Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 06:15

gateau-1-bougie.jpg

 

Un an déjà....Oncle Fumetti a un an. Pas si vieux que cela l'Oncle !!!! Merci à Tous mes lecteurs. Merci aux éditeurs pour tous ces livres et à ceux qui me font confiance. Youpi !!!!!!!

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 09:27

superdupont-we-need-you.jpg

 

Il aura 40 ans cette année...Eh oui !!!!....Superdupont est né le 21 septembre 1972 de l'imagination de Jacques Lob et Marcel Gotlib. Il a été dessiné par Alexis, Gotlib et Solé. Il est une caricature de super héro. Son « modèle » semble être Superman. Son costume est d'ailleurs partiellement tiré du costume de son collègue sauveur de l'humanité...A quelques nuances près. Il porte le béret, des charentaises, une ceinture tricolore et la fameuse épingle à nourrice.. « l'Epingle de la sûreté nationale ». Il est aussi doté d'une cape bleue et d'un maillot de corps type « Marcel ». Il est la représentation d'une certaine idée de la France qui serait chauvine, traditionaliste et rétrograde.

Il prône la consommation de camemberts et du vin rouge. Il combat « l'anti-France » qui pour lui est l'ennemi mortel qui s'en prend à la France, à son hymne et à ses intérêts. Ses aventures paraissent dans la « Rubrique à brac" avant de migrer vers « Fluide Glacial ». C'est un vrai héros burlesque et un peu dérisoire mais qui a extrêmement amusé une génération de fans de BD...Cela vaut le coup de sabrer le Champagne pour lui. Un vrai Champagne français. Cocorico.

 

7792-superdupont-1-4.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 10:24

Le synopsis de Soleil...

 

« La glorieuse armée du dieu Steh-Vah s’est déployée devant une immense cité en proie aux flammes purificatrices. L’état-major et le peuple sont rassemblés pour une exécution publique majeure, celle du roi hérétique Azolah. Il a osé renier la part divine qui l’habitait, usant de drogues qui ont annihilé le parasite implanté sur sa tête, le privant ainsi de toute communion avec le dieu, et de toute perception de ses Ordres. Or Azolah était un roi puissant qui avait rallié des milliers d’hommes à cet acte impie… Son châtiment doit par conséquent se montrer exemplaire. Skell, la plus fidèle prêtresse-soldat du dieu Steh-Vah, exécute la terrible sentence. Son geste est sûr. Elle est la Justice. Skell est convaincue qu’Azolah châtié, les livres hérétiques saisis dans son palais n’exerceront plus jamais leur insidieuse fascination… »

 

 

Skell.jpg

 

 

Nous sommes le 29 février. C'est l'occasion pour Ce Cher Oncle d' écrire un article dans son Cher Blog sur un livre à cette date spéciale. Indépendamment de cela, ce livre est superbe. Le scénario est excellent et passionnant. Il y a une vraie création autour d'une mythologie originale. Il existe une vraie recherche et une création forte autour d'une civilisation, autour d'architectures et de personnages. Les auteurs ont donc créé un contexte et un monde inventif et novateur. Il y a un travail riche et fort. Les dessins sont superbes. Les couleurs sont belles. C'est annonciateur d'une série belle et passionnante. L'Oncle a beaucoup aimé. Il attend la suite avec impatience. Cet album sort le 21 mars.

 

Valérie Mangin est née en août 1973. Elle passe un bac scientifique. Elle fait un parcours à Paris pour ses études. Elle étudie l'Histoire. Elle rencontre Denis Bajram. Ils se marient et son travail dans le monde de la BD commence. En 2000 elle scénarise pour Soleil. Elle enchaîne plusieurs séries dont « Le Dernier Troyen »...

 

mangin.jpg    servain.jpg

 

Stéphane Servain est né en 1970. Il intègre l'Ecole des Beaux Arts d'Angoulême. Ses références vont vers Tolkien, Philip K. Dick ou Asimov pour la littérature. Pour le cinéma...Ridley Scott ou Spielberg. Il travaille beaucoup pour Delcourt sur différents projets. Il travaille avec Le tendre, Brunschwig et Algésiras. Il est à la fois coloriste et dessinateur.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 10:20

 

simonebianchi.jpg

 

Simone Bianchi est italien.  Il est né le 10 juillet 1970 à Lucca en Toscane. Il est fasciné très jeune pour les super héros. Les super héros américains...Spider Man, Daredevil, le Fantastic Four ou autres Batman et Superman. Dès l'age de 15 ans il publie déjà. C'est une précocité remarquable.


Le quotidien « Il Tirreno »lui permet cette première publication. Dès 98 son travail est montré à la convention de Lucca en parallèle du travail de ses illustres pairs et prédécesseurs dans le métier que sont Will Eisner, Andy et Adam Kubert. Il s'illustre par son travail multiple et important en quantité et qualité.

 

En 1999 il illustre une couverture des 4 Fantastiques ainsi qu 'une autre pour un « One Shot » de Conan pour la filiale italienne de la Marvel. Il devient également un professeur de la très connue et fameuse Ecole Internationale de Bande Dessinée de Florence. En 2000, l' Ecole associée à l'éditeur Calvin Edizioni publie un recueil « Echi » qui est un récapitulatif de son travail des trois dernières années. Il publie également chez Pavesio un de ses œuvres italiennes phare « Ego Sum ». Son volume de travail continue à être important. Son talent déjà très reconnu mais reste encore très localisé en Italie.

 

wolverine-bianchi-ny08.jpg  simone_04.jpg


          

En 2004 il vient participer au Festival d'Angoulême et il y rencontre Sal Abbinanti, agent de dessinateurs américains de comics, notamment d' Alex Ross. Sal devient son agent. Parallèlement en 2005, son troisième « Livre d'Art » est publié chez Pavesio.

 

Dès cette époque, Simone Bianchi travaille et vit à New York. Il est introduit chez DC Comics. Après plusieurs propositions il travaille pour cet éditeur. Il intègre aussi la Marvel. Il réalise pour eux la couverture de "X-Men Unlimited".  Par la suite ses collaborations et son apport artistique ne cesseront plus et les publications se feront nombreuses tant pour l'une que pour l'autre de ces deux Grandes Maisons  : Batman, Wolverine, Green Lantern, Thunderbolts, Thor et bien d'autres encore.

 

Il est un des grands dessinateurs de notre époque et son talent est reconnu dans le monde entier. 

 

Marauders_-by_Simone_Bianchi-_01.jpg

 


Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 09:07

Le synopsis de Casterman :

 

« Avec son vieux complice Maxime, Valentin Choupeau, expert en façonnage de gâteaux, a monté la plus belle et la plus rentable pâtisserie de la région. Mais le jour où Maxime, surdoué du business, décide de partir pour les Etats-Unis, c’est la catastrophe. Comment réussir à faire tourner seul son affaire, alors que la femme et les enfants de Valentin se plaignent déjà de ne pas assez voir leur père et époux, trop accaparé par son travail ? Grâce un vieux grimoire retrouvé dans le bric à brac de l’oncle Isaac, dont il vient d’hériter, Valentin tente le tout pour le tout : façonner un golem à son image et lui donner la vie, dans le but de lui faire tenir son rôle à la pâtisserie. Et ça marche ! Son nouveau double fait tourner l’affaire et assure tellement que Valentin peut enfin se laisser aller… Hélas il s’apercevra bientôt que sa trouvaille a un revers : son « jumeau » le supplante de façon si éclatante qu’il est en train de le chasser de sa propre vie – y compris sa vie de famille… »

 

9782203032866.jpg

 

Le mythe du Golem...et du double...En pâtisserie. C'est une bonne idée de scénario se dit l'Oncle. Cette bonne idée se transforme en bon livre. Les deux auteurs fonctionnent bien ensemble. Ils ont déjà collaboré sur un projet précédent. Le dessin de Kyung Eun Park a un côté un peu désuet qui le rend charmant. L'humour ne manque pas et l'histoire originale ne manque pas de...sel. Pour une histoire dans la pâtisserie cela ne manque pas de piquant....Bon Fumetti va arrêter là ces évocations culinaires !!! Le livre fonctionne bien donc et l'on passe un joli moment. Olivier Ozaram est un participant récurrent à la série KSTR. Il a déjà sorti une douzaine de livres. Il cumulait le dessin et le scénario. Là il délègue et c'est bien aussi. A lire. L'album sort le 11 avril.

 

 

_photo.jpg

 

Olivier Ozaram est né à Lille. Il suit des cours à l'Institut Saint Luc de bruxelles. Il est illustrateur de presse et aussi directeur artistique. Il a un parcours déjà riche dans le monde de la BD.

 

 Kyung-Eun Park  est né en Corée du Sud. Il a suivi les cours de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg. Il sera lauréat en 2006 du prix Jeunes Talents à a Agoulême. 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 09:54

Le synopsis de Casterman...

 

« « Comme un fantôme, abandonné, Gilles de Rais, baron de Laval et maréchal de France, se morfond dans les replis profonds de son château de Tiffauges. Craignant pour la vie de celui qui se dit son ami, son protecteur, cet homme auquel il s’est attaché malgré lui, Jhen arrivera-t-il à temps pour le sauver ? » Ainsi commence cette nouvelle aventure de Jhen, qui le voit renouer avec le ténébreux personnage. Persuadé que l’entourage de Gilles de Rais conspire contre lui, soupçonnant un empoisonnement ou un mauvais sort, Jhen parvient à le convaincre de partir en pèlerinage à Conques, afin d’y prier Sainte Foy de lui accorder une guérison miraculeuse… »

 

jhen.jpg

 

 

C'est la 13ème aventure de Jhen. L'album sort le 29 février. Etrange cette numérologie pour cet album...mais l'Oncle n'en a cure. Il n'est pas superstitieux. C'est un vrai plaisir que de retrouver ce personnage. Il est apparu en 1984. Il a donc 27 ans. Ce que l'on sait peu..Ou que l'on ne mesure pas tout à fait c'est que Jhen a été créé par Jean Pleyers. Beaucoup de personnages de Jacques Martin ont été créés par ce dernier et repris par la suite...Alix, Lefranc. Il n'en est rien pour Jhen. Bien entendu le dessin est très « martinesque » mais le créateur reste Pleyers. Cette aventure est plaisante. Elle réunit les Cathares et Gilles de Rais. Gilles de Rais le maudit. Lui qui servit de modèle à Barbebleue. Le scénario est ciselé et le dessin toujours aussi classique et pointu. Le respect des architectures et de la véracité historique font de ces albums des plaisirs culturel tant que littéraire. Un joli album pour marquer cette année bissextile.

 

Hugues Payen est le pseudonyne du scénariste qui a pris la suite de Jacques Martin. C'est un spécialiste du Moyen Age. Son identité réelle et sa physionomie restent inconnues du grand public.

 

Jean Pleyers est né en 1943 à Verviers. Il vient d'un milieu artistique. Il dessine trsè tôt. Il se forme à Liège. Il travaille pour Spirou et dessine deux « Oncle Paul »., des histoires pour Tintin. Aux Humanoïdes Associés, Jean Pleyers signe deux albums de science-fiction : L'exode (1982) et Le péril extrazorien (1984). Jacques Martin le choisit pour dessiner l'histoire de "Jhen", un jeune architecte lié d'amitié à Gilles de Rays qui sillonne l'Europe au gré des constructions à entreprendre.

 

pleyers.jpg

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 14:43

Un court synopsis...

 

« Kriss est toujours l'otage des Walkyries et de Freya leur reine. Elle poursuit le récit de sa vie jusqu'à sa rencontre avec Thorgal. Il sera décidé après si elle a le droit à la vie éternelle des guerriers ou à tout autre chose... ».

 

 

51cJQLK-6gL._SL500_AA300_.jpg

 

On s'attend à une grosse vente dans les librairies de ce second tome relatant la vie de Kriss de Valnor. Le personnage est le pendant naturel de Thorgal et les fans avaient été déçus de sa mort

prématurée. Nous la retrouvons dans la seconde partie de son récit. C'est prenant et les fans de l'univers de Thorgal seront passionnés par cette suite. Ce personnage qui aura passé sa vie à tromper, voler et tuer est apprécié assez bizarrement. C'est là le paradoxe. Yves Sentier a su gérer le suspense et son acolyte Giulio de Vita est excellent dans la retranscription du récit. Voici ce qu' Yves Sente a pu dire de Giulio de Vita lors d'une interview. Une belle preuve de leur complicité : 

« Je savais que notre collaboration allait bien se passer. C’est quelqu’un d’ouvert qui est capable d’écouter et de dialoguer. C’est très important dans ce métier de pouvoir collaborer avec des auteurs qui n’ont pas un égo surdimensionné. Il faut pouvoir se faire mutuellement des remarques sur le travail de l’autre, en sachant que les vexations seront évitées… »

 

Toute cette complicité se retrouve dans le livre. Nul doute que cet album sera un succès de librairie. Vous le trouverez le 9 mars.

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 08:48

Depuis quelques mois l'Oncle Fumetti est à la recherche du dessinateur qui a réalisé les dessins ci-dessous. Si vous vous reconnaissez ou si vous reconnaissez le créateur de ces esquisses ou autres dessins n' hésitez pas à informer le Vieux à ce sujet...Cela intrigue et passionne le  Vieux. Cela lui a été remis par un brocanteur...C'est signé "NB". 

 

Merci d'avance pour lui. 

 

Inconnu-1.jpg

 

Inconnu-2.jpg

 

 

 

 

 

Inconnu-3.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 09:09

Le synopsis de Glénat :

 

« Paris, en 1860. Nelson Staightback et Jenny Sullivan mettent fin à leur minable association avec Jean-Jacques Bonneteau pour tenter leur chance à Londres. Mais le maigre succès qu'ils parviennent à obtenir prend fin lorsque l'enfant qu'ils font monter sur scène pour faire mine de le faire disparaître se volatilise réellement. Avant de fuir la foule en colère, Nelson a tout juste le temps de repérer, dans la boîte où se trouvait le gamin, une pierre noire...Alors que ses anciens compagnons sont dans la plus crases des galères, Nelson embarque sur un paquebot en direction des États-Unis, et réalise avec stupeur qu'il est désormais vraiment capable de faire de la magie... »

 

 

album-cover-large-14898.jpg

 

« L'apprenti sorcier, le magicien sont des thèmes récurrents dans la Bande Dessinée » pense Le Vieux : « On nous a tout fait sur ce sujet »...Pas tout à fait. L'Oncle se trompe. Ce livre est différent. C'est l'histoire d'un individu et de son ascension vers les sommets et la gloire. Le théâtre de l'action est diversifié car on passe de Londres à Paris en passant par New York. Le fantastique et le mystère ne sont pas loins avec cet enfant qui disparaît. Nous sommes à l'époque victorienne. Les personnages sont attachants. Glénat en réunissant de nouveau Corbeyran et Chabbert joue sur du velours. Ces deux-là s'apprécient et cela se voit. Le livre est réussi. Le scénario est prenant et Chabbert est talentueux. Ce n'est pas une surprise. C'est spectaculaire et précis. Le Vieux s'est régalé. Le 14 mars cet album sera dans les librairies.

 

Corbeyran est né en 1964. Il commence la BD en 1990. Il est prolixe et éclectique. Ces scénarii sont nombreux et les expériences narratives généreuses. Il a fêté son 200ème album en 2010. Il a travaillé pour Glénat, pour Delcourt, pour Drugstore. Ces collaborations sont multiples également : Guérineau, Tibéry, Defali Taranzano. 

   

 

Eric Chabbert est nancéen. C' est un littéraire : khâgne, philosophie jalonnent son parcours. ..Il travaille dans la publicité. Il collabore très tôt avec Glénat. Dès 1998 il signe les premiers tomes du Docteur Monge. Il travaille sur Nova Genesis. Il a un style architectural et précis

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 21:59

formosa.jpg

 

C'est dés l'age de 18 ans que ce dessinateur très talentueux fait une entrée fracassante dans le monde du 9ème Art. En effet, il est engagé par René Goscinny au Studio Artistique Dargaud pour assister Morris. Imaginez que deux géants de la bande dessinée engage et encadre ce jeune artiste. Un début en fanfare. Il travaille brièvement pour Disney Hachette. Il lance ou il est un des premiers à lancer en France l 'Héroïc Fantasy (nous en avons parlé dans ce blog). Les aventures du Chevalier Cargal sont édités chez Dargaud. C'est une révolution. L'ensemble est scénarisé par Daniel Pecqueur. La série connaîtra 4 tomes. Parallèlement, il intègre le monde de la publicité et signe des affiches. Son talent est reconnu et est très demandé. Il travaillé également pour l'audiovisuel et notamment la télévision. Il travaille pour Glénat, pour Marvel et même Semic. Il fait en 2003 un retour à la bande dessinée classique avec Robur qui connaîtra un succès via trois tomes scénarisés par Jean marc et Randy Lofficier. Ils seront publiés par Albin Michel. Par la suite sortiront chez Dargaud les trois épisodes de Double Gauche qui narrent les aventures d'un personnage qui a deux mains gauche.

 

Ceux qui ont lu ses livres, qui ont regardé ses illustrations le reconnaissent comme un des plus grands talents contemporains en terme de Bande Dessinée. Gageons que nous le retrouverons bientôt via un nouvel album.

 

 834826CARGALPagedegarde2.jpg

 

 

images (13)

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article