n’est pas, Alter Hero est aussi une aventure totalement fantasque qui dézingue joyeusement l’univers des héros en collant »

 

9782203012844_pg.jpg

 

Alberto Ponticelli est un dessinateur à part. Il offre un parcours atypique. Il est un des rénovateurs de la Marvel. Il s'associe cette fois-ci avec une scénariste, observatrice attentive de notre société. Le mélange des deux nous donne cette fois-ci un pamphlet sur la société de consommation. Les auteurs offrent au passage une plongée assez intéressante sur l'univers des supers héros qu'ils chahutent. Le trait riche de Ponticelli lui permet de m'être en valeur un univers fantasmagorique. Le Vieux Fumetti trouve qu'il y du Kafka dans cette façon de présenter l'humanité dans ses travers,ses défauts et ses faiblesses. Ce livre est un étude sociologique passionnante et une critique acerbe de la vision que chacun a de soi. Si vous aimez les univers sombres vous allez vous faire plaisir. Encore une fois Casterman grâce à sa collection KSTR sort des normes et des chemins battus de la Bande Dessinée. La prise de risque est manifeste. Un auteur atypique. Un dessinateur qui est une référence. Un livre à part. La démarche est courageuse. A découvrir au plus vite...

 

 

Alberto Ponticelli est un dessinateur italien né en 1969. Il a travaillé avec des éditeurs nombreux et pas des moindres sur des projets très divers . Dark Horse Comics, Marvel, DC Comics, Les Humanoîdes Associés...Casterman sous le label KSTR. C'est un auteur éclectique, libre et passionnant. Son trait puissant fait merveille.

 

   1  images (11)-copie-1

 

Guistina Porcelli est née à Milan. C’est dans cette ville qu’elle intègre l’école de Bande Dessinée de Savona. Elle y passe trois années. Elle intègre par la suite le premier et expérimental cours « Création à l'écriture de l'histoire » de l'Académie Disney.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 08:03

Le synopsis de Dargaud :

 

« Highlands, résumé du 1er épisode. Août 1743, le duc de Plaxton, un riche Écossais qui a choisi de s'allier aux Anglais, prend le peintre Joseph Callander à son service. Le duc ne se doute pas que cet acte aura de tragiques conséquences pour son fils, William, hostile à ses engagements politiques, et, surtout, pour sa fille, Amelia. Malgré sa prudence, Joseph est victime d'un piège et se trouve accusé d'avoir dissimulé des dessins dévoilant un détail intime d'Amelia... Arrêté, puis gravement blessé, il parvient à s'enfuir et à se réfugier dans les Highlands, bien décidé alors à retrouver son honneur et sa liberté ! »

 

album-bd-highlands-philippe-aymond-L-EsIiaQ.jpeg

 

Les Highlands...Ces hautes terres d'Ecosse s'offrent en décor à une belle histoire d'aventures sur fond de guerre entre l'Angleterre et l'Ecosse. Philippe Aymond nous propose cette narration intéressante et esthétique par le biais d'un dyptique. Le personnage principal est original. Le contexte historique est très bien rendu. Les paysages sont bien restitués. Les couleurs sont franches et agréables. Mister Aymond continue son bonhomme de chemin pour notre plus grand plaisir. Il maîtrise le sc »énario et lui apporte son joli trait classique et réaliste. On passe un vrai bon moment à lire cet album de bonne facture. L'album sort le 24 août.

 

Philippe Aymond est né en 1968 à Paris. Il a une maîtrise d'Arts Plastiques. Il a travaillé avec des grands du 9ème art..Coutelis, Chapelle ou Labiano. Il travaille un temps sous les « ordres » de Mézières pour Les Humanoïdes Associés. Il rejoint Dargaud et travaille notamment avec Cabanes.

En 2003, Van Hamme le choisit pour dessiner sa série Lady S. C'est donc un professionnel chevronné.

 

78714966_o.jpg 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 07:49

Le synopsis de Glénat :

 

« Paul Stevens est un brillant chercheur en chimie à Normale Sup’. Il est éperdument amoureux d’une jolie métisse indienne qu’il croise chaque semaine, Gîta. Un bel avenir pourrait se dessiner pour ces deux brillants esprits ! Malheureusement, le contexte politique et économique n’est pas à l’amour et encore moins à l’insouciance… En effet, suite à un attentat meurtrier commis à la Défense, la curiosité de Paul pour la culture indienne et pour Gîta en particulier, vont être instrumentalisés…Paul se retrouve alors pris dans la toile compliquée des pouvoirs occultes et du jeu des services secrets français et étrangers... Pour survivre et ne pas trahir ses valeurs, il devra franchir bien des épreuves et puiser en lui des ressources qu’il ignorait avoir…»

 

9782723472753-L.jpg

 

C'est une très jolie BD qui paraîtra le 22 août chez Glénat. Un scénario original. Il n'est pas courant que la culture indienne soit utilisée et mise en valeur dans nos contrées. C'est déjà à la base une bonne idée. Vient se rajouter un thriller de bonne facture. C'est contemporain. Paris y est mis en valeur. Le trait est très agréable et réaliste. La mise en page est agréable. La colorisation est douce. C'est donc une des bonnes nouveautés d'août. Les deux auteurs sont complémentaires

et nous captivent. Le héros est agréable. Bref que du bon. Le Vieux Fumetti trouve qu'il y a des fragrances positives de ces bonnes BD des années 70. Celles que l'on retrouvait avec plaisir dans Pif Gadget par exemple...Comme une bonne vieille histoire de Docteur Justice. Et ce n'est sûrement pas péjoratif sous la plume de ce vieux renard des bibliothèques. Allez !!! Cela sort dans quinze jours.

 

Fred Le Berre est né en 1964. C'est un littéraire. Un traducteur. Il collabore avec beaucoup de projets et notamment avec Bragelonne. Il travaille sur des jeux de rôle. Le Bd est un de ses univers courants (notamment avec les Hiumanoîdes Associés...Le voici avec Glénat.

 

Michel Rouge est éclectique. Il explore des univers aussi différents que l'antiquité, le moyen-age ou notre époque. Dès 1977, il collabore pour les éditions Vaillant avec Chenet pour Rahan. On retrouve ces influences dans son trait réaliste. Il travaille avec Métal Hurlant. Il collabore avec des pointures célèbres : Rodolphe, Cothias, Greg ou Giraud. Il travaillera aussi avec les Humanoides Associés déjà avec Le Berre.

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 13:39

Le synopsis de Ankama :

 

«Imaginez un monde où tout ce que vous écrivez prendrait vie...Imaginez maintenant qu’un individu ait décidé d’utiliser cette arme avec les plus sombres desseins… A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, les forces de police de City Hall n’ont d’autre choix que de faire appel à deux des plus fines plumes de Londres : Jules Verne et Arthur Conan Doyle !»

 

1686612920.jpg

 

L'Hérault et le Languedoc Roussillon sont des terres de mangas. Personne ne pouvait le deviner mais c'est une réalité. Les créateurs du Sud s'emparent de ce support et de ce mode d'expression du 9ème art japonais avec succès. Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre en font partie. Leur album City Hall rencontre un franc succès et c'est mérité. Rémi Guérin est un scénariste qui a des idées originales et il sait les développer. Prendre des écrivains du passé et en faire des aventuriers est un point de départ original. Il permet toutes les audaces. Il y a du Philip José Farmer dans cette histoire. Bel filiation !!! Foi d'Oncle Fumetti. Guillaume Lapeyre est un dessinateur de mangas. « Les chroniques de Magon » montraient déjà son aptitude à cet exercice. C'est une jolie équipe déjà constituée pour «Explorers » chez Soleil qui remet le couvert. C'est toujours sur la durée que l'on voit les progressions et c'est souvent ainsi que les beaux projets voient le jour. Longue vie à cette série et à cette équipe qui vont encore nous surprendre. Le Vieux Fumetti s'ouvre aux mangas...Qui l'eut cru. C'est sorti chez Ankama.

 

Rémi Guérin est un scénariste talentueux et pas encore assez connu du public. Il a de jolies créations à son actif ; « Les Véritables Légendes Urbaines » chez Dargaud avec Corbeyran. Il poursuit avec « Explorers » chez Soleil avec Guillaume Lapeyre Le voici avec City Hall.

 

Guillaume Lapeyre est né à Sète en 1978. Il obtient un bac d’Arts Plastiques et fait aussi deux ans de Droit à Montpellier. Il devient membre d'une association de Bandes dessinées en 1998. Sa rencontre avec Christophe Arleston lui donne l'opportunité de réaliser une histoire courte pour le Lanfeust Mag. Fin Octobre 2002, avec Jean-Luc Istin il participe au tome 2 des "Contes du Korrigan" chez Soleil. Puis viendront «Les chroniques de Magon, Explorers...City Hall.

 

cityhall007.jpg

 


Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 09:08

Merci pour votre confiance....

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 17:37

Le synopsis de Delcourt :

 

«Un célèbre archéologue monte une expédition pour explorer le tombeau de Dédale et prouver ainsi l'existence supposée de l'architecte mythique. Chose curieuse, aucun expert n'a été appelé, seulement des volontaires rassemblés dans le plus grand secret. Tous ignorent qu'en lieu et place du mausolée, ils pénètrent dans le labyrinthe de la légende, conçu pour enfermer le Minotaure.»

 

la-grande-evasion-le-labyrinthe-bd-volume-1-simple-42345.jpg

 

Une belle idée de scénario. Le mythe de Thésée et du Minotaure revisité ou utilisé. Foi d'Oncle Fumetti, ce mythe n' a pas été trop adapté ni détourné dans le 9ème Art. C'est donc une jolie innovation. Cela s'intègre en plus très bien dans le cadre de cette série «La Grande Evasion» que propose Delcourt. Le dessin est agréable, réaliste et rigoureux. Une jolie colorisation de Lou. L'ensemble est agréable. Cela ressemble à une BD des années 70 avec ce qu'il faut de modernités. Mathieu Garella est un scénariste aguerri qui nous a donné beaucoup d'excellentes histoires et il sait nous emmener avec lui. Il multiplie les collaborations avec bonheur et c'est bien. Cet album paraît le 22 août.

 

Mathieu Garella est normand. Il est né en 1976. Il est né dans cette bonne ville de Rouen. Ses sources d'inspiration sont multiples...L' Histoire, les sciences et le cinéma. Il nous livre toujours d'excellentes histoires bien construites.

 

Stefano Palumbo est italien. Il est né en 1973. Il est napolitain. Il étudie à Varese ainsi qu'à Bologne puis donne des cours de dessin à Come. Ses inspirateurs sont multiples : Moebius, Pratt ou Mignola et même Miyazaki. C'est donc un dessinateur éclectique au trait sûr.

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 20:54

Le synopsis de Paquet :

 

«Seck voit le corps de son père, mort depuis dix ans, diriger sa vie. Et il lui obéit. Karen, elle, rêve de monstres gigantesques surgissant des flots, mais parvient malgré tout à garder les pieds sur terre pour deux, elle et Seck. Mais Seck est fragile, et peu à peu tous les éléments se mettent en place pour provoquer en lui une lente descente au coeur des ténèbres…»

 

album-cover-large-17203.jpg

 

Le 11 juillet est ressorti «Nocturno» de Sandoval. C'est un très bel album de 240 pages. Le récit est sombre, intéressant. Il nous narre les aventures de Seck. Le dessin de Tony Sandoval ne laisse pas indifférent. C'est une œuvre ancienne presque de jeunesse que nous découvrons ou redécouvrons. Le graphisme donc est pointu, esthétique et surtout poétique. Ce récit riche mais essentiellement noir mêle énormément de sentiments contrastés autant que complémentaires ; haine, amour, tristesse et joie. C'est beau, riche et puissant. Une belle œuvre qui aura sa place dans toutes les bonnes bibliothèques. Si elle n'y est pas déjà...

 

Tony Sandoval mexicain. Il est né en 1973. Il est à la fois scénariste et dessinateur. Il commence à avoir une place importante dans le 9ème art. La qualité de son travail et son originalité l'ont fait se révéler au grand public ces dernières années. On lui doit quelques ouvrages de qualité tels que « les Bêtises de Xinophixérox » ou « le cadavre et le sofa ».

 

AVT_Tony-Sandoval_9793.jpeg 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article