Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 12:09

   hogarth.jpg        

 

 

 Burne Hogarth est un américain né dans l'Illinois en 1911. Pendant longtemps aux Etats Unis le départ d'une carrière de dessinateur passe par le «Daily Strip» d'un journal local. Burne Hogarth n'échappe pas à la règle. Il publie avec le scénariste Charles Driscoll «Pieces of eight». Il entre dans la légende en 1936 ou 1937 suivant les experts. Il reprend le dessin de Tarzan et surtout il prend la suite de Hal Foster. Le style classique et réaliste des deux hommes sont compatibles. Même recherche des musculatures bien dessinées, même souci du détail et des ombrages. Le décor est traité avec soin..On parle d'un style baroque. La reprise de ce héros légendaires est un succès. Le personnage de Edgar Rice Burroughs est un best-seller de la littérature et la bande dessinée n'est pas en reste. Burne H la porte à son paroxysme en terme de succès. Sa version est considérée comme la meilleure. Il arrête de le dessiner en 1950. Sa version inspirera des avatars qui connaîtront également de belles réussites et rencontreront leurs publics tels que : Akim, Zembla ou Ka Zar.

Ce dessinateur de légende a été invité par le festival international de la Bande Dessinée à Angoulême. Il meurt à 81 ans en 1996.

 

Il est à noter que Soleil ressort la série de Tarzan dessinée par Hogarth en mai avec une intégrale.

 

Burne_Hogarth.jpg       

 

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 09:05

Le résumé de Fluide Glacial :

 

« Le ton monte d’un cran (dans l’humour, bien sûr) avec la saison 2 d’Amour, Passion et CX Diesel, qui voit l’arrivée d’Elton, un « ami » de Jean-Mortens. Ce dernier a d’ailleurs beaucoup de mal à faire comprendre à sa famille qu’Elton est plus qu’un simple ami… Il se trouve qu’Elton est aussi intéressé par la CX du père. Les deux frères ennemis, Bill et Brandon, vont alors enterrer la hache de guerre et se liguer ensemble contre ce nouvel adversaire, élaborant des plans plus ingénieux (et délirants) les uns que les autres… Par ailleurs, Tony et Pamela parviennent enfin à adopter et accueillent un adorable petit coréen… Euh, enfin, presque…»

 

Couv_124926.jpg   

 

Et nous voici avec la saison 2 de « Amour Passion et CX Diesel »...C'est un livre que l'Oncle n'aurait pas lu il y a quelques temps, s'il ne s'était pas mis à rédiger ce blog improbable. Il y a peu encore l'Ancêtre avait peu évolué. Son cerveau reptilien en était resté à Alix, Strange et quelques autres lectures trop classiques, bien rangées dans sa bibliothèque. Et l'animal sortit de son marais littéraire du Crétacé et se mit à regarder autour de lui et bien au-delà de ses lectures formatées. Ce livre est un rayon de soleil. C'est une étude sociologique de notre société. Beaucoup des traits de nos semblables y sont pointés avec humour. C'est drôle. C'est bien trouvé. Vous croiserez et reconnaîtrez un certain nombre de vos connaissances au travers de Jean-Martens, de Bill, d'Elton, de Brandon...et que dire de Cynthia et d'Harold le patriarche à la CX...Le Vieux a aimé la verve de Fabcaro avec son regard aigu et pointu sur nos contemporains et les dessins sont au diapason. Certes notre Papi de la BD est fan de James et de BenGrrr mais objectivement c'est marrant et bien dessiné. Saison 2 donc...Courrez l'acheter !!..Depuis le 18 avril !!!

 

Fabcaro est languedocien. Il est néen 1973. Après des études scientifiques et une licence de Sciences Physiques, il entre à L'IUFM. Là ses passions premières, le dessin et l'écriture le rattrapent. Il fera ses premières armes dans le Coca'zine à partir de 1998, agenda culturel du Grand Sud, dans lequel il publie plusieurs strips par mois. À partir de 2002, Tchô ! L'Écho des savanes, Psikopat, ZOO, Lylo, CQFD, Kramix, Fluide Glacial. Il collabore avec 6 pieds sous terre et à divers collectifs.C'est un scénariste et un dessinateur. Il a publié notamment : Bredoute, Like a steak machine, Talijanska...

 

James naît en 1968. Après des études classiques, il quitte la région nantaise pour gagner la capitale. En 2005 il crée en compagnie de La Tête X le blog Ottoprod Inc. Un début de notoriété lui permet de frapper aux portes de l'Association, de Jade et donc de 6 pieds sous terre. Il sort deux livres puis d'autres...

 

BenGrrr alias Boris Mirroir est né en 1973. Il passe un bon moment aux Beaux Arts. Au début des années 2000 il est graphiste puis il se remet à dessiner. Il collabore avec Spirou, Tchô....et aussi Pif Gadget. Il sort avec Cortegianni et Fiquet deux tomes des aventures de Pif et Hercule. Puis viennent d'autres participations notamment avec Jade et 6 pieds sous terre.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 06:54

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 07:33

Le synopsis de Cléopas :

 

«Augustin Dagneau et Noah Feuchtner ont tous deux connu les tranchées de la première guerre mondiale, chacun sous un drapeau différent. Cela ne les a pas empêchés de nouer, au lendemain d'un conflit dont ils sont revenus meurtris, une solide amitié. Paris, 1919, à la recherche de marchandises volées, les deux anciens combattants mettent le doigt sur un trafic qu'ils auraient préféré ne jamais connaître: le commerce du pillage des champs de batailles à peine désertés.Hantés par le souvenir de leurs compagnons perdus au front, Noah et Augustin décident de poursuivre cette piste, sans savoir jusqu'où les mènera leur quête.»

 

couv-t1-bis.jpg

 

«Les Gueules Cassées »...C'est un sujet qui prend de plus en plus sa place dans le 7ème art comme dans celui qui nous à cœur. On prend de plus en plus le parti et c'est justice de parler de

ces hommes mutilés par la guerre et par les hommes. Weissengel et Cassier en ont fait un album pour en faire des enquêteurs. C'est bien d'une BD policière dont il s'agit. Nos deux héros Dagneau et Feutchner se lancent dans une quête ; la protection du passé de leurs compagnons d'armes et de leurs dignités. Pilleurs et profiteurs de guerre attention à vous. C'est une belle BD originale, travaillée qui vous attend. Le dessin de Manu Cassier est agréable. Cet artiste autodidacte est doué. Le scénario nous tient en haleine. C'est du bel ouvrage. Il est sorti en mars. Si vous ne l'avez pas trouvé chez votre fournisseur habituel allez le chercher sur le site de Cléopas...Faites passer !!!

 

p-46-crayonne-.jpg 

 

Manu (Emmanuel) Cassier est français et il a fait ses études en Île de France. Il est illustrateur et Bdiste. C'est un vrai bon talent (regardez le crayonné pris sur son blog) que nous propose et remet en lumière Cléopas. «Les Gueules cassées » est son deuxième album après une interruption de cinq années...Le précédent « le disparu de Saint Cirq Lapopie » était déjà de belle facture.Il était alors le coloriste. 

 

Weissengel est toulousain. Il est né en 1973. Il est à la fois scénariste et dessinateur. Il collabore avec plusieurs éditeurs dès 2002...Delcourt, Vents d'Ouest. Soleil,... Des albums au dessin autant qu'à l 'écriture s'enchaînent. On y trouve dans sa bibliographie des «One shot» comme des séries.Un auteur à suivre.

 

201203290054_w350-la-depeche.jpg   Photo_5084.jpg

 


Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 09:48

Le synopsis de Casterman :

 

«Au tout début des années 50, accueilli par les services culturels du palais impérial, Lefranc est en reportage à Tokyo au Japon, toujours occupé par les forces américaines après la défaite de 1945. Mais sa mission tourne court. À peine est-il arrivé qu’il est témoin d’un vol au musée de l’Empereur. Malgré son intervention, les voleurs – dont l’un, capturé, se suicide sous ses yeux – parviennent à s’emparer de l’armure de guerre du dernier shogun. L’événement est grave, car l’armure est le symbole du clan Tokugawa, soumis par l’Empereur à la fin du XIXe siècle. Humiliés, ces héritiers de la vieille aristocratie des samouraïs rêvent de reprendre le combat, surtout depuis que l’Empereur a capitulé à son tour devant les Américains. La possession de l’armure pourrait être le déclic qu’ils attendent, aidés dans leurs projets par un groupe de fanatiques nazis rescapés de la Seconde Guerre mondiale. Galvanisés eux aussi par le désir de revanche, ils viennent, à bord d’un sous-marin, de débarquer clandestinement une arme secrète dans l’archipel. Lefranc va avoir affaire à très forte partie…»

 

album-cover-large-15752.jpg

 

Oncle Fumetti a toujours été fan de Jacques Martin. Non pas qu'il soit spécialement amateur de la ligne claire de ce grand spécialiste mais les univers simples qui ont pu être créés par Jacques Martin ont toujours distrait le vieux lecteur de bandes dessinées qu'est Fumetti. Cette fois-ci Lefranc fait un retour sur les «présentoirs» de nos libraires. Cet album semble rencontrer un joli succès. Cela suffit amplement pour que l'on s'y arrête. Le Vieux a toujours déploré que certains personnages disparaissent purement et simplement de rayonnages. C'est en effet difficile de survivre à son créateur. Robberecht et Régric ont su entretenir la flamme de Lefranc et c'est bien. Le scénario est solide et compréhensible et le héros est bien présent. Lefranc fait du Lefranc et c'est ce que le fan demande. Notre héros a 60 ans. Il aurait été inopportun de le faire évoluer. Tout est là...entre les vieilles voitures et les tenues vestimentaires surannées. C'est un plaisir pour le fan de revoir son héros en si bonne forme. L'album est sorti.

 

Thierry Robberecht est belge. Il est né en 1960. Il collabore très tôt avecCasterman. Il y est scénariste de séries aussi diverses que : La Smala, l'ennemi ou Deep Maurice et Gologan. Il écrit aussi des chansons pour Marka.

 

 Régric, de son vrai nom Frédéric Legrain, est né en 1969 en Seine Saint Denis. Il a travaillé pour Paquet et Casterman. Son talent lui permet de reprendre la suite de Jacques Martin et dessiner avec cette fameuse ligne claire aussi aimée que décriée. Il sort des albums sur l'aviation (trois tomes) dans le cadre «des voyages de Lefranc» avant de reprendre les aventures de celui-ci. 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 06:04

indelebile-affiche-2012.jpg

 

 

Vous n'êtes jamais en manque d'idée pour vos sorties. Toutefois si vous êtes dans le Sud-Ouest ou le Sud tout court, ne manquez pas le week end du 28 et 29 avril avec cette belle exposition sur «6 pieds sous terre » la maison d'édition montpelliéraine qui fête ses 20 ans. Tout se déroule dans le cadre de l'école des Beaux Arts de Toulouse (quai de la Daurade). De nombreuses expositions sur des auteurs tels que Bouzard, Ambre, Pierre Dupa, Arnaud Loumeau et d'autres encore auront déjà eu lieu sur Toulouse durant le mois d'avril dans différentes librairies ou lieux bien identifiés toulousains. Toutefois, ce week end restera le point d'orgue de ce festival. Ce sera le moment de faire le point sur le travail de cet éditeur et de son collectif d'auteurs et de créateurs, lors de rencontres avec les participants à «ce mouvement». La revue «Jade» sera aussi évoquée. Il ne faut jamais rater l'occasion de rappeler l'importance de ces structures qui font un excellent travail de recherches et de parutions en donnant à des créateurs éloignés du microcosme parisien la possibilité de s'exprimer. A ne pas manquer donc. A lire ci-dessous un rédactionnel tiré du programme pour vous faire connaître déjà un peu la revue Jade si c'était nécessaire...Enfin à noter qu'un livre commémoratif sort d'ailleurs pour l'occasion. Bonne expo. Bonnes rencontres.

 

«Jade est à l’origine des éditions 6 Pieds sous Terre. Les premiers ouvrages publiés sont issus des publications de la revue. D’abord fanzine, puis magazine diffusé en presse, le titre est arrêté en 2003 pour reprendre en 2006 sous forme d’un collectif diffusé en librairie. Depuis le départ,  Jade donne des informations sur le milieu de la micro-édition en bande dessinée dont elle fait partie au travers d’interviews ou de chroniques sur des fanzines ou des livres. Dans la formule actuelle, les auteurs sont invités à parler d’eux avec humour, de leur pratique, de leur milieu, de la manière dont ils perçoivent leur métier, dont ils se perçoivent et sont perçus socialement.
L’exposition retracera les différentes étapes de ce collectif, explicitant l’évolution d’un médium sur presque 20 ans : changement de diffusion, de format, de ligne éditoriale »

 


6pieds-jade_0.jpg   6piedsousterre.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 12:40

Le synopsis de Dargaud :

 

«Don Diego de la Vega, alias Zorro, c'est un peu comme Clark Kent, alias Superman : pour mieux jouer les super-justiciers masqués, ils s'abritent, dans la vie de tous les jours, derrière une personnalité aussi neutre et insignifiante que possible. Et comme on le découvre dans ce 1er épisode de Z comme Don Diego, ce n'est pas toujours simple ! Don Diego a bien du mal à garder secrète sa véritable identité, surtout lorsque son père, don Alexandro, ivre mort, hurle à qui veut l'entendre que son fils est le célèbre Zorro ! Don Diego lui-même serait bien tenté de révéler sa double personnalité lorsqu'il courtise la séduisante Señorita Sexoualidad...»

 

 

 

2205069419.jpg

 

 

 

Oncle Fumetti aime l'humour. Le Vieux est assez éclectique en faite. Il lit de tout et surtout il aime la BD. La bonne BD. «Z comme Don Diego» c'est de la BD qui vous veut du bien. On s'installe, on lit, on rit ou on sourit et l'on passe un bon moment. Cet album fera revivre à nos Chers Quadra les aventures de Guy Williams...le Zorro de leur adolescence mais en version détournée sur papier glacé. Ce héros ou ce anti-héros est en phase avec son modèle mais il lui fait passer de sacrés moments en le rendant drôle, ridicule mais toujours attendrissant de maladresse. Les gags sont courts et efficaces. Le dessin est au diapason. Tous les personnages sont là ; le Sergent Garcia et sa gentille bêtise, Bernardo le serviteur sourd et muet qui est le vrai intello du groupe...Jusqu'à ces personnages nouveaux qui renforcent l'histoire et les situations comiques. En résumé, c'est drôle. C'est distrayant et la lecture redonne le sourire. Vivement le tome 2 à l'automne.

 

Fabcaro est montpelliérain. Il est néen 1973. Après des études scientifiques et une licence de Sciences Physiques, il entre à L'IUFM. Là ses passions premières, le dessin et l'écriture le rattrapent. Il fera ses premières armes dans le Coca'zine à partir de 1998, agenda culturel du Grand Sud, dans lequel il publie plusieurs strips par mois. À partir de 2002, Tchô ! L'Écho des savanes, Psikopat, ZOO, Lylo, CQFD, Kramix, Fluide Glacial. Il collabore avec 6 pieds sous terre et à divers collectifs.Il est scénariste mais aussi un dessinateur. Il a publié notamment : Bredoute, Like a steak machine, Talijanska...

 

Fabcaro.jpg   Fabrice_Erre_.jpg

 

 

Fabrice Erre est montpelliérain et est né également en 1973. Il est historien, enseignant, écrivain et dessinateur. Il collabore comme son complice avec 6 pieds sous terre. Il collabore également à la revue Jade et a quatre albums à son actif et un essai «Le Règne de la poire» paru aux Editions Champ Vallon en 2011.

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 17:47

..En attendant l'interview filmée ce matin , prochainement dans ce blog. Excellent livre, drôle et décalé. 

 

numerisation0001.jpg

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 06:54

Le synopsis de Soleil :

 

«La plus grande chanteuse du monde est morte en mettant son enfant au monde. Immédiatement, la petite fille a été baptisée « Adrien » pour faire croire à son grand-père qu’elle était un garçon. Depuis lors, tous les jours, Adrienne doit se déguiser en Adrien pour maintenir l’illusion. Malheur à elle si son grand-père venait à apprendre la vérité ! Mais quel est donc cet énigmatique fantôme qui chaque année fait retentir so inquiétante musique ? Et quelle étrange malédiction pèse sur cette famille ?»

 

 

9782302019669-copie-1.jpg

 

 

Aujourd'hui c'est «Album de filles». En effet cet album qui sort le 25/04 est totalement conçu, dessiné, colorisé par des filles. Ce n'est pas rare mais c'est à signaler. Ce n'est plus rare. Ce qui est également intéressant c'est qu'elles viennent de régions différentes. Une est Mauricienne, Une est Marseillaise et la dernière Parisienne. Le Vieux aime ce melting pot. Alors il est vrai que le mot est fort mais c'est intéressant. On ne fait plus une BD avec son copain de l'école des beaux arts de sa ville mais on brasse, on se rencontre, on collabore. L' Ancêtre relève et apprécie. Elles ont le même age en plus. C'est le «eighties power». Cela rend ce projet attachant. Cette jolie histoire, ce joli conte nous emmène vers des rives agréables. Le trait est doux et sensible. Les couleurs sont au diapason. Le récit est intéressant à suivre. C'est prenant, parfois dramatique, fantasque et plein de suspense. Fumetti recommande cet album «Girly» destiné à tout le monde..Le 25 avril donc.

736.jpg

 

Rutileest née en 1985. De son vrai nom, Maéva Poupard elle nous vient de l'Île Maurice. Elle publie son premier livre à 16 ans. Elle vient en France et s'installe à Paris pour étudier à la Sorbonne en Lettres Modernes. Elle découvre le monde du 9ème Art et décide de lui consacrer sa plume.

 

744.jpg


 

Kappouest née en 1984 à Marseille. Elle se destine très vite au dessin. Elle est inspirée par Tim Burton, Miyasaki. Elle aime aussi Barbucci, Claire Wendling et Guardino. En 2007 elle commence ses premières collaborations.

 

735

 

Nephyla est née en 1983 en région parisienne. De son vrai nom Carole Carrion. Elle est amatrice de mangas. Après des diplômes en dessin, en audiovisuel, elle co-réalise un court-métrage « Sébastien » et se destine à la BD.

 

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 09:00

La présentation commerciale de Panini Comics :

 

«La sortie de cette mini-série ne passera pas inaperçue ! D'abord, parce que cette saga en cinq volets réinvente cinq des plus grands héros Marvel : Wolverine,le Punisher, Psylocke, Hulk et Deadpool)dans le Japon du XVIIème siècle. Ensuite, parce que chacun des cinq épisodes est illustré par un dessinateur différent. Mais aussi, parce que pour célébrer cette saga atypique, Panini Comics a choisi de proposer deux formats : le 100% Marvel et l’édition cartonnée Graphic Novels. Enfin, parce que la collection 100% Marvel est déclinée en cinq couvertures différentes. Une nouvelle expérience pour un produit d'exception.»

 

detail--17-.jpg

 

 

Oncle Fumetti est un vieux lecteur de «Strange». Il est donc enclin à un certain classicisme. D'aucun le dirait passéiste. Que nenni !! Le Vieux est très ouvert à la modernité et au détournement. Il vient de s'en passer un...ou plutôt cinq. La Marvel s'est autorisée, et elle a eu raison, à transposer l'histoire de cinq de nos héros les plus fameux dans le Japon ancien des Samourais. C'est novateur. C'est un prise de risque mais l'aventure est intéressante. En confiant les personnages à des talents tels que ceux de Campbell, de Coker et consorts, le concept est bordé et cela fonctionne bien. Fumetti ayant un faible pour Wolverine il préfèrera cet album mais l'ensemble est de bonne facture. L'ancètre vous recommande la version cartonnée Graphic Novels. C'est agréable et plus beau à l'oeil. Mais à chacun sa version. A chacun son plaisir.


 

  img comics 2445 5-ronin  100-pour-100-marvel-5-ronin-fr (1)       

Repost 0
Published by L' Oncle Fumetti - dans BD
commenter cet article