Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 21:43

Legrandmort.jpg

 

 

Le voici..Cela faisait presque trois ans que la suite se faisait attendre. Le tome 3 de Le Grand Mort sortira le 12/10. Un Loisel est toujours un événement même quand le Maître est au scénario. Revoici donc les aventures de Erwann à la recherche de Pauline. Dans un Paris dévasté il la recherche avec Gaëlle...Je vous laisse découvrir l’intrigue. Je sais que vous êtes quelques passionnés !!!!! Je ne sais pas trop ce qui a pu ralentir la sortie de cet opus mais nous retrouvons cet univers avec plaisir. Le scénario ne fléchit pas. Loisel et Djian donnent le tempo et c’est une réussite. Il y a une vraie connivence entre Vincent Mallié et Régis Loisel. Je veux dire que l’élève s’inspire du Maestro sans le copier et c’est bien ainsi. Que les fans ne loupent pas cette sortie. C’est pour le 12 donc !!!!

 

Vincent Mallié aborde le dessin dès 1992 dans un atelier. S’ensuivent deux années à étudier le graphisme. Il intègre le monde du cinéma en travaillant sur des « story-boards ». Il sort un album en 1996. Il collabore avec la Maison Soleil puis Vents d’Ouest..Il est de la lignée des Lidwine et Loisel...Il collabore avec ce dernier sur la quête de l’oiseau du temps et donc dessine « Le Grand Mort ».

 

58599191_p.jpg

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 07:46

 

 

 

9782205064506-couv-I400x523.jpg

 

 

«Aujourd’hui la causerie portera sur l’apport de la poésie dans le 9ème art... ». En effet qu’en est- il de la présence de la poésie dans la Bande Dessinée ?. C’est une pierre à notre édifice que nous apporte Pistouvi de Merwann et Bertrand Gatignol. Ce livre nous conte les aventures de Jeanne et Pistouvi son ami le renard avec lequel elle vit. Ces deux amis évoluent dans un monde onirique avec un « homme-tracteur » qui fauche sans relâche, une femme ondulante qui représente le vent et sème des graines dans son sillage. C’est un livre initiatique. Chacun y trouvera ce qu’il voudra. C’est un livre qui permettra à chacun de lire une belle et intéressante histoire et de se projeter dans son imaginaire et de méditer. Je trouve qu’il y a du Miyazaki dans cette œuvre. Ce mélange d’humains et d’animaux décalés, facétieux est riche et passionnant. Je relève que les deux créateurs viennent du monde de l’audiovisuel et du cinéma. En résumé, si vous êtes fan de BD, de poésie et de mondes oniriques vous devez vous jeter sur ce « bouquin » qui vous plaira forcément.

 

Merwann Chabane est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Il fait un passage à l’Ecole des Gobelins. Il réalise des « Story-boards » pour des séries d’animations. Il réalise en 2002 un « court » qui sera remarqué « biotope ». Il réalise un autre court métrage avec le soutien d’Arte et le CNC. IL publie en 2009 un livre «Fausse garde » chez Vents d’Ouest. Il collabore aussi avec Fabien Nury.

 

Bertrand Gatignol est né en 1977. Il est diplômé de l’Ecole Supérieure de Design, d’Art Graphique et d’Architecture Intérieure. Il commence sa carrière dans le monde de l’audiovisuel. Il trouve le temps malgré tout pour intégrer le monde de la BD. En 2003 il sort l’album Carmen et Travis. Il travaille aussi dans l’illustration.

 

Photo_9301.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 05:57

atar-gull-tome-1-ou-destin-d-esclave-modele.jpg

 

Pour commencer le synopsis de la Maison Dargaud :

 

« 1830, Afrique noire. Atar Gull, un superbe esclave, est chargé sur le bateau du capitaine Benoît pour être vendu aux Antilles. Son prix est élevé : c'est le fils d'un roi, un athlète, un guerrier... Son histoire nous entraînera des soutes d'un négrier jusqu'à la Jamaïque, des marchés aux esclaves au coeur des plantations ; son destin sera tragique... »

 

Ce livre paru le 5 octobre est une vraie réussite. Artistiquement le dessin de Brüno que l’on pourrait croire trop naïf de prime abord s’adapte au final bien au tragique de cette histoire...de l’Histoire puisque ce livre nous « parle » de l’esclavage, de la traite des noirs. Le scénario de Fabien Nury est suffisamment bien documenté pour nous informer ou pour nous rappeler cette épisode tragique de l’humanité. On est vite intéressé puis captivé par les aventures de ce héros éponyme que les mensurations hors normes et la personnalité feront sortir tristement du rang. C’est un livre attachant que je recommande.

 

Fabien Nury est né en 1976. Il nous vient de la publicité où il occupe le poste de concepteur/rédacteur. Pourtant le monde de la BD l’attire. La rencontre avec Xavier Dorison il fait franchir le pas. Sa contribution est maintenant riche. Il a travaillé pour les Maisons Glénat et Dargaud. Il obtient en 2011 le prix de la meilleure série à Angoulème.

 

Brüno de son vrai nom Bruno Thielleux en né 1975 en Allemagne. C’est à Rennes qu’il obtient une maîtrise d’arts plastiques. Il a également un parcours riche dans le monde de la BD. A 21 ans il fait déjà paraître ses premières œuvres aux éditions La Chose. En 2001, il travaille pour Vents d’Ouest sur une série policière. Il réalise une série à «quatre mains » disposnible sur internet avec Pascal Jousselin. Puis il collabore avec Dargaud avec Appollo. Je vous invite à aller visiter son blog pour mieux le connaître : http://bruno.thielleux.free.fr/blog/

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 05:32

shi.jpg

 

 

Hier est sorti un livre intéressant...Il est d’abord bien reçu par dBD. Florian Rubis lui réserve un accueil bienveillant dans le magazine d’octobre. Il le classe comme  « très bien ».  En outre, le scénario est atypique. Il s’agirait de retracer la vie d’une prostituée chinoise arrachée à son lupanar par un pirate chinois. Son parcours au sein de ce nouveau milieu en fera une reine sur la Mer de Chine. Nous parlons ici de Shi Xiu. Ce livre sort chez Fei Editions. Cet opérateur permet à des artistes de la BD chinoise de montrer leurs « savoir-faires » chez nous, appuyés par des scénaristes européens. C’est un joli livre au graphisme élégant avec un mode narratif moderne et adapté à nos contrées.

 

Nicolas Meylaender est scénariste et traducteur dans le monde de la BD. Il a déjà travaillé avec la Maison Semic et aussi avec les Humanoïdes Associés. Il est fasciné par la Chine. Il collabore avec la Maison Fei pour 6 albums de la Série « Shi Xiu » et aussi sur Nankin (un seul livre) qui paraîtra en novembre.

 

Wu Qing Song est né en 1981 dans un village de la région Sichuan, il étudie l’art de la gravure et de l’estampe à l’Académie des beaux-arts dont il sort diplômé en 2003. Employé comme graphiste au journal Chengdu Business jusqu’en 2006, il travaille ensuite pour l’hebdomadaire DOORS, en tant que responsable éditorial puis directeur artistique. En 2010, il devient dessinateur indépendant pour se consacrer pleinement à sa passion.

 

images.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 05:48

images--1-.jpg

 

 

Préfacé par Alexandre Astier, ce livre sympathique nous replonge, nous les quadragénaires et autres quinquas, dans nos années d’adolescence. Que nous prononçions « stranje » ous strwainje », la lecture de ces revues, qu’elles fussent publiées par Lug ou Semic, nous offrit l’occasion de nous évader, et ce, bien avant les adaptations au cinéma de ses héros . Oui nous les revendiquons, nous qui les connaissions avant qu’ils ne soient plus ou moins maltraités par les cinéastes et leur 3D approximatives. C’est un plaisir très nostalgique que celui de parcourir ces pages, de revoir ces couvertures très kitchs aux couleurs assez, il faut bien le reconnaître, criardes.

 

Dans les cas, ce livre agréable qui balaie la période des années 70 à la fin du XXème siècle retrace les lectures et la culture de cette époque qui n’aura sûrement pas été sans influence sur notre façon d’être et de nous comporter...Surtout ne retentez plus de sauter de votre immeuble en costume de super héro !!!! Ce n’est plus de votre age mais faites vous plaisir en achetant ce livre et en le parcourant.

 

nos-annees-strange-02.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 06:27

illustr-fille-paname-serie-jpg--1-.jpg

 

 

C’est sous le couvert de la série « Signé » chez Le Lombard que Kas et Laurent Galandon ont publié le livre « La Fille de Paname ». La vie de Amélie Elie dite « Casque d’Or » est le prétexte à cette œuvre élégante. On se souviendra que Simone Signoret avait immortalisé ce personnage dans le film de Jean Becker en 1952.

 

Il est étonnant que Laurent Galandon se soit « livré » au travers de ce travail particulier. On le savait beaucoup plus tourné vers la BD réaliste ; celle qui traite de l’Histoire, des holocaustes, l'actualité. Il est à l'affiche pour un autre livre  « La Vénus du Dahomey » qui sort ce mois chez Dargaud.

 

Kas n’est plus à présenter. Ce dessinateur né à Cracovie dans les années 50 est basé en Belgique Il a déjà un parcours réussi dans le monde du 9ème art. Il a travaillé avec d’autres grands scénaristes ou d’autres grands artistes tels que Rosinsky, André-Paul Duchateau ainsi que McLeod.

 

Le résultat de cette collaboration est un livre abouti. Le style de Kas est connu et apprécié. Galandon est maintenant un scénariste reconnu. La synergie entre ces deux créateurs ne pouvaient déboucher que sur un livre de qualité. A découvrir, il est sorti en septembre.

 

Kas

 

Kas.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 11:31

l-astrolabe-de-glace-bd-volume-1-simple-28258.jpg

 

 

 

L’Oncle Fumetti est allé se promener dans une grande surface spécialisée dans le multimédia, les livres, l’informatique et les supports audiovisuels. Il en est revenu enchanté. Il a trouvé une « pépite ». Il s’agit du tome 1 d’un très beau livre écrit et dessiné par deux artistes italiens ; Un scénariste, Luca Blengino et un dessinateur Antonio Palma. Nous savions tous et depuis longtemps que la Bande Dessinée italienne était d’une grande qualité. Elle est juste méconnue en France du grand public. Ces deux artistes très prometteurs sont amenés à renouveler le genre et ils vont aussi contribuer à rehausser, s’il le fallait, encore cette belle école transalpine. Ne pas oublier le travail du coloriste Hubert. Ce livre est paru en août chez Delcourt.

 

Je vous livre le synopsis de la Maison Delcourt :

 

"Byzance, 1527. Bashir el Hassad est un talentueux astronome égyptien condamné à la prison, à qui est offerte une chance de rédemption. Il pourra recouvrer la liberté s'il accepte une mission pour le compte du sultan de l'Empire ottoman : entrer clandestinement dans Rome, berceau de la chrétienté, pour y récupérer un livre d'éphémérides d'une valeur inestimable, volé dans les bibliothèques du Vatican."

 

Comme vous pouvez le constater le scénario est des plus intéressants. Il est prenant, riche en suspense. Il y a une vraie recherche historique sur les décors, les costumes. Le travail de Luca Blengino est excellent. Il sait prendre le lecteur et l’emmener avec lui. Au travers de ce livre vous découvrirez le travail d’un futur grand de la BD. Antonio Palma, qui est quasi-inconnu dans ce milieu. Il fait une entrée fracassante dans le monde du dessin. C’est un vraie trouvaille de Delcourt. Son dessin est d’une beauté incroyable. Ce créateur vient du monde de la peinture et cela se voit. Tout est soigné...Luca Blengino a raison d’écrire que même les seconds rôles et les figurants ont fait l’objet d’un travail magnifique de ce jeune artiste. En résumé...très bon scénario, magnifiques dessins. Ce livre est un bijou. A noter que l’édition originale est agrémentée d’un carnet de croquis commenté par Luca Blengino. Foncez l’acheter !!!

 

Luca Blengino est italien. Il a 33 ans. Il écrit des livres pour enfants. C’est en 2002 après un voyage à Angoulème qui se décide à scénariser pour la bande dessinée.

 

Antonio Palma est italien et fait ses débuts dans la BD avec ce livre. Nul doute qu'on reverra ce jeune dessinateur. Son style est très agréable, le trait est moderne et précis. Il est à l'aise avec les décors, soignés et détaillés.  

 

 

Luca Blengino

 

luca_blengino.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 06:23

lemonde.jpg

 

 

Encore une « Saine Lecture » dans Le Monde à un moment où le 9ème art est encore mise en avant dans la presse.

 

Dans le supplément de ce journal très référentiel, on trouve un parallèle et une stratégie commune aux Maisons d’éditions qui chercheraient à fidéliser un jeune lectorat en recyclant les héros du monde de la BD à l’intention de ces jeunes pousses...En effet il est indéniable que nos sacro-saints personnages tels que Lucky Luke (Kid Lucky en novembre), Spirou, Gaston Lagaffe (Gastoon sortie fin août) et Boule et Bill (P’tit Boule et Bill bientôt chez Dargaud) se voient proposer des neveux qui les rajeunissent ou des avatars qui les présentant durant leurs jeunes années.

 

Comme l’écrit Frédéric Potet du Monde il s’agit de « transpositions juvéniles de héros célèbres ». Il est donc certain que les éditeurs cherchent à faire fructifier leurs catalogues en renouvelant les héros. Il s’agit donc de marketing et de stratégie puisque l’on crée un chaînage pour emmener le jeune lectorat, par la suite, vers les albums initiaux. Je vous laisse lire l’article et vous positionner par rapport à ces « sacrilèges » ou à ces pratiques normales qui consisteraient puisque ces albums sont bien faits à renouveler le genre. L’Oncle Fumetti n’est pas un gardien du Temple et aime ces albums pour ce qui le concerne.

 

Boulebill2.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 09:22

marvel.jpg

 

 

Ce matin dans sa revue de presse, l’Oncle Fumetti a lu un article de l’Expansion n° 767 (www.lexpansion.com). On y apprend à mieux connaître les deux poids lourds de l’édition mondiale que sont DC Comics et la Marvel. Dans un comparatif passionnant, on y découvre les enjeux et des chiffres qui laissent rêveur. A ma droite le leader du moment ; Marvel avec un chiffre d’affaires en 2010 de 40 milliards de dollars et un résultat net de 9,5 milliards de billets verts. DC Comics n’est pas en reste avec 28 milliards de dollars de chiffre d’affaires et un résultat de 6,5 milliards de dollars US. Impressionnant. Par la suite on découvre et l’ on apparaît très surpris par l’ampleur de leurs catalogues et l’on réalise l’importance de la créativité de ces deux Maisons puisque la Marvel annonce un potentiel de 5000 superhéros...On rêverait d’en lire la liste. En parallèle DC Comics prétend plus modestement à 4000 personnages. Je vous laisse dresser cet inventaire. Je ramasse les copies demain matin !!!!!

 

Enfin, on découvre ou on le redécouvre que ces deux titans sont adossés à deux géants du cinéma que sont Disney et Time Warner. Le duel ne se joue plus que dans l’édition mais aussi dans les salles de cinéma...Cela explique que les adaptations se multiplient et que nous verrons bientôt dans nos salles : The Avengers sortiront en mars 2012 pour Marvel.  DC Comics qui n’ a pas eu la réussite escomptée avec « Green Lantern » relancera bientôt Batman et Superman sur les écrans.

 

Je vous laisse découvrir mieux l’article. Je m’en voudrais de trop dévoiler et relater ce document enrichissant.

 

dc-comics-logo-gnd-geek.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 16:15

Gastoon-le-neveu-de-Gaston-Lagaffe-ne-fait-pas-l-unanimite_.jpg

 

L'Oncle Fumetti a fait une rencontre...Une de ces rencontres qui mettent en joie. En même temps, c'est une histoire de neveux et l'Oncle Fumetti, les neveux, cela le connaît. Aujourd'hui il a rencontré Gastoon...Pardon ? Vous ne connaissez pas ? M'enfin...C'est le neveu de Gaston Lagaffe !!!! Oui il prend vie...il devient un héros de BD à part entière. Il est mis en dessin et il est scénarisé par la « family » Léturgie qui emprunte avec talent ce petit personnage initié par Franquin. L'Oncle Fumetti s'est régalé.. On trouve les ingrédients qui ont fait le succès de l'illustre Tonton...Un personnage flegmatique mais jeune, ado,des camarades drôles et décalés qui ressemblent à leur aînés. Il faut attirer l'attention sur un trublion un peu souffre-douleur....Le petit Demesmaeker. Ce nom ne nous est pas inconnu...mais aussi la petite Jeanne qui apporte à la bande de joyeux drilles, sa touche de féminité. Enfin un personnage apparaît le « pion » Lemat qui martyrise le petit groupe de copains.

L'Oncle Fumetti a passé un bon moment avec ce petit camarade qui rajeunit le mythique Lagaffe tout en prenant sa propre place.Il apporte une touche de modernité. A noter que le livre est fabriqué avec du papier issu de sources responsables. C'est important. le livre est sorti en août. Précipitez vous !!!

 

Jean Léturgie qui nous propose le petit Gastoon est un des grands scénaristes de la BD française. Il est né à Caen en 1947. Il travaille avec Morris sur Lucky Luke, avec Philippe Luguy sur Percevan et avec son fils Simon sur Spoon et White..Sans oublier Rantanplan qu'il scénarise également. Depuis 30 ans son apport est majeur.

 

jeanleturgie.jpg

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti
commenter cet article